La vente aux enchères Artcurial qui se déroule durant chaque édition de Rétromobile est sans aucun doute possible l’un des principaux moments forts. Ainsi, la dernière vente a atteint le record historique de tous les temps en France avec une Ferrari California vendue 4,5 M d’euros. Cette année, les voitures présentes seront également de tout premier choix. Jugez par vous-même:
- une Talbot T150 C de 1936 ex-usine, une des stars des courses d’endurance d’avant-guerre, trois fois lauréate aux 24h du Mans, une fois aux Mille Miglia, pilotée par l’équipage Chiron/Chinetti/Rosver, estimée 1.200.000-1.600.000.
Vente Artcurial Retromobile : le programme
- une Ferrari 250 GT cabriolet Pininfarina Série 2 avec Hardtop de 1962, découverte dans le sous-sol d’un immeuble Marseillais, affichant 15.000 km d’origine, et dans les mains du deuxième et actuel propriétaire depuis1969, estimée 600.000-800.000.
Vente Artcurial Retromobile : le programme
- une Bugatti EB 110 SS de 1995, 31è et dernier EB 110 construite et propriété de Romano Artioli, créateur de Bugatti Aurotobili Spa en 1987. 14000 km d’origine. Estimation 380.000-480.000
- La Ferrari Testarossa de Alain Delon
Vente Artcurial Retromobile : le programme
- Une Fiat 8V Vignale de 1953, estimée 750.000-850.000. Modèle unique carrossé par Vignale en 1953 ayant appartenu à un play boy italien de Rimini.
- Une Peugot 402 Eclipse, l’une des 29 répertoriées - Etat Concours, estimée 170.000-240.000
Et la liste est encore longue, puisque pas moins de 100 modèles seront mis à prix. Si vous êtes intéressé, la vente a lieu le 6 février prochain à 14h