Aux Émirats Arabes Unis, on a du pétrole et des idées pour le consommer. Il faut dire qu'un litre d'essence à 0,37 €, soit quatre fois moins cher qu'en France, ça stimule l'imagination. Depuis quelques années maintenant, on fait donc du 100 m départ arrêté sur le sable que les meilleurs avalent en moins de 4 secondes.
La monture de prédilection est sans aucun doute le Nissan Patrol de la génération Y60 (1987-1997), une excellente base puisqu'il était livré de série avec deux types de six cylindres en ligne : le RB30, un 3,0 l de la même famille que notamment le moteur des Skyline GT-R de la R32 à la R34, et le TB42, un 4,2 l qui sera même porté à 4,8 l pour le Y61. Que ce soit l'un ou l'autre, ils répondent très bien à la suralimentation et peuvent être poussés jusqu'à 1 500 ch en leur ajoutant des turbos énormes, considérés visiblement comme des consommables si l'on en croit l'absence de filtre. Certains éternels insatisfaits n'hésitent pas non plus à les remplacer par des V8.
Le sable bien sûr offre une adhérence pour le moins précaire et les accidents ne sont pas rares, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.
La question qui vous vient probablement à l'esprit est la suivante : « mais qu'un Patrol dans ce genre donnerait sur une piste goudronnée lors d'un bon vieux 400 mètres départ arrêté ? ».
Twitter : @PierreDdeG