Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
 
S'inscrire

Renault Modus

Publié dans Guide fiabilité > Autres actu fiabilité

par

Renault Modus

Dates clés

  • Commercialisation : septembre 2004 - restylage décembre 2007

Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Intermédiaire entre une petite voiture et un monospace très compact, ce modèle qui se veut familial offre incontestablement un joli lot de qualités. A commencer par son potentiel de séduction souvent bien perçu par les enfants, sa douceur de conduite et sa qualité de vie à bord. Elle ne connaît pas en neuf, exactement le succès que Renault avait espéré pour elle, ce qui crée une décote un peu importante, qui va s'accentuer à l'arrivée du modèle restylé. Dans ces conditions, l'achat d'une occasion récente devient particulièrement attractif.

Caradisiac a aimé

  • Le côté pratique
  • Le caractère enjoué
  • Le confort
  • La tenue de route
  • L'ergonomie

Caradisiac n'a pas aimé

  • La place à l'arrière
  • Le volume de coffre
  • Certains rangements en option

Nos versions préférées

  • 1.6 16V CONFORT CLIM EXPRESSION
  • 1.5 DCI 80 LUXE PRIVILEGE

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Son caractère enjoué : joli minois, formes peu agressives, aspect familial, tout concourt à lui donner une image positive.
  • Le caractère pratique : les possibilités d’aménagement intérieur sont nombreuses et assez astucieuses, telle sa banquette coulissante. A bord, hormis l'impossibilité de démonter les sièges, les fonctionnalités s'apparentent à celles d'un monospace.
  • la compacité : la longueur est limitée à 3,79 m. Moins qu’un Kangoo et qu’une Clio 2 ! Un atout incontestable pour la maniabilité, et la possibilité de se garer en ville.
  • L'habitabilité : tout à fait avantageuse, étant donnée les cotes extérieures réduites.
  • La finition : très nette, sans économie outrancière, et épaulée par une bonne qualité d'assemblage mettant à l'abri d'un vieillissement prématuré.
  • Le budget d'utilisation : vraiment réduit par rapport à ce qu'impose un vrai monospace, forcément plus grand et plus lourd.
  • Le confort : la suspension ménage votre dos avec soin sur tous les types de routes. Confort acoustique également travaillé, avec une isolation phonique particulièrement réussie sur les diesel. Et une filtration excellente des irrégularités de chaussée.
  • La conduite : la prise en main se fait sans difficulté, la position de conduite un peu rehaussée est agréable, toutes les commandes se montrent très douces.
  • La tenue de route : vraiment saine et équilibrée.
  • La sécurité : vous pouvez compter sur un excellent freinage. En cas de choc, toute une panoplie d’équipements pour la sécurité sur tous les modèles.
  • L'équipement : hormis sur la version d’entrée de gamme Authentique, pas de lacune répréhensible.
  • La radio : elle se commande par un satellite au volant, dont Renault a le sercrêt pour le rendre particulièrement logique et simple à utiliser.
  • L'agencement des commandes à bord : aucune complication inutile d'implantation.
  • Les moteurs diesel : technologie moderne, et un résultat très probant. Etonnante vitalité, et grande sobriété.

Ce qui peut faire hésiter

  • La place à l'arrière : l'espace n'est pas géant pour les jambes. Rançon logique d'une longueur limitée. Mais à savoir tout de même avant achat.
  • Les rétroviseurs extérieurs : leur miroir est un peu trop petit.
  • Le confort de banquette : le rembourrage se montre un peu ferme. Un défaut plutôt étonnant de la part d’une Renault.
  • Le volant : il n’es pas réglable en profondeur, mais seulement en hauteur.
  • Les rangements : tous ne sont pas livrés d’origine sur tous les modèles. A vérifier avant achat.
  • La commande des essuie-glace : il est impossible de donner un coup isolé sans enclencher au moins la marche intermittente.

3. Budget

Achat / Cote :

Très bonnes affaires du côté des occasions récentes. Pour les modèles qui ont un peu plus de bouteille, les bonnes affaires ne manquent pas non plus et le rapport investissement/prestation sera toujours favorable en occasion. A moins de tomber sur un acheteur totalement délirant…

Consommation :

Cette petite voiture est lourde, et elle tend à présenter des caractéristiques aérodynamiques de monospace. Tout cela concourt à majorer son appétit. Ces quelques excès de boisson se constatent surtout sur les versions essence, pas très bien placées en rapport performances/consommation. Les diesels qui reçoivent un excellent moteur moderne très sobre à la base souffrent bien moins de ce défaut.

Assurance :

Tarifs sans mauvaise surprise.

Prix des pièces :

Très corrects.

Entretien :

Visites d'entretien tous les 15 000 à 25 000 km (et tous les ans au maximum si le kilométrage limite n'a pas été atteint). Courroie de distribution à remplacer tous les 120 000 km (dans la limite de 5 ans maximum).

4. Fiabilité

Description :

La base roulante est celle de la Clio 3, sortie pourtant après la Modus. Celle-ci avait été étrennée plus d'un an et demi auparavant par la Nissan Micra. Cette base est saine. Le taux d'incidents est limité et les ennuis de jeunesse ont été vraiment rares, ce qui n'a pas toujours été le cas sur les Renault précédentes.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Moteurs 1.5 dCi. Sur les modèles fabriqués jusqu’en 2004, subsiste sur ce moteur un risque de limaille de fer générée par la pompe d'injection, mais bien moins fréquemment que ce qui était connu sur les premières Clio dotée de cette mécanique. Participation accordée par Renault en cas de problème de ce type.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Support moteur. Sur les dCi 80 fabriquées jusqu’en octobre 2005, apparition d'un bruit additionnel au ralenti et à petite vitesse. Causé par le support moteur inférieur.

Aspect extérieur :

  • Capot moteur. Sur les modèles fabriqués jusqu’en octobre 2004, possible décalage du capot moteur, rendu perceptible par un écart un peu large avec le bouclier.
  • Poignées de portières. Sur les modèles fabriqués jusqu’en juin 2005, les poignées extérieures risquent de mal revenir en position initiale après avoir été manipulées. A remplacer en cas de souci (sous garantie).
  • Toit ouvrant. Sur les modèles fabriqués jusqu’en janvier 2005, le toit ouvrant en verre risque de mal se refermer. Causé par le ressort du déflecteur aérodynamique. Dans ce cas, c'est le déflecteur complet qui est à changer.

Finition intérieure :

  • Bruits parasites. Sur quelques voitures, bruit en provenance de la serrure de hayon. Remède : graissage.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Aération/chauffage. Sur les modèles fabriqués jusqu'en janvier 2005, l'air sortant par les ouïes de planche de bord est anormalement chaud. Ce qui impose un recours à la climatisation excessif. Causé par le déclipsage de la gaine de commande de volet de répartition chaud/froid.

Rappel de rectification en concession :

  • Colonne de direction. Sur les modèles fabriqués jusqu’au 5 avril 2005, emboîtement peut-être imparfait de l'arbre intermédiaire de la colonne de direction. Rappel en juin 2005 : contrôle du positionnement de l'arbre intermédiaire de la colonne de direction et, si l'écartement avec les pièces voisines n'est pas conforme, remplacement de l'arbre et de ses vis de fixation. 64 125 voitures en France, 147 000 au total.
  • Ressorts arrière. Sur les modèles fabriqués entre le 14 septembre 2004 et le 24 octobre 2004, les ressorts sont potentiellement fragiles. Rappel lancé à la fin du printemps 2005 : ressorts remplacés. 13 100 voitures en France, 26 248 au total.
  • Tapis de sol additionnels. Sur les modèles fabriqués jusqu'en avril 2005, les sur-tapis posés à l'avant peuvent avoir été mal découpés. Ce qui peut entraver la remontée de la pédale d'accélérateur. Depuis juin 2005, les voitures sont inspectées sur ce point lors de leurs passages en révision.
  • Cadre métallique du dossier du siège avant droit. Sur une série de modèles fabriqués les 27 et 28 octobre 2004, une mauvaise soudure interne pourrait empêcher de régler l'appuie-tête. Contrôle et remplacement du cadre si nécessaire.
  • Banquette arrière. Sur les modèles fabriqués jusqu'au 26 Octobre 2009, il existe un risque de blocage de la banquette arrière, voire une difficulté à la régler dans certaines positions. Rappel lancé en Mai 2010 : une équerre en métal doit être installée sur l'armature de l'assise de la banquette, puis un ruban de serrage sur le levier de commande des réglages doit être mis en place. 46 657 véhicules concernés.

Après-Vente :

Qualité de service globale du réseau constructeur :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prise en charge sous garantie :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prise en charge hors garantie :
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4

5. Meilleures versions

En essence : 1.6 16V CONFORT CLIM EXPRESSION

La barre des 100 ch étant franchie, vous vous attendriez à des étincelles? Non : la vertu principale de cette mécanique reste de fonctionner avec douceur et docilité. Elle n'est certes pas paresseuse mais n'attendez pas un caractère très conquérant non plus.
Commercialisation : 2005
Puissance fiscale : 7
Puissance réelle : 110 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

En diesel : 1.5 DCI 80 LUXE PRIVILEGE

Une très bonne diesel du juste milieu. Sur la même base que le moteur 1.5 dCi 65 ch, la puissance supplémentaire offre un regain d'allant sur route. Passe à 85 ch en cours de carrière.
Commercialisation : 2004
Puissance fiscale : 5
Puissance réelle : 80-85 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Modèles concurrents

 
Inscription à la newsletter

En savoir plus sur :
Renault Grand Modus

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

:ange:vous oubliez le cout pour changer une ampoule de code. En effet il est indispensable de retirer le pare chocs. Cout, environ 100 EUROS. Plus, les pneus très chers pour un petit véhicule.

Par

nous possédons une modus 1.6 16V de 2004 avec 50000kms au compteur.nous avons changé les 4 moteurs de vitres electriques sous garantie, les 4 bobines d'allumage à nos frais,le tableau de bord sous garantie en partie, le démareur nous fait des trucs bizard et le moteur de clim fait un drole de bruit et la serrure avant passager vient de lacher. Alors !!!!

Par Anonyme

je viens d acheter une grand modus diesel 85 j en suis super contante

Par

j'ai une modus 2006 dci, 110 000km au compteur. Les problemes? le retro interieur qui tombe meme apres l'avoir recole, le retro exterieur droit qui lache, la vitre arriere droite qui tombe dans la portiere, le toit ouvrant qui fait des siennes, l'ecran du tableau de bord qui devient illisible, l'auto radio qui du jour au lendemain ne s'affichait plus sur le tableau de bord...

Bref que des petites choses bien embetantes mais sinon la voiture est simple a utilise, en ville ou sur autoroute, elle dort dehors et meme dans le froid de l'est elle demarre tout les matins donc au final bonne petite voiture.

Elle consomme quand meme un peu sur autoroute, et pour faire la mecanique soi meme c'est un peu complique, rien que pour changer une ampoule il faut etre patient et ose tout demonte.

Par Anonyme

modus 2006 luxe privilège, 85 HP acheté a 50000 km 1000 km plus tard vanne egr hs sous garantie. A 125000 km vanne sur pompe injection hs et enfin cerise sur le gâteau a 180000 km direction assistee hs prix de la plaisanterie 1500€.

Sinon petite voiture confortable pas trop gourmande mais un peu bruyante a 130 km/h

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire