Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Accidentologie : les chiffres officiels

Dans Moto / Pratique

Accidentologie : les chiffres officiels

4 709 personnes ont trouvé la mort sur les routes en France en 2006. Une baisse de 11.5 % dont se félicite le gouvernement qui projète de continuer la repression.


Sur ces 4709 personnes, 769 motards ont trouvé la mort sur la route (112 de moins qu'en 2005 soit -12.5 %). De plus, 16 909 motocyclistes ont été blessé dont 6 928 ont été hospitalisé (1 316 de moins qu'en 2005 pour les blessés soit -7.2 %).


Le taux de gravité (nombre de tués pour 100 victimes) est de 4.35 pour les motos (contre 5.27 pour les usagers de voitures de tourisme et 4.41 au global). Finalement, la gravité des accidents pour les motards est moins importante que pour les usagers de voitures de tourismes.


Accidentologie : les chiffres officiels


Concernant, la part de responsabilité dans un accident, 38 % des usagers de motocyclettes sont considérés responsables contre 42 % pour l'ensemble des usagers de la route. Les conducteurs de voitures de tourisme (46 %) et de cyclomoteurs (47 %) sont les plus souvent jugés responsables.


Accidentologie : les chiffres officiels


Dans les accidents impliquant une voiture et une moto, l'automobiliste est responsable dans 47 % des cas (contre 29 % pour le motard lorsqu'il s'agit d'un accident corporel). Lorsqu'il y a un tué, le motard est responsable dans 49 % des cas (contre 44 % pour l'automobiliste). Le pourcentage restant est probablement dû à une cause exterieure.


Accidentologie : les chiffres officiels


Enfin, si l'on compare au parc roulant, le nombre de moto en circulation représente 3.2 % du parc (hors cyclo dont le nombre est difficile à calculer). Le rapport du nombre de tués dans les véhicules par million d'usagers n'est pas en faveur des motards.


  • 616 motards tués pour 1 million de véhicule contre 87 pour les voitures de tourisme (77 % du parc)
  • 660 motards tués dans un accident impliquant un véhicule de la catégorie pour 1 million de véhicule contre 122 pour les voitures de tourisme.

Il y encore bien trop de mort sur les routes mais a observer les chiffres d'un peu plus près, oui il y a beaucoup de motard qui se tue mais la responsabilité du motard est loin d'être la plus importante. Encore une preuve que le nombre d'accident pourrait baisser non pas par la repression mais bien par la formation et la prévention. Si vous souhaitez avoir tout le détail, dirigez vous vers le site de la sécurité routière.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Ce qui a c'est que la repression ca rapporte des sous alors que la formation ca coute des sous. Malheureusement je crois que le calcul est vite fait pour le politiques et il faudra beacoup de temps avant de voir les choses changer. Peut etre le jour ou quelqu'un se penchera vraiment sur les chiffres et les etudes deja menees sans preter gare aux lobying de certaines associations...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire