Vous ne le savez peut-être pas, mais Maybach est mort (oui, j'ai supposé que l'achat d'une Maybach n'est probablement pas la préoccupation première d'une grande partie de notre lectorat). Le choix de Daimler de ressusciter cette marque à l'histoire un peu floue hors des frontières d'Allemagne n'a pas été couronné de succès malgré les qualités du modèle. Pour occuper le terrain laissé vacant par la disparition du mastodonte, Mercedes reprend le flambeau et sortira une maxi Classe S dont les photographes espion d'autoblog.it viennent de surprendre les premiers tours de roues.
Surprise : celle qui va succéder à la Maybach
Il y en a pour dire qu'une Maybach n'aurait jamais dû être autre chose (qu'une grosse Mercedes Classe S) et à l'évidence, les designers ne sont pas parvenus à masquer cette parenté avec la gamme de l'étoile. Une Maybach ressemblait à une grosse Mercedes et pour rivaliser avec la Rolls Royce Phantom, il fallait autre chose. Bref, Maybach est mort et c'est Mercedes qui reprend le flambeau avec ce que certains appellent la Mercedes 600 Pullman, référence aux modèles passés.

Reposant sur une plateforme de Classe S très allongée (regardez le montant central et la différence avec la future Classe S stationnée à côté), cette 600 Pullman aura un traitement extrêmement luxueux et sera réservée aux personnes les plus riches, celles qui lorgnent plutôt du côté de l'Angleterre (donc de BMW et Volkswagen !) pour satisfaire leurs désirs de confort de roulage. On parle d'un V12 turbocompressé pour mouvoir le paquebot dans un premier temps et ensuite d'une version hybride plus efficiente qui ne devrait pas avoir grand succès dans la majorité des pays où cette voiture sera vendue.