Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Accident mortel Tesla: le conducteur mis en cause

Accident mortel Tesla: le conducteur mis en cause

C’est un accident mortel de la circulation à l’étude duquel on retrouve une part de conduite assistée. Un vrai débat alors que le système plus intrusif car promis à l’autonomie nous est promis. Ce dernier a par ailleurs déjà tué une piétonne traversant la route. Mais le dispositif d’assistance, lui est plus répandu et disponible dans les concessions. Dont celui baptisé « Autopilot » de la marque Tesla qui n’en est pas à son premier drame routier…

Dans ce cas, il y a eu un mort et Tesla monte au créneau pour assurer sa défense. Il met en cause un dénommé Walter Huang dont le Model X s’est encastré contre un rail de sécurité. Avec le système Autopilot enclenché. La faute à ce dernier ? Tesla a une autre version : " l'accident s'est produit par une journée claire avec plusieurs centaines de mètres de visibilité, ce qui signifie que la seule cause de l’accident est que M. Huang n’ait pas été attentif à la route, malgré les nombreuses mises en garde de la voiture. "

Tesla rappelle aussi que l'homme s'était plaint plusieurs fois d'un comportement particulier du système de pilote automatique sur sa voiture. A plusieurs reprises avant l'accident, le système avait tenté de virer vers la même barrière dans laquelle il s'est finalement écrasé. Pour le constructeur, si le conducteur était au courant du problème, il n'aurait pas dû utiliser le système à cet endroit. "Selon la famille, M. Huang était bien conscient que le pilote automatique n'était pas parfait et, spécifiquement, il leur a dit qu'il n'était pas fiable à cet endroit précis, mais il a néanmoins engagé le pilote automatique à cet endroit".

Tesla a aussi publié en mars deux photos montrant comment la barrière avait été enlevée ou écrasée lors d'un accident précédent sans être remplacée. Dans l'accident, le Model X a heurté la barrière et a été renvoyé dans le trafic entrant. Il a été frappé par deux autres voitures et les batteries de la voiture se sont enflammées. Le pilote automatique était engagé, et Tesla a indiqué que le conducteur avait reçu plusieurs avertissements visuels et sonores dans les moments précédant l'événement.

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (53)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mais tiens donc.......

Par

Rappelons quand même que les conditions les plus fréquentes d'accident sont:

Un homme seul au volant, en ligne droite, par beau temps, sans tiers impliqué.

La connerie humaine sera donc toujours plus dangereuse que l'intelligence artificielle.

Par

Une belle merde la marque Tesla , mais les Bobos en raffolent :confused:

Par

"le système a part ailleurs tué une piétonne traversant la route" c'est une blague ??? Morte ou pas c'était une sacrée demeurée. Merci d'arrêter de dire n'importe quoi. Elle s'est quasi suicidé. Et pourtant je suis contre le full autonome mais là faut pas charier. Genre la pauvre piétonne qui n'avait rien demandé à personne...

Par

En réponse à v_tootsie

Rappelons quand même que les conditions les plus fréquentes d'accident sont:

Un homme seul au volant, en ligne droite, par beau temps, sans tiers impliqué.

La connerie humaine sera donc toujours plus dangereuse que l'intelligence artificielle.

Sources ? Pck les on dit... j'ai du mal à y croire. Je pars plutôt sur route de nuit + alcool.

Par

Comme Tesla reconnait que le système était défaillant, le conducteur n'aurait jamais dû enclencher le pilotage automatique.

Tesla aurait voulu faire de la contre publicité pour son système il ne se serait pas pris autrement. ..:bien::cyp:

Par

En réponse à DocDestin

Sources ? Pck les on dit... j'ai du mal à y croire. Je pars plutôt sur route de nuit + alcool.

C'est ce que je pensais aussi...

Sources ? Stage de récupération de points ! :oops:

Statistiques et documents fournis par l'établissement organisateur l'an passé.

(ce qui n'exclut pas alcool, drogues, médocs, vitesse, endormissement...) mais le constat est bien là.

Par

En réponse à v_tootsie

Rappelons quand même que les conditions les plus fréquentes d'accident sont:

Un homme seul au volant, en ligne droite, par beau temps, sans tiers impliqué.

La connerie humaine sera donc toujours plus dangereuse que l'intelligence artificielle.

Tu oublies ceux qui roulent à 90km/h au lieu de 80.... :tourne:

Par

Tesla se protège ou du moins essaye mais cela démontre aussi que ça technologie était ni fiable ni bien au point.

Au vue des différents articles que j'ai pu lire, on peut constater que les torts sont partagés car le client savait et Tesla avait été averti mais les deux non pas fait me nécessaire pour minimiser cela.

Par

Après " Renault, chaque jour un bruit nouveau"... voici " Tesla, chaque jour un drame nouveau".... :hum:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire