Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

À Forbach, la chasse à la moto verte est ouverte

Dans Moto / Pratique

À Forbach, la chasse à la moto verte est ouverte

C’est un article du quotidien Le Républicain Lorrain qui montre que la randonnée motorisée dans les forêts n’est plus d’actualité. Autrefois, on appelait ça la moto verte, une association à présent incongrue. Le vert est aujourd’hui solitaire, approprié par l’écologie punitive qui ouvre la chasse à la chose motorisée dans les bois. La preuve du côté de Forbach où l’office national de la chasse et la gendarmerie se sont alliés pour prévenir un peu et réprimer surtout.

Ceci étant dit, entendre un moteur rugissant comme cri de la forêt peut aussi constituer une agression sonore. Jean-Jacques Paterkiewicz, responsable de l’unité territoriale du Warndt à l’ONF, assure dans les colonnes du journal une persistance des plaintes : « nous recevons au moins une visite ou un coup de fil par semaine d’élus, de promeneurs ou de chasseurs dans nos bureaux de Saint-Avold. Ces témoins ont croisé des motos ou des quads sur des chemins forestiers ou carrément en sous-bois. Roulant le plus souvent à vive allure ».

La traque des adeptes de motos ou quads pratiquant leur passion en forêt s’appuie aussi sur une étude de l’association France Nature Environnement (FNE), mentionnant que 83 % des Français considèrent les loisirs motorisés comme peu respectueux de l’environnement. « Cela crée surtout du danger pour les autres usagers de la forêt comme les promeneurs, les familles. Les pilotes eux-mêmes prennent des risques. Les chutes causent souvent des blessures graves. Et parfois, comble de l’ironie, les victimes attaquent l’ONF après avoir été blessées en forêt », constate le même Jean-Jacques Paterkiewicz.

À passage, même les chasseurs sont appelés à la rescousse. Ces derniers sont agacés par les engins motorisés circulant en forêt. Pour eux, ils constituent « un obstacle à la régulation du gibier ». Celui-ci fuit en effet à cause du bruit. Une régulation létale à coup de fusil, c’est mieux et plus naturel, incontestablement.

L’opération se termine avec cette conclusion sans appel : la circulation des véhicules à moteur comme quads, 4x4, motos cause des dommages aux milieux naturels (dégradation des habitats naturels), à la faune (dérangement, modification du comportement) et à la flore. Elle est source de danger (risques d’accidents), de nuisances pour d’autres usagers (marcheurs, cavaliers, cyclistes) et de dégradations de pistes et de chemins (érosion). L'amende peut s'élever à 1 500 €. À bon entendeur…

Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Par contre les 4x4 des chasseurs sont parfait contre l erosion des chemin ,

Et le bombardement de produits phytosanitaires des agriculteurs de la FDSEA

c est super ecolo et sa preserve la planete....

Par

Hélas, les représailles contre ce loisir "mécréant" sont la spécialité de la France de l'Est. Je ne vois pas en quoi la chasse, la randonnée pédestre, équestre ou autre activité de loisir serait prioritaire. La chasse est plus dangereuse que la moto (on entend pas dire qu'il y a des accidents mortels entre motards et autres usagers verts alors que nos amis les chasseurs...Quand au gibier, je pense qu'il préfére une peur gratuite engendrée par une pétarade motocycliste à une peur suivie de mort suite à un coup de fusil. Les motards se blessent ? Comme les skieurs, comme les VTTistes, comme les équestres (je dirais même moins). Est-ce qu'on interdit le ski ou le VTT pour autant ? Non bien sur. Les motards déposent plainte contre l'ONF ? Je demande à voir. Ce sont les assurances pour échapper au versement d'indemnités qui cherchent un responsable autre que le motard assuré, je connais la musique...Avec ces réactions disproportionnées, on fait des motards verts des délinquants. Par contre que des motards aient déposé plainte contre l'ONF suite à des interpellations musclées, je le comprend et je les encourage en ce sens. Les agents n'ont pas à mettre en danger l'intégrité physique d'un contrevenant pour l'interpeller. Donc renverser un motard volontairement avec son véhicule est sanctionnée par la Loi et c'est tant mieux. Ce sont la plupart du temps de bons citoyens bien installés socialement. Les pousser à pratiquer en entrant en résistance n'est pas la bonne solution. Il y a de la place pour tous. Ca marche dans les autres régions, pourquoi pas dans l'est ?

Par

Bonjour André,

Suite à votre article, j'ai pensé que notre intervention pourrait vous intéresser :

https://www.codever.fr/actu/1307-le-codever-demande-au-republicain-lorrain-de-rectifier-le-tir

Le journaliste du RL m'a répondu rapidement, il prépare un article de suite... à suivre donc !

Cordialement

Charles Péot

Directeur du Codever

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire