Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

A l'intérieur de la Renault Mégane

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

La Mégane est l’un des modèles-phares de Renault. La marque française a lancé en début d’année sa 4e génération, qui a suscité tout de suite un vif engouement. Si vous faites partie de ceux, qui ont craqué sur la nouvelle compacte française mais hésitez encore sur la finition, Caradisiac vous guide dans votre choix.

A l'intérieur de la Renault Mégane

L’arrivée de chaque nouvelle Mégane est un petit événement dans le monde automobile. Toutes les générations se sont extrêmement bien vendues surtout en France. Pas de doute, c’est un modèle qui plaît et qui s'y écoule à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires. Face à l’énorme succès de la Peugeot 308, la marque se devait de réagir. Les équipes de Laurens Van Den Acker, le directeur du style de Renault, ont donc revu de fond en comble leur compacte.

 Plus longue de 11 cm que sa devancière, la dernière venue de la famille se caractérise par une allure désormais classique pour les modèles du constructeur, notamment de face avec une large calandre entourée de projecteurs en forme de C. La signature visuelle confirme ici son importance avec un travail tout particulier sur cette Mégane. Sans être trop chauvin ou pro-Renault, on peut affirmer que c'est une réussite esthétique.

A l'intérieur de la Renault Mégane
A l'intérieur de la Renault Mégane

 La différence entre les deux finitions Life (entrée de gamme) et Intens (haut de gamme) est flagrante.

 

Pour ce qui est de l’habitacle, Renault a axé toute sa communication sur l’écran 8,7 pouces implanté verticalement qui accueille le système R-Link 2 et constitue une exclusivité sur le segment. La plupart des modèles que nous avons essayés en étaient d’ailleurs équipés. Mais attention, contrairement à ce que l’on pourrait croire ce n’est pas de série. Les nombreux badauds croisés lors de notre reportage le pensaient également et ont été très surpris par la présentation de notre entrée de gamme. En effet, la finition de base Life est radicalement différente du niveau haut de gamme Intens. Avec elle, le fameux grand écran couleur est remplacé par un écran de 4,2 pouces monochrome. Ce n'est pas ridicule mais la différence entre les deux est choquante d'autant que celui de 8,7 pouces est indisponible également sur la finition intermédiaire. Cela étant, d'aucuns diront que cela évite les bugs du système R-Link et simplifie considérablement l’ergonomie.Qui dit entrée de gamme dit également que le conducteur aura face à lui une instrumentation analogique, contrairement à celle 100 % numérique totalement paramétrable des finitions hautes.

Si on ne tient pas compte de ces deux éléments, pourtant essentiels à nos yeux, on retiendra une présentation plutôt agréable mais un peu triste. Comme nous avons déjà pu le signaler à plusieurs reprises, la qualité des matériaux est moyenne avec des plastiques durs sur la partie basse de la planche de bord et de la console centrale.

A l'intérieur de la Renault Mégane
A l'intérieur de la Renault Mégane

L'habitabilité arrière est bonne, ce qui n'est pas le cas du volume de chargement inférieur à la concurrence.

 

Plus grande que ses concurrentes (Peugeot 308, Citroën C4, etc.), la Mégane dispose d'une habitabilité arrière relativement généreuse, notamment pour l’espace aux jambes. On n’en dira pas de même du volume de chargement (384 -1 247 litres), plus petit par exemple que celui d’une Peugeot 308. 

Life ou Intens

La structure de la gamme de la Mégane est classique avec trois niveaux (Life, Zen et Intens) mais tout cela est chapeauté par le niveau GT, le plus sportif, le seul à posséder les 4 roues directrices.

A l'intérieur de la Renault Mégane
A l'intérieur de la Renault Mégane

 

A l'intérieur de la Renault Mégane
A l'intérieur de la Renault Mégane
A l'intérieur de la Renault Mégane

Quelques détails de la finition Life 

 

Au-delà des problèmes de présentation que nous avons soulevés précédemment, l'entrée de gamme Life offre une dotation globalement intéressante comprenant notamment 6 airbags, la climatisation manuelle, les jantes avec enjoliveurs 16 pouces, le régulateur- limiteur de vitesse, la radio Bluetooth avec l’écran 4,2 pouces, les rétroviseurs électriques et la sellerie tissu. Il faudra toutefois faire l’impasse sur le frein de parking automatique et les vitres arrière électriques. Bref, à vous la joie d’avoir un bon vieux frein à main et des manivelles pour les vitres arrière.

A l'intérieur de la Renault Mégane
A l'intérieur de la Renault Mégane

 

A l'intérieur de la Renault Mégane
A l'intérieur de la Renault Mégane
A l'intérieur de la Renault Mégane

Quelques détails de la finition Intens

 

Rien à voir bien sûr avec la pléthore d’équipements de la finition Intens qui comprend les aides au parking avant et arrière avec caméra de recul, les jantes alliage 17 pouces, l’éclairage Full LED, le dispositif R-Link 2 avec navigation et services connectés, la sellerie mixte simili cuir/velours, le régulateur de vitesse adaptatif, le système de précollision, les vitres arrière surteintées et le Multi-Sense qui propose 5 modes de conduite.

On nous reproche souvent dans cette rubrique de faire des lapalissades, comprenez par-là qu’on enfonce des portes ouvertes en vous orientant vers l’achat de la finition intermédiaire. En réalité, c'est dans bien des cas le choix le plus judicieux. Mais pas cette fois. L’un des principaux attraits de la nouvelle Mégane réside dans sa planche de bord totalement différente de la concurrence grâce à son grand écran et son instrumentation numérique. Impossible dans ces conditions de vous conseiller les finitions Life (écran de 4,2 pouces) et Zen (écran de 7 pouces). Ces dernières sont très loin d’être ridicules en termes d’équipement mais elles n’ont pas l’attrait de la finition Intens. Bien évidemment, cela a un coût. Pour une Mégane dCi 110 ch, il vous faudra débourser 27 600 € pour le niveau Intens, c’est 4 200 € de plus que l’entrée de gamme, ce qui est conséquent. Même si à l’heure du choix, vous avez les deux finitions sous les yeux, vous n’hésiterez pas longtemps.

Portfolio (12 photos)

Mots clés :

Vidéos populaires

Commentaires (88)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

:good: Certains acquéreurs dont la livraison est sans cesse repoussée rêvent de voir l'intérieur, c'est gentil de leur mettre les photos

Par

Bref, comme d'hab, la mieux c'est la plus chère.... quelle surprise.

Y'en a qui vont donc aller claquer 27 600 € pour une Meg' mazout 110 ch ?

Attendez donc qu'elle soit à -40% chez les mandataires les gars.... ou lisez l'Auto Journal qui vient de paraître, essayée sur 10 000 km, vous comprendrez bien vite que ce n'est vraiment pas la merveille de l'année....

Par

"La finition de base Life est radicalement différente du niveau haut de gamme Intens. Avec elle, le fameux grand écran couleur est remplacé par un écran de 4,2 pouces monochrome. (...) Qui dit entrée de gamme dit également que le conducteur aura face à lui une instrumentation analogique, contrairement à celle 100 % numérique totalement paramétrable des finitions hautes.

Si on ne tient pas compte de ces deux éléments, pourtant essentiels à nos yeux..."

On aurait aimé ce même genre de commentaire partial sur la Passat (pourtant de catégorie supérieure) de base il y a quelque temps, qui pourtant souffre de la comparaison avec les versions plus huppées, avec les mêmes maux : compteurs analogiques, plastiques durs plus présents, etc...

Mais on lui pardonne au sieur Pagès, sachant les accointances qu'il entretient avec le groupe GAG...

Par

Allons R&G, certains vont te dire que autojournal est sponsorisé par VW :biggrin:

Par

dommage que l'on ne puisse pas avoir un emplacement 2 din pour palier l'obsolescence du r-link d'ici quelque temps.

Par

4.2 pouce monochrome en 2016!

et claquer 27000 boules pour une vulgaire megane 110cv mazout haut de gamme .... je prefere aller chez Peugeot sur la 308 bien mieux finie et mieux motorisée sans compter la possibilité d'avoir de bons rabais...

Par

Sans surprise la plus chère c'est la mieux....

Attendre et petit à petit les équipement vont passer par les gammes inférieures. Dans 2 ans cet écran 8.7 pouces sera en milieu de gamme.

Par

Caradisiac doit être en terme de rentrée de revenus publicitaires.....

Quelques articles sur une Renault, et....... on voit débarquer les habitués du trollage. C'est bon pour le compte en banque.

Par

" Cela étant, d'aucuns diront que cela évite les bugs du système R-Link et simplifie considérablement l’ergonomie."

Et il faudrait leur donner tord ???

Au passage, la planche de bord de la version pour fauchés ne fait pas du tout "pauvre", bien au contraire...juste rationnel. Faut juste se rendre compte assis au volant de la médiocrité de présentation de l'écran digital géant : pas soignée pour deux sous.

Et pour causer du frein à main mécanique....où est le souci ?

Si des marques allemandes ou japonaises continuent souvent à le proposer, c'est pour d'excellentes raisons sur lesquelles on ne va pas revenir une fois encore.

Par

En réponse à geodemonia

Caradisiac doit être en terme de rentrée de revenus publicitaires.....

Quelques articles sur une Renault, et....... on voit débarquer les habitués du trollage. C'est bon pour le compte en banque.

doit être bas...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire