;
X

Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus


La rédaction

Publié dans Nouveautés > RestylingAugmenter la policeDiminuer la police

par

4.

Technologie de pointe

Essai - Honda Accord 2006 berline et TourerL’Accord arbore toute une série de nouvelles technologies, parmi lesquelles le système Advanced Driving Assist (ADAS), intégrant les technologies Lane Keeping Assist System (LKAS, sur 2.4 Executive avec transmission automatique à conduite à droite uniquement !) et Adaptive Cruise Control (ACC, option disponible contre 2 000 € en France sur la version 2.4 Executive avec transmission manuelle et automatique) convaincant sur lequel nous revenons à la fin de cet article.
Parmi les équipements nouveaux figure la reconnaissance vocale (en plus de l’écran tactile, amélioré lui aussi) pour exploiter plus facilement le système de navigation par satellite. Il incorpore désormais la fonction RDS (Radio Data System) /infotrafic TMC qui détecte en temps réel les difficultés de circulation et recalcule l’itinéraire idéal pour éviter les embouteillages.
Le véhicule peut également être doté d’un système téléphonique mains libres Bluethooth avec commandes au volant, qui coupe automatiquement le son de l’autoradio pendant les conversations téléphoniques. Par ailleurs, le volume de l’autoradio est fonction de la vitesse du véhicule : plus la vitesse est élevée, plus le volume sonore augmente.
L’absence d’un ordinateur de bord que nous déplorions lors de nos trois précédents essais du modèle est enfin réparée. Il est même personnalisable, mais sa commande à main droite intégrée au volant n’est pas des plus pratiques.
L’Adaptive Cruise Control (ACC).
Essai - Honda Accord 2006 berline et TourerLe système ACC (Régulateur de vitesse adaptatif) évalue les conditions de circulation par l’intermédiaire d’un radar situé derrière la calandre du véhicule – qui calcule la distance avec le véhicule qui précède en se servant également des données des capteurs de vitesse et de mouvement de lacet. Il régule automatiquement la vitesse en fonction de la distance entre le véhicule et celui qui précède, améliorant ainsi le confort et la sécurité du conducteur. Au Japon, 71 % des accidents mortels ou graves sont en partie causés par une évaluation tardive du danger par le conducteur. Autre chiffre étonnant, 39 % des conducteurs n’effectuent aucune manœuvre pour éviter l’accident.
Une fois la vitesse de croisière sélectionnée, le système maintient cette vitesse tant qu’il ne détecte aucun véhicule devant lui. S’il en détecte un, le système réduit automatiquement la vitesse et conserve une distance prédéfinie de sécurité. Si le système n’est plus en mesure de détecter d’autres véhicules, il reprend la vitesse sélectionnée en premier lieu.
Ce système est uniquement proposé en option sur les modèles Accord 2006 2,4 litres Executive à boîte manuelle et automatique. Il sera également proposé sur le nouveau modèle Legend. Il fonctionne aussi bien, si ce n’est mieux que le Distronic Plus de Mercedes (à 2 750 €, opérationnel de 0 à 200km/h), à la nuance près que la distance de sécurité avec les véhicules qui précèdent ne peut être étalonner que sur trois intervalles différents (et non en continu).
Explication détaillée : le système ACC reçoit les signaux du radar pour détecter et évaluer la vitesse du véhicule qui précède, ce qui permet de calculer la distance séparant les deux véhicules. Grâce à l’analyse des impulsions du radar, la distance exacte et la vitesse relative entre les deux véhicules sont calculées. Lorsque cette distance tombe en dessous d’une valeur prédéterminée, le système réduit instantanément la vitesse du véhicule en décélérant ou en freinant si nécessaire. Lorsqu’une décélération plus rapide s’impose, si par exemple un autre véhicule coupe la route ou freine brusquement, le système invite le conducteur à freiner par l’intermédiaire d’un témoin lumineux et d’un avertisseur sonore. Si le véhicule de devant change de voie ou si la distance augmente à nouveau, le système retourne à la vitesse préalablement sélectionnée.
Le système ACC ne fonctionne que si les conditions suivantes sont réunies, à savoir la vitesse sélectionnée du véhicule est comprise entre 30 et 180 km/h, la boîte de vitesse est enclenchée en position D, D3 ou M (pour les versions automatiques) et bien sûr, la commande principale est activée.
Commentaires de l'essai (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Publicité : Ne manquez pas

(Publicité)
 

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter