Spécialiste des véhicules de loisirs, la marque nordiste présente aujourd’hui son nouveau bolide, le F-16. Reprenant l’appellation d’un célèbre chasseur américain, le dernier-né de Secma est un jouet pour adultes avertis. Logique quand on sait qu’il développe une puissance de 105 ch pour un poids de 560 kg.

Essai - Secma F-16 : un jouet à ne pas mettre entre toutes les mains !

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Secma F-16

155 g/km

Début de commercialisation du modèle :
Secma F-16 Roadster

Septembre 2008

Petit constructeur basé dans le nord de la France, Secma est apparu sur le marché au milieu des années 90. Désirant produire des véhicules destinés aux loisirs, la marque s’est avant tout faite connaître par ses modèles décalés comme le Fun Extr’m ou le Fun Quad accessibles dans certaines versions dès 16 ans. Des modèles qui font fureur auprès des loueurs aux environs des stations balnéaires.
Parallèlement à cette activité, Daniel Renard a décidé d’élargir son offre. D’où l’émergence de véhicules hors du commun comme le Fun Runner, un sorte de gros tricycle. A l’occasion du salon de Paris, Secma fait donc son entrée dans le monde des véhicules de sport avec un nouveau modèle portant le nom de F-16 (F pour fun et 16 pour 1600, la cylindrée du moteur provenant de chez Renault)