Suzuki-SX-40476.jpg

1. En bref

Le Suzuki SX4, représentant de la catégorie des "crossover compacts", est un frère jumeau du Fiat Sedici, à quelques détails esthétiques près : calandre, boucliers par exemple. Mais aussi à un détail technique près. Au lancement, lorsque le Sedici de Fiat n'était disponible qu'en 4 roues motrices, le SX4 offrait également le choix de la simple traction. Ce qui lui permettait d'afficher des tarifs en entrée de gamme plus intéressants, qui se retrouvent en occasion. Depuis le Sedici a aussi adopté les 2 roues motrices, les deux modèles sont donc dos à dos. D'ailleurs ils sont tellement proches que cette maxi-fiche vaut pour l'un comme pour l'autre… En fait Suzuki a fournit la base technique et châssis, le moteur essence, et Fiat a fournit le moteur 1.9 diesel (un JTD). Au niveau des ventes, le SX4 n'a pas cassé la baraque, pourtant ses cotes restent dans la moyenne, sans effondrement. Ses prestations soufflent le chaud et le froid comme vous le constaterez dans nos qualités et défauts. Par contre, la fiabilité d'ensemble est elle excellente. Il est même difficile de lui trouver des problèmes récurrents.

Caradisiac a aimé

  • La position de conduite.
  • Le choix entre 2 et 4 roues motrices.
  • La motricité en 4x4.
  • Le diesel 1.9 DDiS sobre et performant.
  • L'habitabilité pour 4.

Caradisiac n'a pas aimé

  • La qualité des plastiques.
  • La place centrale arrière sacrifiée.
  • Le moteur essence bruyant dans les tours.
  • Le moteurs diesel grondant à l'accélération.
  • La visibilité de 3/4 avant.
  • La garde au sol limitée.

Nos versions préférées

  • 1.6 107 GLX
  • 1.9 DDIS 120 GLX 4X4

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter :

  • L'habitabilité très correcte, mais pour 4 adultes seulement, car la largeur à l'arrière est limite.
  • La position de conduite : malgré un réglage en hauteur du volant sans grande amplitude, chacun trouvera une position satisfaisante au volant.
  • Le choix possible entre 2 roues motrices ou 4 roues motrices : ceux qui n'arpentent pas les chemins se contenteront de la première version, moins chère…
  • La motricité de la version 4x4, excellente.
  • Sur la version 4x4 : la possibilité de rester en 4x2, et le blocage de différentiel.
  • Le diesel 1.9 DDiS : un moteur souple, sobre et performant.

Ce qui peut vous faire hésiter :

  • Les plastiques : ils sont tous durs, sans aucun luxe de surface (même si visuellement l'impression est bonne).
  • La place centrale arrière sacrifiée : aucun adulte ne peut s'y installer confortablement…
  • Le 1.6 essence bruyant à haut régime.
  • Le 1.9 DDiS très sonore à l'accélération (mieux à vitesse stabilisée…).
  • La visibilité de ¾ avant, handicapée par le double montant de pare-brise, très large.
  • La boîte de vitesse dure à manipuler, surtout en diesel.
  • La garde au sol trop limitée pour faire du réel tout-terrain.

3. Budget

Achat / Cote :

La faible diffusion du SX4 et son manque d'image de marque n'ont pas entraîné de décote plus importante que la moyenne

Consommation :

Le diesel 1.9 DDiS est plutôt sobre au vu de ses performances. Le très récent 1.6 DDiS d'origine PSA/Ford aussi. Le bloc essence est plus gourmand, sans excès.

Assurance :

Le SX4 n'a pas vraiment de concurrence à laquelle le comparer, mais les primes sont dans l'absolu assez élevées, à peine moins élevées que celle de certains 4x4 de la catégorie supérieure.

Prix des pièces :

Décalage entre les pièces d'usage courant, et les autres… Les premières sont abordable, les autres hors de prix…

Entretien :

Il reste tout à fait abordable pour un petit 4x4, les révisions sont dans la moyenne niveau tarif.

4. Fiabilité

Description :

Difficile de prendre le Suzuki SX4 (et donc son homologue Fiat Sedici) en défaut au chapitre de la fiabilité. Les propriétaires sont satisfaits, les professionnels enregistrent très peu de retours sur ce modèle. De plus le SX4 étant garanti 3 ans, tous les modèles sont encore pris en charge au moindre souci, ce qui fait que les conducteurs s'expriment peu. Les forums techniques le prouvent. C'est donc pour le moment la tranquillité assurée et un achat d'occasion se fera sans arrière pensée aucune.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

    Autres pannes ou faiblesses :

    • Filtre à particules. Sur les 1.9 DDiS équipés d'un filtre à particules, possible soucis de régénération de celui-ci, avec fonctionnement en mode dégradé. Il est parfois nécessaire de "forcer" la régénération en concession. Sinon, une période de roulage sur autoroute ou route à régime soutenu permet la régénération.
    • Pneumatiques. Certains propriétaires constatent une usure rapide des 4 pneux, surtout lorsqu'il s'agit de la première monte. Le phénomène est plus marqué sur le coupleux 1.9 DDiS. Pas de solution particulière.
    • Frein à main. Possible dysfonctionnement sur les modèles fabriqués entre novembre 2005 et décembre 2006. Un rappel a eu lieu en avril 2007. 2 303 modèles concernés en France. Le cylindre de butée du câble de frein à main peut se trouver dans une mauvaise position, il est repositionné.
    • Pot catalytique. Possible rupture de la céramique interne du catalyseur, d'où des bruits et une baisse de performances, sur les modèles 1.6 essence construits entre novembre 2005 et mai 2007 (651 modèles concernés en France). Un rappel a eu lieu en mai 2008.

    Aspect extérieur :

      Finition intérieure :

      • Bruits parasites. Même si les assemblages sont rigoureux au départ, avec les kilomètres les bruits de mobilier apparaissent. Rien de rédhibitoire toutefois…

      Dysfonctionnement électroniques / fonctions à bord :

      • Fermeture automatique des portes. De façon ponctuelle, souci de fermeture automatique des portes, qui intervient normalement au bout de quelques minutes. Elle peut intervenir de suite après la fermeture des portes entraînant des risques d'enfermement à l'intérieur des clés par exemple, ou pire d'un enfant… La fonction doit parfois être reprogrammé, mais il s'agit également parfois d'un problème de mise à la masse…

      Rappel et rectification en concession :

      • Juillet 2007 : rappel pour remédier à un dysfonctionnement du frein à main sur les modèles fabriqués entre novembre 2005 et décembre 2006. Contrôle et remise en place éventuelle du cylindre de butée du câble de frein à main sur 25 559 modèles dont 2 303 en France.
      • Mai 2008 : contrôle et remplacement éventuel du pot catalytique, dont la céramique peut s'être rompue. Les véhicules concernés ont été fabriqués entre novembre 2005 et mai 2007, soit 24 447 exemplaires dans le monde et 651 en France.

      Après-Vente :

      Qualité de service globale du réseau constructeur :

      • 8
      • 8
      • 8
      • 8
      • 8

      Prise en charge sous garantie :

      • 8
      • 8
      • 8
      • 8
      • 8

      Prise en charge hors garantie :

      • 6
      • 6
      • 6
      • 6
      • 6

      5. Meilleures versions

      En essence : 1.6 107 GLX

      En essence, un seul moteur, ce 1.6 de 107 ch. issus de la banque d'organes maison. Il manque de couple pour un usage hors piste mais peut se révéler suffisant pour une utilisation ponctuelle et pour ceux qui roulent peu. A choisir en version 2 roues motrices, cela reviendra moins cher.
      Commercialisation : 2006
      Puissance fiscale : 7
      Puissance réelle : 107 ch.
      Emission de CO2 : NC
      note
      • 6
      • 6
      • 6
      • 6
      • 6

      En diesel : 1.9 DDIS 120 GLX 4X4

      En diesel, le moteur le plus adapté est le 1.9 DDiS de 120 ch. qui permet des performances satisfaisantes tout en restant sobre. Le seul grief concerne sa sonorité à l'accélération... Mais sa souplesse est réelle et il encaisse et emmène sans broncher les 4 roues motrices, que pour le coup nous vous conseillons...
      Commercialisation : 2006
      Puissance fiscale : 7
      Puissance réelle : 120 ch.
      Emission de CO2 : NC
      note
      • 8
      • 8
      • 8
      • 8
      • 8