N'en déplaise aux chantres de l'automobile utilitaire, certains engins motorisés à 4 roues pas forcément spacieux, ni même vraiment utile atteignent des prix de vente totalement hallucinants. La voiture la plus chère au monde est encore une Ferrari 250 Testarossa mais cette fois-ci c'est la première d'entre toutes. Elle a atteint la modique somme de plus de 16 millions de dollars, soit à peu près 11 millions d'euros.


Le record était jusqu'à présent détenu par une autre Ferrari 250 TR de 1957 qui s'était échangée contre 12,1 millions de $. Mais celle-ci (n° 0666TR) est particulière puisque elle est la toute première Testarossa produite (sur 34), d'où son surnom de Prototipo.


Voici la voiture la plus chère du monde
L'auto a couru les 1000 km du Nürburgring en 1957 mais a subi 2 incendies dont un aux 24h du Mans 1958 consécutif à une sortie qui contraint Ferrari a entièrement la reconstruire. En 1959, 0666 TR fut vendu à un gentlemen driver californien qui la repeint en bleu et l'engage dans des courses nationales jusqu'en 1962, date à laquelle elle est à nouveau cédée à un riche californien, ami de Phil Hill qui en fit sa voiture personnelle pour la route à partir de 1963 !


0666TR sera vendue à de nouveaux propriétaires en 1970, toujours aux States, puis une dernière fois en 2002. Ce dernier propriétaire lui redonnera tout son lustre d'époque en 2006 et avec son certificat d'authenticité en poche fin 2008, il vient de la mettre en vente aux enchères Gooding & Co à Pebble Beach où elle est devenue rien moins que la voiture la plus chère au monde.