Aux Etats-Unis, c'est au tour de Subaru d'annoncer à la sécurité routière nationale un rappel massif de 633 842 véhicules. Une partie du catalogue de la marque est concernée : Forester, Legacy, Outback et Tribeca.
La NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) est l'égal de notre sécurité routière. Mais contrairement à chez nous, les constructeurs automobiles qui doivent effectuer des rappels sont obligés de les signaler à cette NHTSA rapidement sous peine de grosses amendes. On se souvient notamment de BMW qui avait dû payer une somme conséquente suite à une négligence dans la procédure de rappel.
Aujourd'hui, c'est Subaru qui est concerné par un les rappels, avec 633 842 véhicules. Les Forester, Legacy, Outback et le SUV Tribeca. Le problème vient de la possibilité d'un court circuit sur les répétiteurs de clignotants, qui gardent l'humidité. Même si tous les véhicules rappelés ne sont pas touchés par le problème (Automotive News affirme que seuls 53 999 autos sont impactées), le constructeur asiatique a tout de même choisi de lancer cette campagne de rappel massive. Subaru se contentera d'ajouter un fusible supplémentaire au câblage pour palier à ce risque de court circuit.
Les modèles exacts concernés sont les suivants : Forester de 2009 à 2012, Tribeca de 2006 à 2012, et Legacy et Outback de 2010 à 2011.