Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Accidents mortels en hausse pour les motards parisiens

Dans Moto / Pratique

Accidents mortels en hausse pour les motards parisiens

Le nombre de tués suite à des accidents sur les axes parisiens de ce premier semestre 2006 est supérieur à celui de l'an dernier. La préfecture de police de Paris a décidé de réagir en proposant une carte de la capitale où figurent les endroits à risque.


Entre le 1er janvier et le 30 juin 2006, 30 personnes ont trouvé la mort suite à un accident de la circulation parisienne, contre 23 personnes décédées au premier semestre 2005, soit une augmentation de 30,4%. L'augmentation touche aussi les blessés hospitalisés plus de 24 heures qui s'accroît de 28,9%, faisant passer le nombre de 415 en 2005 à 535 cette année.


Le communiqué de presse précise que les principales victimes de Paris sont les piétons et les deux-roues motorisés, qui représentent plus de 86% des 30 décès recensées (13 piétons et 13 usagers de deux roues). Les endroits les plus meurtriers sont, bien entendu, les carrefours.


Vous pouvez trouver sur le site de la préfecture de police de Paris une carte où figurent les zones les plus dangereuses, présentées par arrondissement ainsi qu'une cartographie spécifique pour le périphérique. Les dix carrefours et les dix sections les plus accidentogènes de la capitale sont recensés. Le nombre d'accidents qui s'y sont produits comme les tués et les blessés qu'ils ont entraînés sont détaillés. Le but est d'informer et de sensibiliser les conducteurs dans une optique de prévention des accidents. La dernière phrase du communiqué fait la conclusion de ce triste bilan : "La part essentielle des accidents de la circulation est due aux infractions au code de la route (particulièrement la vitesse excessive), à l'alcoolémie et aux comportements dangereux de pilotes de «deux roues»."


No comment.


Mots clés :

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

alcool + conduite d'une bréle .. moi ca me surpasse !! :pfff:

Par Anonyme

Je suis {{100%}} d'accord avec toi Olive !!! Même s'il ne faut pas oublier les autres substances illicites répandues ... :pfff:

Par Anonyme

La substance illicite la plus répandue que consomment les deux roues à Paris c'est l'idiotie. :q

Par Anonyme

Il ne faut pas leur faire dire ce qu'ils n'ont pas dit :p

Le communiqué précise qu'il y a trois causes principales explicants les accidents à l'origine des 30 victimes, mais elles ne sont pas cumulées ! Ce ne sont pas des motards saouls qui ne respectent pas le codent de la route :non:

Les principales victimes sont les piétons et les motards, mais il n'est nullement dit que ce sont les principaux fautifs, bien au contraire ;)

Le non respect du code de la route et l'alcoolémie s'appliquent aussi bien aux automobilistes (et certainement plus) qu'aux motards.

Voilà :)

Par Anonyme

Chiffres bien trop simple.... Quand il n'y aura que 1 mort par an, et que 4 personnes se tueront dans une voiture, est-ce que l'on titrera "5 fois plus de morts en 1 an ?"

Quand mettra-t-on enfin en parallèle les chiffres de ventes des 125cm3 "sans permis" et le nombre de mort en 2 roues ?

Il y a 28% de vente de 125cm3 et 3% de gros cubes en plus qu'en 2005 (source moto-net http://www.moto-net.com/p_article.php?RefArticle=1213)

Cela fait en juillet 13 425 125cm3 vendues. On peut largement estimer que sur ces véhicules, la grosse majorité est achetée pour le milieu urbain et les grandes villes (Paris, Lyon, Marseille, Lille, Bordeaux, etc...) On doit pouvoir se dire qu'il doit y en avoir 40% en ile-de-france si on reste proportionnel à la population en France, soit en gros 6000 nouveaux 125cm3 en IDF dont une grosse majorité sans formation (voir les "maxi test" de moto-station sur les scooter en 125 où les utilisateurs indiquent leur type de permis, ex http://maxitest.moto-station.com/scooter/Peugeot-125-Elyseo-page-result-id-793.html) en gros 50% sans permis A.

Bref, nous avons depuis janvier 3000 nouveaux 2 roues en IDF qui roulent sans permis et "seulement" 7 morts ? {{Moi je dis "BRAVO" ! La route est vraiment très sûre !}}

(au fait, il y a en gros 5000 morts par an de maladie nosocomiale - les trucs que l'on choppe à l'hosto - alors qu'il "suffit" à tout le personnel de se laver les mains... Ce ne serait pas des morts bien plus simple à éviter ? Alors arrêtons le "tout répressif" sur la route....)

Par Anonyme

peut être que ce taux de mortalité pourrait être abaissé si les autorités :

- revoyaient certaines infrastructures

- permettaient aux 2 roues de rouler dans les couloirs de bus

- légiféraient une bonne fois pour toute sur la pratique de la remontée de file

- imposaient des équipements de sécurité tels que les bottes, le blouson, les gants, etc...

- formaient les conducteurs du permis B à la présence des 2 roues...

- etc...

les idées ne manquent pas... ne reste plus qu'à trouver les bons interlocuteurs politiques pour les mettre en pratique...

:jap:

Par Anonyme

entierement d'accord avec toi suricat :jap: + de deux roue (non formé)+ de mort normal et il faut arrété de jeté la pierre sur les deux roues mais plus sur les infrastructures + de couloir de bus interdit au deux roue et donc moins de place sur la chaussé et plus de poteau pour interdire le stationnement....

Par Anonyme

{{MERCI VV + Suricat}} pour vos commentaires :jap:

Franchement j'aimerais que plus de personnes haut placées comprennent ces arguments et les mettre en oeuvre !!

(Mais bon, je suis jeune, laissez-moi rêver un peu ... :cry: )

Par Anonyme

:p

à parce que les couloirs de bus sont pas autorisés aux deux-roues?

Par Anonyme

Moi je veux bien lire que c'est la vitesse excessive, mais quand on voit comme on roule mal dans Paris depuis qu'il ont décidé d'entraver la circulation, je vois difficilement comment on pourrait être pris en "vitesse excessive". La vérité, à Paris, c'est que depuis qu'ils ont barré / rétréci... toutes les voiens où l'on pouvait auparavant circuler normalement, les automobilistes sont excédés, d'où comportements dangereux (déboîtements sans regarder, demi-tours en coupant les lignes blanches, ouvertures intempestives de portières, téléphone...

C'est vrai aussi qu'il ne faut pas confondre motards (qui ont passé un permis spécifique) et scooters qui sont conduits, en gros, pas n'importe qui...

Je vois poindre à l'horizon un nouveau prétexte pour em...les motards (c'est déjà bien commencé, d'ailleurs)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire