Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Volkswagen Golf 5

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

Volkswagen Golf 5

Dates clés

  • Commercialisation : novembre 2003
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Par rapport à son aînée, elle a encore grandi – comme toutes les nouvelles générations de Golf vis à vis de leur devancière – et tente encore de séduire avec les mêmes recettes : une belle finition intérieure, une personnalité affirmée et des moteurs TDI très affûtés. Mais elle n'est plus aussi souveraine que ses aïeules et se fait rattraper par des concurrentes extrêmement talentueuses elles aussi. Ce dont le marché de l'occasion a parfois du mal à se rendre compte, ce qui implique des niveaux de revente couramment surévalués, bien que la surcote précédemment enregistrée ne soit plus totalement de mise aujourd'hui.

Caradisiac a aimé

  • L'habitabilité généreuse
  • La finition, malgré et léger repli depuis la Golf 4
  • Les qualités routières
  • Le freinage
  • Les boîtes de vitesses agréables

Caradisiac n'a pas aimé

  • En 3 portes, les sièges avant sans mémoire de réglage
  • Les diesels grondants à l'accélération
  • L'ESP en option sur de nombreuses versions

Nos versions préférées

  • V 1.4 16V TSI 170 GT 5P
  • V TDI 105 CH CONFORT 5P

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • L'habitabilité : généreuse. Dimensions intérieures généreuses. Sur les 5 portes qui bénéficient de larges portes arrière, accès aisé à la banquette.
  • La finition : toujours assez flatteuse, mais la Golf s'erst tout de même fait rattrapper sur ce chapitre par nombre de ses rivales. L'aspect de la planche de bord s'améliore en surface à partir de mars 2005.
  • Le coffre : assez logeable pour la catégorie.
  • Les moteurs TDI : très bonnes prestations, et une sobriété incontestable.
  • Les qualités routières : de bon niveau.
  • Le freinage : bon mordant, facilité de dosage, distances d’arrêt courtes.
  • La position au volant : très finement ajustable. Le siège conducteur se règle dans de très grandes amplitudes.
  • Les boîtes de vitesses : maniement très gratifiant du levier en version manuelle. La boîte robotisée baptisée DSG est également très au point, et propose des passages doux et rapides.
  • Les commandes : implantation rationnelle, sans complication inutile.

Ce qui peut faire hésiter

  • Les sièges avant sur les 3 portes : après avoir été basculés, ils ne reprennent pas leur réglage initial. Agaçant.
  • Le silence en diesel : toujours un caractère assez grondant des moteurs TDI en phase d'accélération, et au ralenti.
  • L'ESP (aide électronique au maintien de la trajectoire) : il avait été généralisé sur les Golf précédentes dès mai 2001, et est repassé en option sur de nombreuses versions.
  • Les prix : cote toujours assez soutenue.

3. Budget

Achat / Cote :

Cote assez élevée. La Golf 5 se monnaye un peu trop cher par rapport à ses mérites réels.

Consommation :

Rien de bien extraordinaire du côté des versions essence. Toujours un excellent bilan avec les diesels TDI.

Assurance :

Tarifs un peu plus élevés que la moyenne de la catégorie.

Prix des pièces :

Ensemble relativement cher. Et quelques excès sur certaines pièces.

Entretien :

Visites d'entretien tous les 20 000 à 30 000 km (et tous les ans au maximum si le kilométrage limite n'a pas été atteint). Courroie de distribution à remplacer tous les 120 000 à 180 000 km. Les versions dotées de grande roues imposent des budgets de pneus élevés. Longévité appréciable des pièces d'usure.

4. Fiabilité

Description :

