La circulation moscovite offre une vision assez contrastée du parc automobile local. Les Bentley, BMW, Mercedes, Porsche, Audi, Jaguar, Infiniti voisinent avec les Volga, ZAZ et Lada de tous âges, de quoi parfaitement illustrer la fracture sociale en vigueur dans le pays, une fracture qui confine au Grand Canyon. Au salon de Moscou, les marques les plus prestigieuses exposaient quelques nouveautés mais on a surtout noté 2 absents de marque : Ferrari et Lamborghini.
Salon de Moscou 2012 Live : la fracture sociale avec Porsche , Mercedes, Bentley, Rolls Royce, Jaguar mais sans Ferrari ni Lamborghini
Il est très étonnant de constater que Ferrari comme Lamborghini dont l'Urus semble pourtant taillé pour ce marché étaient absents du salon. Il faut tout de même admettre que les routes défoncées tout comme la circulation extrêmement dense et anarchique ne sont vraiment pas adaptées à des autos de sport de ce calibre.
Porsche qui compte doubler le nombre de ses concessions en Russie d'ici 2018 admet que la demande est très forte (+67% en juillet et 2202 voitures vendues en 2011), et notamment pour son 4x4 Cayenne qui est ici un vrai hit. On en voit à tous les coins de rue, c'en est presque étourdissant. On comprend aisément pourquoi Porsche présentait sur place son nouveau Cayenne GTS offrant 420 ch, un châssis plus dynamique et une accélération de 0 à 100 km/h en 5,7s.

Chez Bentley, on frappait fort avec la première présentation de la toute nouvelle Continental GT Speed, son W12 de 625 ch et 800 Nm de couple et ses 329 km/h en pointe mais également en dévoilant plus discrètement aux personnes intéressées la version de série du concept vu à Francfort d'intérieur Mulsanne Executive et les différentes améliorations apportées au système multimédia embarqué. Bentley a vu ses ventes augmenter de 85% en 2011.

Chez Mercedes, c'est le très rare GL qui faisait sa première en habit AMG. Cet imposant GL63AMG est parfaitement adapté à une région qui doit être la plus grande acheteuse de GLK du globe. Je n'en ai jamais vu autant en une seule journée ! Ce GL63 AMG est équipé du V8 5,5l biturbo qui développe 557 ch et 760 Nm de couple, de la suspension AMG Ride Control dotée de l'Active Curve System qui devrait empêcher l'engin de se retrouver trop souvent sur le toit. Avant cela, il est capable d'abattre tout de même le 0 à 100 km/h en 4,9s.

Chez Rolls Royce, c'est la série spéciale Phantom Coupé Aviator vue à Pebble Beach qui faisait office de nouveauté. Étonnamment, alors que de plusieurs Bentley Mulsanne circulent, aucune Rolls Royce n'a été aperçue dans les rues de Moscou durant notre séjour.

Pour terminer chez Jaguar, on découvre les premières variantes 4 roues motrices des XJ et XF V6 3,0l 340 ch mais également le Speed Pack destiné à la XFR. On a attendu vainement une XFR-S, il faudra faire avec cette XFR Speed dont la bride à 250 km/h est relevée à 280 km/h et les boucliers avant et arrière sont redessinés. De son côté, une reprogrammation de la gestion électronique du V8 compressé de 510 ch permet une réduction de la consommation de 11% sur la XFR.