Pas de Superstars mais de l’IndyCar, où la fin de saison promet d’être palpitante. Le week-end passé, pour la course de Motegi Helio, Castroneves (Penske) s’est imposé devant Dario Franchitti (Ganassi) et Will Power (Penske), actuel leader du classement provisoire. Sauf que Franchitti a de nouveau repris des points à Power, qui ne dispose plus que d’un petit coussin de 12 points d’avance alors qu’il en reste 53 à attribuer ! La bagarre va être serrée.


En Superleague Formula, on roulait aussi le week-end passé, à Portimao, en parallèle des nombreuses GT en piste. Fréderic Vervisch a remporté la finale pour le compte du FC Liverpool. Dans la première course, c’est John Martin (Guoan Pékin) qui s’était imposé avant Neel Jani (Olympiacos) ne s’impose, dans la deuxième, devant Tristan Gommendy qui courrait pour la première fois pour le compte de l’OL. Au classement général, Anderlecht mène avec 576 points, devant Tottenham (562 points).


Terminons ce Week-end de course avec l’International GT Open et la toute première victoire, dans cette discipline, d’une http://www.caradisiac.com/auto--aston-martin/ à l’occasion du meeting de Brands Hatch (Angleterre). L’Aston du Villois Racing est en effet montée sur la plus haute marche du podium de la première course grâce au tandem Guerrero/Wiser. Dans la deuxième course, Patrick Pilet et Raymond Narac ont imposé leur Porsche/IMSA. Au championnat, Kaffer/Barba (Ferrari) conservent la tête avec 170 points, contre 144 à Pilet/Narac et Lietz/Roda. En GTS, Jean-Philippe Dayraut (Ferrari) est seul en tête avec 64 points.