Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Renault Mégane coupé et cabriolet

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

Renault Mégane coupé et cabriolet

Dates clés

  • Commercialisation : novembre 1995 à novembre 2002 - Restyling : mars 1999
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Ils dérivent de l'ancienne génération de Mégane, mais avec de substantielles différences. A commencer par son style plus racé et ses dimensions nettement revues à la baisse : leur raccourcissement de 23 cm par rapport à la berline en fait des modèles très comparables à une Clio en termes d'encombrement, et même plus petit qu'elle pour ce qui est de l'habitabilité. Reste que ce duo de coupés et cabriolets, bien qu'ancien, peut encore séduire. Et à raison.Ils dérivent de l'ancienne génération de Mégane, mais avec de substantielles différences. A commencer par son style plus racé et ses dimensions nettement revues à la baisse : leur raccourcissement de 23 cm par rapport à la berline en fait des modèles très comparables à une Clio en termes d'encombrement, et même plus petit qu'elle pour ce qui est de l'habitabilité. Reste que ce duo de coupés et cabriolets, bien qu'ancien, peut encore séduire. Et à raison.

Caradisiac a aimé

  • Le style
  • La capote électrique sur une majorité de versions
  • L'équipement
  • La tenue de route
  • Les moteurs 16s

Caradisiac n'a pas aimé

  • L'habitabilité très réduite
  • L'accès à l'arrière
  • La suspension dure
  • La finition
  • Les rangements

Nos versions préférées

  • (2) 1.9 DCI PRIVILEGE
  • (2) CABRIOLET 1.6 16S RXT

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Le style : très différent de celui de la berline Mégane, ce qui confère à ces deux modèles une personnalité propre bien affirmée.
  • La définition du cabriolet : un modèle-plaisir vraiment réussi. La capote est à commande électrique sur une majorité de versions.
  • L'équipement : dotation au minimum correcte, voire abondante, surtout sur les versions restylées. Climatisation de série sur une majorité d'exemplaires. Ce qui était plutôt peu courant à l'époque.
  • La sécurité : dotation en équipements de sécurité généreuse pour un modèle de cette génération ; lors du restyling, l'ABS et le double airbag frontal sont généralisés en série sur toute la gamme.
  • La tenue de route : équilibrée, vive, sûre.
  • Les moteurs 16 soupapes : bon tempérament. Et consommation réduite.
  • Les sièges avant : bien dessinés, accueillants et offrant un bon maintien.
  • La radio : elle s'agrémente d'une commande par satellite au volant.

Ce qui peut faire hésiter

  • L'habitabilité : très réduite. Sur le coupé, les deux places arrière sont limités, sur le cabriolet elles ne sont utilisable confortablement que par les enfants.
  • L'accès à l'arrière : très malaisé.
  • La visibilité de 3/4 arrière sur le coupé : faible.
  • La suspension : pas spécialement moelleuse.
  • L'insonorisation : isolation des moteurs insuffisante, surtout sur les deux versions diesels.
  • La finition : revêtements de sellerie et plastique moyens sur les modèles non restylés, Mais assemblage correct : pas de vibrations parasites en excès.
  • L'ergonomie parfois fantaisiste : commandes de climatisation et ventilation implantées trop bas sur la console centrale.
  • Les rangements à bord : peu nombreux, peu volumineux. Boite à gants réduite.
  • Le volant : inutilement implanté trop à l’horizontale. Cela n'est pas gravissime en soi mais déconcerte un peu à la première prise en main.

3. Budget

Achat / Cote :

Zone de prix aujourd'hui limitée. Mais, surtout pour le cabriolet, la cote d'amour reste élevée, ce qui donne parfois des offres assez ambitieuses côté tarifs.

Consommation :

Les moteurs à essence 8 soupapes offrent un rapport performances/consommation peu favorable. Les 16 soupapes, eux, tout en progressant en performances, affichent des besoins à la baisse en carburant (10% environ). Les deux diesels sont sobres.

Assurance :

Sans excès. Le cabriolet, comme tout découvrable, reste bien sûr plus cher à assurer contre le vol.

Prix des pièces :

Toujours très raisonnable.

Entretien :

Visites d'entretien tous les 7 500 à 20 000 km suivant les versions (et tous les ans au maximum si le kilométrage limite n'a pas été atteint). Courroie de distribution à remplacer tous les 120 000 km (dans la limite de 5 ans maximum).

4. Fiabilité

Description :

Dans l'ensemble, le bilan est plus positif que pour la berline du même nom, car certaines versions à problème n'ont pas été présentes dans la gamme des coupés et cabriolets. Le risque de panne varie tout de même fortement d'une version à l'autre, et également d'une année à l'autre. le cabriolet bénéficie de son côté d'une très bonne qualité de conception et de réalisation, et toute sa partie capote (toile et mécanisme, voire moteurs électriques) vieillissent bien.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Verrouillage central/mise en route moteur. Sur les modèles fabriqués jusqu’en septembre 1997, problème sur le plip de verrouillage (qui peut également entraver le démarrage du moteur). Causé par une déprogrammation du code interne à la clé : à reprogrammer.
  • Moteur 1.6 à 8 soupapes. Sur quelques voitures, faiblesse des joints de queues de soupapes à partir de 50 000 à 80 000 km accroît la consommation d’huile, crée une fumée bleue à l’échappement. réparation indispensable et onéreuse.
  • Moteur 2.0 ide (injection directe d'essence). A-coups DE fonctionnement. Il est possible de tenter de les gommes par une reprogrammation du boîtier d'injection. Mais la régulation du moteur n'arrive jamais à être parfaitement lissée.
  • Moteur 1.9 dCi. Même anomalie que sur les 1.9 dTi jusqu’en avril 2000 : risque de rupture soudaine de la courroie d’accessoires, qui provoque la rupture de la courroie de distribution, et entraîne une casse moteur. Mais la fréquence de cet incident demeure nettement plus rare que sur le 1.9 dTi avant rappel. En revanche, pas de rappel sur ce point pour le 1.9 dCi.
  • Boîte automatique. Incidents, parfois sérieux, à partir de 80 000 km, surtout sur les 2.0 de fabriqués jusqu’en juillet 1997.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Moteur 1.6 à 8 soupapes. Ralenti instable après le passage au point mort
  • Moteur 1.6 à 8 soupapes. Fuite d’huile sur le joint spi de vilebrequin.
  • Moteur 1.6 16 v. Surtout sur les modèles fabriqués jusqu’en mai 2000 et à partir d’avril 2001, faiblesse chronique des bobines d’allumage il y en a une par cylindre). Remède : remplacement. Participation possible depuis juin 2005 : à 50% si 2 bobines sont changées, à 75% si 4 bobines sont changées.
  • Moteur 1.9 dCi. Quelques défaillances de la vanne EGR (circuit de dépollution assurant la recirculation des gaz) à partir de 70 000 km. Vanne à remplacer.
  • Moteur 1.9 dCi. Sur les modèles fabriqués jusqu’en novembre 2001, fonctionnement parfois heurté. Causé par le sectionnement des fils électriques alimentant les injecteurs.
  • Pompe à eau. Sur les 1.9 dCi fabriquées jusqu’en novembre 2000, légère fuite de liquide de refroidissement sur l’axe de la pompe à eau (joint défectueux).
  • Boîte de vitesses manuelle. Suintement d’huile sur le contacteur de marche arrière (sans gravité).
  • Embrayage. Sur les modèles fabriqués jusqu’en juillet 1997, bruit au point mort, causé par la butée d’embrayage.
  • Direction. Sur les fabriqués de juillet 1998 à mai 1999, quelques défaillances de la pompe d’assistance de direction (à changer).
  • Catalyseur. Sur les 1.6 à 8 soupapes (surtout fabriqués jusqu'en juillet 1996), faible longévité du catalyseur.

Aspect extérieur :

  • Clignotants avant. Sur les modèles fabriqués jusqu'en avril 1996, étanchéité imparfaite. D’où formation de condensation interne.
  • Couvercle de coffre. Sur les coupés fabriqués jusqu’en mai 1996, il ferme mal.

Finition intérieure :

  • Boîte à gants. les modèles fabriqués jusqu’en décembre 1995, sangle de retenue du couvercle fragile.
  • Aérateurs de planche de bord. Sur les modèles fabriqués jusqu’en octobre 1996, leur molette de réglage se montre fragile et peut casser.
  • Filtre à pollen. Sur les modèles fabriqués jusqu’en 1998, faible durée de vie du filtre à pollen, qui dégénéré, occasionne de mauvaises odeurs dans l'habitacle.
  • Finition. Sur les modèles antérieurs au restyling, certains plastiques (par exemple les poignées de portes) deviennent lisses avec l’âge.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Ecran d'affichage digital. Sur les modèles fabriqués entre juillet 1996 et mai 1997, pannes intermittentes de l’écran : le kilométrage ne s’affiche plus. Durant trois ans, en cas de défaillance, l'échange a pu être fait gratuitement chez les concessionnaires.
  • Climatisation. Sur les modèles fabriqués jusqu’en 1998, possibles incidents de climatisation.
  • Radio. Sur les modèles fabriqués jusqu’en janvier 1996, possibles coupures du son à intervalles réguliers. Causées par un faux contact.
  • Radio. Sur les modèles fabriqués entre juin et décembre 1997, des cas de brouillage à la mise en route, qui disparaît quand on coupe puis remet la radio. Causé par un problème d’antenne.
  • Satellite de commande radio. Sur les modèles fabriqués jusqu’en décembre 1997, maniement un peu flou du satellite de réglage au volant : les deux manettes reviennent mal en place.
  • Clignotants. Sur les modèles fabriqués jusqu’en octobre 1996, le commodo de clignotant revient parfois mal en position initiale après manipulation.

Rappel de rectification en concession :

  • Moteur 1.9 dTi. Sur les modèles fabriqués jusqu’en avril 2000, risque de rupture soudaine de la courroie d’accessoires (causée par une tension trop forte sur cette courroie ; défaut de conception). Elle provoque alors presque toujours la rupture de la courroie de distribution, ce qui entraîne une casse moteur (soupapes et culasse endommagées). Peut survenir à partir de 50 000 km. Rappel seulement à l’été 2002 : remplacement de la poulie de l’alternateur. Elle se reconnaît à sa couleur noire et non plus dorée. A vérifier avant achat : avec ce nouveau montage, le moteur retrouve une fiabilité normale.
  • Moteur 1.9 dCi. Sur les modèles fabriqués jusqu’en mars 2001, étanchéité imparfaite du circuit d’injection haute pression. Rappel fin 2001 : resserrage, ou remplacement de la rampe commune.
  • Huile. Sur les 1.9 dCi fabriquées entre le 23 juillet et le 15 novembre 2002, remplissage d'huile en ,usine mal effectué, avec un lubrifiant ne correspondant pas aux exigences. Risque de : bruit moteur anormal, déficit de puissance, consommation d’huile accrue, fumée excessive, voire endommagement du turbo. Rappel fin 2002 : remplacement de l'huile et du filtre à huile. 27 776 Mégane et Scénic en France, 66 712 au total.
  • Boîte de vitesses manuelle. Sur les 1.6e fabriqués jusqu’en janvier 1996, risque de fuite d’huile et d’apparition d’un bruit anormal dès 2 000 à 5 000 km. Causé par le mauvais usinage du roulement d’arbre secondaire ; sur les voitures concernées, la fuite d’huile a pu endommager l’embrayage, voire le volant moteur (qui ont alors été changés sous garantie par les concessionnaires).

Après-Vente :

Qualité de service globale du réseau constructeur :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prise en charge sous garantie :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prise en charge hors garantie :
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4

5. Meilleures versions

En diesel : (2) 1.9 DCI PRIVILEGE

L'ultime version diesel de la gamme s'offre une injection dernier cri par rampe commune. Encore un progrès pour les performances et l'agrément, même si le bruit reste trop présent à bord.
Commercialisation : 2000
Puissance fiscale : 6
Puissance réelle : 105 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

En essence : (2) CABRIOLET 1.6 16S RXT

Les 16 soupapes modifient complètement la donne : l'agrément et les performances font un bond spectaculaire. Sans que la consommation soit majorée. Une excellente version.
Commercialisation : 1999
Puissance fiscale : 7
Puissance réelle : 110 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Modèles concurrents

 
Commentaires (21)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bonjour J':love: les mégane en particulier la mégane 1.Ce que vous dites sur nos coup de coeur je trouve sa bête car la mégane 2 est tres tres belle mais son coffre est petit car ma tatate qui en avait une a changé pour un scénic car elle a un bébé et elle ne pouvait presque pas mettre la poussette!!!!!!Mes parents ont une mégane 1, une clio 3 et une 307 hdi.a++++++

Par Anonyme

ligne arondie! quelle élégance...

Par Anonyme

megane cc : quelle merveille ; son allure, et elle roule bien ; j'en suis forte satisfaite  et j'ai vraiment la voiture que je voulais par rapport a mon budjet .

Par Anonyme

:love:Moi et ma femme ,notre cab megane 16s de 2000 on le trouve d enfer.

Par Anonyme

bonjour ben moi je n'en suis pas baba de ma megane coupé dti, certes elle est belle mais l'esthetique ce n'est pas tout, niveau electronique ça bug trop souvent, problème d'allumage la titine quand elle pousse trop

Par Anonyme

bonjour, moi je suis à deux doigts d'échanger ma 206 année 2002 contre une mégane cabriolet de 2000, parfait état pour les deux voitures; la mienne est à 100000 kms, et la mégane à 90 000 kms; j'espère ne pas faire de betises; il faut dire qu'on habite dans une superbe région au bord de la mer, voilà pourquoi je souhaite une décapotable!! en plus je ne fais que 2000 kms par an!! merci de donner vos avis

Par Anonyme

j'ai des problemes avec la capote de ma mégane parfois elle se bloque quand je veux l'ouvrir ou  fermer  alors quand il pleut c'est pas terrible si tu peux pas recapoter es grave?

Par Anonyme

bonjour,moi j ai une megane 1.6 16v cabriolet de 2001 et j ai l impression que je n ai plus de premiere et de 5 eme vitesse avec le calculateur debrancher mais une fois rebrancher la voiture n avance plus du tout pourriez vous m aider merci

Par Anonyme

bonjour moi j hesite entre une megane 2 coupe 1.9 dti 2001 AVEC 254000 KMS ET une megane CC 1998 150000 KMS ESSENCE D apres vous lequel est le mieux? merci

Par Anonyme

Bonjour, Je viens corriger une grosse connerie que je viens de voir "Moteur 2.0 ide (injection directe d'essence). A-coups DE fonctionnement. Il est possible de tenter de les gommes par une reprogrammation du boîtier d'injection. Mais la régulation du moteur n'arrive jamais à être parfaitement lissée."

Les A-coups sont due à l'encrassement et pas à un mauvais réglage du moteur, il suffit d'aller chez Renault et de commander de l'additif détergent pour IDE et la miracle au bout d'un plein les tremblement on disparue et il est conseiller pour ce moteur de mettre du SP98 et tous de 10/20000Km de mettre un coup d'additif en préventif. Pour information mon 2L IDE tourne comme une horloge et je n'ai aucun problème d'A-coups.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire