L’édition 2013 du salon Rétromobile se déroulera du 6 au 10 février prochain, comme d’habitude à la Porte de Versailles, à Paris. Parmi les grands rendez-vous au programme de cette édition figurera la vente aux enchères réalisée par la maison parisienne Artcurial.
Rétromobile 2013 - La vente aux enchères se prépare
A cette occasion, neuf voitures de la collection de Pierre Brignole, éditeur en chanteur corse, seront mises en vente. Une Bugatti 57 Cabriolet by Vanvooren de 1932 est estimée entre 650 000 euros et un million d’euros. Une Hispano Suiza H6C Coupé Chauffeur Saoutchik (ex. Louis Blériot) de 1931 est estimée entre 350 000 euros et 650 000 euros. Une Bugatti 57 Ventoux Coupé de 1935 est estimée entre 250 000 euros et 300 000 euros. Une Lamborghini Countach de 1985 est estimée entre 120 000 euros et 180 000 euros. Une Delage CO Coupé Chauffeur de 1920 est estimée entre 100 000 euros et 150 000 euros. Une Lamborghini Miura S de 1970 est estimée entre 380 000 euros et 480 000 euros. Une Ferrari 365 GTB/4 « Daytona » de 1972 est estimée entre 220 000 euros et 260 000 euros. Une Voisin C11 Berline de 1928 est estimée entre 70 000 euros et 110 000 euros.


Matthieu Lamoure, qui dirige l’équipe de Artcurial Motorcars, a également découvert une Ferrari 250 GT cabriolet Pininfarina Série 2 avec hardtop de 1962 dans le sous-sol d’un immeuble marseillais. Elle sera également au programme de cette vente aux enchères. Elle ne totalise que 15 000 kilomètres d’origine.