Cette génération progresse par rapport à la précédente dont la carrière avait été entachée de nombreuses faiblesses. Mais ce n'est pas encore la sérénité d'utilisation intégrale dont on pourrait rêver. Notamment sur les modèles de début de production, qui n'ont pas été exempts de soucis électroniques certes périphériques mais agaçants, et de petites failles mécaniques.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Moteurs TDI. Quelques cas de défaillance du turbo à des kilométrage très variables, surtout sur les 1.9 TDI 105 fabriqués jusqu'en 2004.
  • Moteur 2.0 TDI 140. Sur les modèles fabriqués jusqu’en août 2005, risque de fissuration de la culasse au niveau d’un de ses points de serrage sur le bloc moteur. Occasionne un passage de l’huile dans le liquide de refroidissement. Risque de casse moteur si le conducteur roule encore malgré l'allumage du voyant d'alerte au tableau de bord. Si le défaut est avéré, il faut le plus souvent remplacer la culasse. Prise en charge partielle de la part de VW, en fonction de l'entretien préalable et du kilométrage déjà effectué.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Moteurs essence FSI (injection directe). Sur les modèles fabriqués jusqu’en 2005, quelques à-coups et, occasionnellement, allumage du voyant de gestion moteur et fonctionnement carrément perturbé (causé par le circuit de recyclage des gaz ou la programmation électronique de l'unité de gestion).
  • Moteurs TDI. Quelques cas de soucis dans la gestion électronique, notamment sur le 2.0 TDI : mise en mode secours, avec performances dégradées. Peut "repartir" sans souci au bout de quelques minutes de contact coupé, ou nécessiter une reprogrammation.
  • Moteur 1.9 TDI 105 et 2.0 TDI 140. Sur les TDI 105 et surtout 140 fabriqués jusqu’en janvier 2004, ralenti irrégulier (souvent trop faible, génère des vibrations) et à-coups à faible régime, impression que le moteur fonctionne sur trois cylindres, surtout à froid juste après sa mise en route et lors des accélérations en 1ère. Causé par la gestion moteur (mauvais dosage du débit des injecteurs par le calculateur). Remède : reprogrammation à l'aide d'un nouveau soft.
  • Boîte de vitesses. Sur les TDI 105 fabriquées jusqu’en juin 2004, engagement ou désengagement de la marche arrière difficile.
  • Direction. Sur les modèles fabriqués jusqu’en février 2004, déficit d'assistance après la mise en route avec allumage du témoin de direction ; remède : reprogrammation.
  • Pneus avant. Sur quelques modèles fabriqués jusqu'en 2005, usure asymétrique et accélérée des pneus avant. Causé par un défaut de parallélisme en usine.
  • Pneus arrière. Surtout sur les modèles fabriqués jusqu'en 2005, usure par facettes des pneus arrière (se manifeste par un accroissement des bruits de roulement).

Aspect extérieur :

  • Bruits d'air. Sur les modèles fabriqués jusqu’en mars 2004, bruits d'air générés par les baguettes latérales de pare-brise (mal fixées) et, sur les coque de rétroviseurs extérieurs, par la jointure imparfaite autour du clignotant intégré à la.
  • Phares et feux. Sur les modèles fabriqués jusqu’en juillet 2004, condensation interne dans les optiques avant (principales et antibrouillards) et les feux arrière.

Finition intérieure :

  • Assemblage. Sur les modèles fabriqués jusqu’en mai 2004, planche de bord parfois mal calée, trop ancrée à gauche. Sinon, assemblage correct, bruits parasites peu présents, malgré un très léger accroissement par rapport à la Golf 4 (précédente).

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Fonctions de confort. Sur les modèles fabriqués jusqu’à l’été 2004, aléas possibles – mais souvent passagers – sur certains automatismes ou fonctions électriques. Se résout le plus souvent par reprogrammation électronique.
  • Lève-vitres. Sur les modèles fabriqués jusqu’à fin 2004, caprices ou panne de vitres électriques.
  • Radio. Sur les modèles fabriqués jusqu’en 2004, caprices possibles de radio. Sur les lecteurs de CD, coupures de son ou, plus souvent, CD qui se bloque.
  • Climatisation. Sur les modèles fabriqués jusqu’en 2004, quelques caprices dans la régulation électronique de température ou de ventilation.
  • Témoins d'alerte. Sur les modèles fabriqués jusqu’à l’été 2004, allumage sans raison de témoins de moteur et d’ESP. Remède : reprogrammation.
  • Témoins d'airbag. Sur les modèles fabriqués jusqu’en octobre 2004, allumage sans raison.

Rappel de rectification en concession :

  • Moteur 1.9 TDI 105. Sur les modèles fabriqués entre mars et août 2004, risque de fuite de carburant. Causé par une défaillance de la pompe d’injection en amont des injecteurs-pompes (pompe “tandem”) : risque de fuite, causé par une vis. Rappel en mars 2005 : contrôle et, si besoin, remplacement de la vis en cause.
  • Volant moteur. Sur les 2.0 TDI 140 fabriquées jusqu'en décembre 2005, risque de détérioration rapide du volant moteur "bi-masse" (système permettant d'amoindrir les vibrations). Causé par le défaut sur le purgeur de la commande hydraulique d'embrayage. Symptômes : bruits anormaux lors des changements de vitesse, puis usure possible du disque d'embrayage. Rappel à l'été 2006 : inspection et remplacement si nécessaire ; remplacement possible du disque d'embrayage si celui-ci a également souffert.

Après-Vente :

Qualité de service globale du réseau constructeur :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prise en charge sous garantie :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en charge hors garantie :
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4

5. Meilleures versions

En essence : V 1.4 16V TSI 170 GT 5P

Surprenante mécanique essence à très haut rendement, avec le cumul curieux d'un compresseur mécanique et d'un turbocompresseur. Notre avis: ça marche fort bien et octroie un bel agrément de conduite.
Commercialisation : 2006
Puissance fiscale : 10
Puissance réelle : 170 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

En diesel : V TDI 105 CH CONFORT 5P

Très bonne offre que ce moteur diesel plein de rondeur et de bonne volonté. Et toujours sobre. Mais très forte cote.
Commercialisation : 2003
Puissance fiscale : 6
Puissance réelle : 105 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Inscription à la newsletter

En savoir plus sur :
Volkswagen Golf 5

Modèles concurrents

 

Vidéos populaires

Commentaires (37)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

SOUHAITE CONNAITRE LES CONDITIONS DE PAIEMENT SI POSSIBLE.

Par Anonyme

bjr,j'aimerai bien savoir le prix d'une golf 5 de moins de 3 ans en algerie  merci bien

Par Anonyme

Possedant une golf 5 3 portes je voudrais revenir sur l'acces au place arriere : lorsque le dossier bascule, il faut le basculer jusqu'au maximum, puis le siege entier coulisse vers l'avant. pour le remettre en place, il faut faire coulisser le siege vers l'arriere, puis basculer le dossier pour revenir à la position initiale.... ce qui est mal fait c'est que on a tendance, pour remettre le siege en place, à re basculer le dossier en premier, ce qui empeche le siege de coulisser vers l'arriere.... (il suffit de recommence l'operation dans le bon ordre pour que tout soit OK...) c'est pourquoi le point negatif cité n'est pas exact

Par Anonyme

Salut, Je viens de m'acheter une Golf 5 TDI 105 Conforline, c'est un modèle 2008 avec 29000km.Jèspére avoir fais le bon choix, en principe le 105cv a une bonne reputation par rapport au 140! J'avoue que cette version est pas mal èquipè, tres bonne tenue de route,enfin je l'ai essayè sur 10 km avant de l'acheter!  

Par Anonyme

j ai un pb a ma golf 5 tdi 140 sport quand j accelere elle siffle et plafonne a 110kmh et as du mal a monter ds les tours sa vient d ou svp.sa me reviendra chere merci de votre reponse.

Par Anonyme

Frédéric, ton pb, c'est cher, c'est le turbo... faut pas taper dedans ainsi, c'est fragile ces choses là!

Par Anonyme

bonjour   est ce normal une boite vitesse HS sur golf V fsi 1.6 avec 66mkm de 2005? participation de combien de la part de vw?   mercio

Par Anonyme

Bonjour , j ai achetez une golf v plus tdi 105 2007 j ai eu apres quleque mois un bruit qui à apparu en meme temps qu une perte de puissance qui a evolué progressivement jusqu a aujourd hui ou je rencontre des irregularité en acceleration,accompagné de trou en debut et fin d acceleration. le bruit ressemble a comme un bruit d injecteur comme un rhhhrr! qui se coupe 1 sec apres que je lache l acceleration. a l agence on me dis que c est normal et que la puissance est correct mais je vous assure que je suis convincu du contraire et j en ai marre de roulé avec une voiture qui arrive a peine sur ses 2 ans et avec 32000 km au compteur qui me donne des accoups, des trous en acceleration et deceleration accompagné assez souvent de tremblement irregulier  uniquement à l arret. pourriez vous m aidé?   Pour info: embrayage et volant moteur remplacée il y a un mois.

Par Anonyme

tdi en 140 c'est une grosse merde .debimetre , turbo , gestion electronique , vanne egr . volan bi masse cela devient de pire en pire a voir tous les commentaire .pour la boite est divers problemes  contactez auto plus est l'emission votre auto sur rmc le dimanche matin est sur leur site .je ne fait pas de pub j'essaye d'aider les consomateurs victime des arnaque des constructeurs .pour moi vw c'est terminée ainsi que audi est les autres puisque se sont les memes moteurs est autres accesoires .cordialement

Par Anonyme

Si il y'avait que les TDI... j'ai une 2.0 FSI de 2004, 60 000 km, fréquentes pertes de puissance sur autoroute. Bonjour la sécurité... Pompe à essence déjà changée à 30 000 km pour le même problème. En concession, les mecs ne cherchent qu'à plumer votre porte monnaie. 600€ la révision long life et c'est 300€ la moindre intervention. Scandaleux!! C'est ma 1ère Golf et la dernière!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire