Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Toyota Avensis

Publié dans Guide fiabilité > Autres actu fiabilité

par

Toyota Avensis

Dates clés

  • Commercialisation : mai 2003 - Retouches de carrosserie : juillet 2006

Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Cette Avensis deuxième du nom a pris avec plus de conviction la suite de la première génération. Son physique est devenu enfin plus affirmé et, de fait, elle séduit un plus large public. Pour autant, elle ne présente rien d'exceptionnel, mais son homogénéité, jointe à son absence de défauts flagrants, en font une offre cohérente sur le marché. En règle générale, l'affaire n'est pas mauvaise mais votre enthousiasme sera rarement déchaîné à la conduite de ce modèle somme toute assez classique.

Caradisiac a aimé

  • L'habitabilité
  • Le confort
  • L'insonorisation
  • L'équipement
  • Les rangements

Caradisiac n'a pas aimé

  • La visibilité vers l'arrière
  • Quelques faiblesses de finition
  • Le cache bagage du break difficile à manipuler

Nos versions préférées

  • II 145 VVT-I LINEA SOL PACK
  • II 150 D-4D LINEA SOL 5P

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • L'habitabilité : plutôt généreuse, tant à l'avant qu'à l'arrière, où trois adultes voyagent correctement. Bonne largeur aux coudes.
  • Le confort : suspensions bien dosées, et sièges bien dessinés.
  • L'insonorisation : plutôt soignée. Dans le même ordre d'idées, la filtration des inégalités de la route est également réussie.
  • L'équipement : complet, notamment pour tous les éléments de sécurité. Une panoplie complète d’airbags dont l’un est situé sur la colonne de direction afin de protéger les genoux (c'était une première mondiale à son lancement).
  • Les vitres électriques : les quatre sont à descente et à remontée automatiques.
  • Les rangements : nombreux, pas étriqués.
  • Le freinage : puissant et endurant.
  • Le GPS : il offre une bonne ergonomie, et se voit doté d’une télécommande pouvant être utilisée par tous les occupants.
  • La gamme : enfin une palette complète de moteurs et des niveaux d'équipement bien accordés.

Ce qui peut faire hésiter

  • La visibilité : trop faible vers l’arrière, surtout sur les versions breaks. Gênant pour manœuvres.
  • Quelques faiblesses de finition : moquette à poil ras très basique, tapis de coffre rudimentaire. Bâillement entre le haut des contre-portes et la base des vitres. Pattes en métal embouti pour la fixation des glissières de sièges avant offertes au regard, avec de gros boulons noirs non masqués.
  • Les rétroviseurs rabattables électriquement : le bouton pour les rabattre n’agit pas une fois le contact coupé.
  • L'essuie-glace AR : sur les breaks et les berlines 5 portes, il balaye une surface insuffisante.
  • le cache-bagages (sur les break) : il se révèle peu pratique à utiliser.

3. Budget

Achat / Cote :

Elle tient plutôt mieux la cote que sa devancière. Vous ne trouverez guère d'affaire fracassante.

Consommation :

Avantageuse sur les versions essence, plus encore sur les diesels, hormis la version de pointe 177 ch qui affiche, certes en gazole, un appétit soutenu.

Assurance :

Un peu plus chère que sur les concurrentes françaises : 12 à 20% de plus.

Prix des pièces :

Chères dans l'ensemble, certaines étant même particulièrement onéreuse, au-delà de toute attente.

Entretien :

Visites d'entretien tous les 15 000 à 20 000 km (et tous les ans au maximum si le kilométrage limite n'a pas été atteint). Courroie de distribution à remplacer tous les 150 000 km sur les diesels D-4D 115. Les autres D-4D, ainsi que les moteurs à essence ont une chaîne de distribution : pas de remplacement périodique nécessaire.

4. Fiabilité

Description :

La marque est auréolée d'une bonne réputation en la matière. Pour autant, cette Toyota n'est pas exempte de défauts. Disons qu'ils sont tout de même peu fréquents, et qu'ils n'affectent pas de longue plages de production. Dans l'ensemble, la conception de départ est également plutôt saine. Toute la partie électrique et électronique affiche un fonctionnement sans souci.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Moteurs D-4D. Quelques cas de grippage de la pompe d’injection.
  • Moteurs D-4D. Quelques cas d'encrassement des ailettes du turbo pouvant causer sa casse (surtout sur les voitures roulant beaucoup en ville). Quelques casses de turbo ont été identifiées à des kilométrages très bas, dues alors à un défaut de fabrication.
  • Moteurs D-4D. Quelques cas de blocage des injecteurs en position ouverte. Avec une conséquence sérieuse : des dégâts irrémédiables sur le moteur.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Freins. Sur quelques voitures, sifflement des plaquettes de frein à moins de 50 km/h ; remède : pose de cales “antibruit”.
  • Catalyseur. Sur les versions essence, il arrive que le catalyseur risque de se boucher. Avec pour conséquence un déficit progressif et croissant de puissance. En cas d'avarie, remplacement souvent accepté sous garantie.

Aspect extérieur :

  • Joints de portes. Fixation assez légère.
  • Optiques avant. Sur les modèles fabriqués jusqu’au 15 novembre 2003, possible entrée d’eau dans les optiques de phares. Causée par un défaut d’isolation de l’optique. Si besoin, remplacement sous garantie.

Finition intérieure :

  • Assemblage. Mauvais maintien du double rangement qui fait office d'accoudoir entre les sièges avant.
  • Plastiques. Ceux de la partie inférieure de la planche de bord et sur les flancs de la console centrale apparaissent sensibles aux rayures.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

Rappel de rectification en concession :

  • Direction. Sur les 130 VVT-i construites jusqu'au 5 novembre 2003, bruits anormaux possibles ("clonks") dans la colonne de direction lorsque le volant set tourné. Causé par un problème sur l’arbre intermédiaire de la colonne de direction, au niveau de sa jonction avec le renvoi de direction. Rappel début 2004. Inspection et si besoin de remplacement de l’arbre intermédiaire de direction. 982 voitures en France, 49 741 au total.
  • Suspension arrière. Sur les modèles fabriqués en août et septembre 2004, défaut possible sur la peinture anti-gravillonnage des bras de suspension arrière. Risque d'altération à terme. Rappel en mai 2005. 302 voitures en France 5 699 au total.
  • Freinage. Sur les versions D-4D 116 ch fabriquées du 21 février 2003 au 24 novembre 2004, la durit de la pompe à vide (pièce maîtresse de l'assistance de freinage sur un diesel) risquant de s'altérer sous l'effet de la chaleur, après une conduite à grande vitesse et/ou un remorquage de charge lourde. En cas de défaillance, assistance des freins menacée. Inspection de la durit et, si besoin, remplacement. Rappel début 2005. 11 367 voitures en France, près de 50 000 au total.
  • Système VSC (aide électronique au maintien de la trajectoire). Sur les modèles fabriqués du 25 juin au 7 juillet 2004, le témoin d'alerte du système peut s’allumer de façon inopinée. Causé par la défaillance d'un capteur renseignant mal le calculateur central. Rappel début 2005. 204 voitures en France, 3 407 au total.
  • Pédale d'accélérateur. Sur les modèles fabriqués entre Novembre 2008 et Décembre 2009, un risque de frottement excessif pourrait gêner le retour de la pédale en position haute. Rappel lancé le 29 Janvier 2010 : Une pièce de réglage en acier spécialement ajustée sera installée dans le mécanisme de la pédale afin de pallier ce risque.
  • Tubulure d'alimentation en carburant. Sur les modèles de 2000 à 2008. Peut présenter, après de nombreuses années, de légères fissures dues aux variations de pression sous différentes conditions de conduite. Rappel en Janvier 2011 : Remplacement de la pièce concernée. 1529 voitures concernées en France.

Après-Vente :

Qualité de service globale du réseau constructeur :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en charge sous garantie :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
Prise en charge hors garantie :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

5. Meilleures versions

En essence : II 145 VVT-I LINEA SOL PACK

Ce 2.0 offre bien plus de coffre que le 1.8 130 ch de base et permet de distinguer la voiture en matière d'agrément. Modèle assez rare.
Commercialisation : 2003
Puissance fiscale : 9
Puissance réelle : 145 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

En diesel : II 150 D-4D LINEA SOL 5P

Le 2.2 D-4D est un cran au-dessus en puissance par rapport au 2.0 d-4D, pour des capacités routières effectivement plus convaincantes. Boîte 6 vitesses.
Commercialisation : 2005
Puissance fiscale : 9
Puissance réelle : 150 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Modèles concurrents

 
Inscription à la newsletter

En savoir plus sur :
Toyota Avensis 2

Commentaires (84)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bonjour Du bon et du moins bon sur cette Toyota .. ma première. Injecteurs changés (un puis les 4) à 35000  en garantie, des revisions un peu trop fréquentes (tous les 15000 sur mon D4D 115) et un bruit de claquement toujours pas résolu par le constructeur. Sinon consommation raisonnable, confort ferme mais acceptable (surtout après OPEL et FORD mais avant RENAULT), coffre arrière dément, moteur agréable (mais parfois un peu court .. je rappelle 115 !), habitabilité plus que très correcte, équipement complet.Dans l'ensemble un bon véhicule même si je ne sais pas si je reprendrai la même ...

Par Anonyme

Des injecteurs a changés régulièrement car les injecteurs de toyota sont pas fiables du tout, un service relations clientèle complètement absent, des concessionnaires qui se refilent le "bébé" entre eux puis avec toyota France. Le système d'injection des moteurs diesel (d4d) n'est pas fiable. Un conseil évitez d'acheter un diesel de cette marque.

Par Anonyme

  Trop de problèmes avec l'injection, l'EGR, et le volant moteur bi-masse. Aucune prise en charge par la marque, incompétence des concessionnaires. J'ai acheté mon véhicule en 2007 et après une année je l'ai largué car je passai mon  temps dans les concessions (dans la région lyonnaise), résultat des comptes : impossibilité de réparer ces fichus injecteurs car non fiables c'est d'ailleurs le cas pour tout les modèles de cette marque (Corrola, avensis, Rav4 et même le Land cruiser). Personnellement Toyota c'est fini pour toujours. Les concession sont remplies d'avensis ayant 1 ou 3 ans rachetées dans le cadre d'une reprise. Bizzare non ! A bons entendeurs salutations

Par Anonyme

Merci de vos commentaires minables !! Voila qu'à cause de vous ce véhicule est trés mal vu maintenant en occassion !! Je possède ce véhicule (D4D 2.2 150 et 35000 kms) : R.A.S. !! Cette voiture est superbe sur tout point de vue (finition, conso, moteur, confort, silence, etc...). Avant la Toyota, je suis passé par Renault et Peugeot et ben, c'est le jour et la nuit avec cette voiture ! Pourquoi on voit toujours des commentaires négatifs et jamais des positifs ? Les plaignants, merci de sortir !!

Par Anonyme

Je défend celui qui défend toyot! J'ai le D4D 115 ch: Bonheur en large et en travers: silence incroyable, conso raisonnable:6l/100kms, habitacle ENORME!! Coffre GIGANTESQUE (il faut prendre un 5 portes), pas de problème depuis 125000 bornes! Je vous conseille cette voiture - J'avais scénic avant: toujours au garage et en plus des incompétents qui la révisaient!!

Par Anonyme

Cette  voiture n'a rien de cliquant mais elle rassure. D4D 115 ch pack cuir c'est le confort absolut et au point de vu conso, je fait une moyenne de 6.5l/100 depuis 65000 kms

Par Anonyme

j ai le break en sol pack d4d 115 , j en suis tres content;  je l ai passer au controle technique avec sans fautes.  silencieux, qualité des materiaux indeniable.  c est pas un vehicule sportif, mais niveau comportement , direction, suspension nikel.   coffre tres spacieux aucun probleme niveau motorisation et autres

Par Anonyme

j'ai un avensis 126 d4d de 2007 boite 6, excellente machine très economique actuellement j'ai 61000 km au compteur et aucun problème de moteur, de carrosserie etc je recommande ce véhicule car très polivalent de par la modularité du coffre et surtout par l'économie que me fait ce véhicule de part sa sobriété et le prix mini de son assurance car véhicule pas souvent volé. actuellement je revends mon véhicule pour racheter le même car j'en suis satisfait.

Par Anonyme

Hé bien que de commentaires ! En tout cas pour tous ceux qui ont réellement possédé une avensis 2 nous savons la valeur de notre voiture !    

Par Anonyme

Bien dit !!! La mienne est un break 150 D4D sol et c'est la meilleure voiture que j'ai jamais eue. Après 60000 km, elle ne fait absolument aucun bruit intérieur de mobilier et consomme toujours aussi peu. Voiture exceptionnelle pour son prix. Une 320d (voiture d'un collègue) est plus bruyante c'est dire ....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire