Essai vidéo - BMW Série 3 : connaît pas la crise
L’allemand enrichit sa berline de nouveaux équipements. La Série 3 voit ainsi apparaître un mode ECO PRO aux côtés des programmes Comfort, Sport et Sport +. Cette nouvelle fonctionnalité permet de privilégier un mode économique. Elle se compose d’une récupération de l’énergie libérée au freinage, d’un indicateur de changement de rapport et d’un le compresseur de climatisation débrayable. Au registre des nouveautés, la vision tête haute, en place chez BMW depuis 2003, a fait l’objet d’une optimisation (coloris et informations affichées). Enfin, le détecteur d’angles morts fait son apparition au catalogue (600 €) aux côtés d’une liste de packs et d’options longue comme le bras. Parmi eux, le nouveau régulateur de vitesse adaptatif et l’ouverture du coffre par « coup de pied », un système vu récemment chez Audi et très apprécié pour son côté pratique.


Contenu non affichable sur le site mobile



Avec un prix facial en hausse d’environ 700 € (550 € à 1 100 € selon les finitions), BMW tempère en précisant avoir enrichit l’équipement de sa Série 3 (à hauteur de 2 850 €). Nul doute que l’apparition de petites motorisations courant 2012 (318d de 143 ch et 316d de 116 ch) allège une note globale salée.