C'est chez lui au Japon que Nobuhiro Tajima, 61 ans tout de même, a réalisé le premier shakedown de son prototype. L'engin est le même que l'année précédente, il revendique 910 ch dont le plus grand challenge pour le pilote et les ingénieurs est de les faire tous passer au sol. La mise au point est donc cruciale, c'était l'objet de cette séance qui a permis aussi de découvrir les nouvelles couleurs du Tajima Motor, en l'occurrence Go Pro.

Avec un tel sponsor, pas étonnant que nous ayons également une vidéo de ce roulage. Notez qu'outre l'habituel Rhys Millen qui tentera de faire fonctionner son proto type LMP2, Jean-Phillipe Dayraut et Petter Solberg sont attendus sur les pentes les plus célèbres des USA.