Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Actualité : ça y est, la rive gauche de Paris est fermée

Dans Moto / Pratique

Actualité : ça y est, la rive gauche de Paris est fermée

Cette nouvelle était prévue depuis longtemps et ce n'est pas en soi une surprise. Amis de toutes les roues, deux, trois et quatre, devront « s'adapter » dixit la mairie de Paris. Les voies rapides qui longeaient la rive gauche de la Seine ont fermé. Et ce, définitivement. La mairie a décidé d'en faire un espace dédié aux loisirs pour les piétons et cyclistes. Une bonne chose en soi, mais un calvaire pour les usagers qui vont devoir se débrouiller dans une ville où les routes sont déjà surencombrées.


Tout est donc fait pour dégoûter les usagers de la route d'entrer dans Paris. Mais nombreux n'ont pas d'autres choix et devront subir la nouvelle lubie de la mairie. Cet axe de 2,3 km de long a été coupé de la circulation ce matin. Le projet mené par Bertrand Delanoë (dont on connaît son amour pour les véhicules à moteur) verra le jour sous forme d'espaces de « loisirs ». On pourra y trouver des restaurants, des cafés et des installations sportives sur des péniches. Les travaux seront rapides car le projet est censé voir le jour dès cet été.


Mais à côté de cela, le projet met en colère de nombreux usagers qui empruntent cet axe régulièrement. Il faut savoir que cette berge voyait passer 1000 véhicules par heure. Cette circulation sera donc répercutée sur les autres grands axes de la capitale qui sont déjà surchargés. Qui dit plus de bouchons, dit plus de pollution. Pour la Mairie, elle compte sur les « capacités d'adaptation » des usagers.


L'association 40 millions d'automobilistes est loin d'être convaincue :


« Comment ne pas s'insurger contre un projet de fermeture de voies


de circulation alors que la ville est déjà congestionnée et que les réseaux de transports en commun ne sont objectivement ni suffisants, ni à la hauteur des besoins des Franciliens. Bon nombre de quais sont actuellement réservés aux piétons et pourtant, ils ne font l'objet d'aucun aménagement. Il aurait été sans doute préférable de conserver les voies de circulation et d'aménager correctement les espaces désertés et pourtant déjà réservés aux piétons. Comment moins polluer en ''engorgeant'' la circulation ? Il faudra l'expliquer aussi aux Parisiens »


En attendant, les pouvoirs publics sont bien décidés à mettre à terme à la circulation des véhicules dans la capitale à ce rythme-là. Mais sans toutefois proposer une alternative fiable via les transports en commun qui sont également surchargés et en proie à de multiples soucis d'intendances.


Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Parisiens de tout bords, ne vous plaignez pas.....Vous avez voté en majorité pour ce gland ! C'est ça la démocratie. Un max de Parigot ont voulu ce gars là ! Aux prochaines élections, évitez autant que faire se peut, un gars de sa famille politique.....

Par Anonyme

 clientelisme… démagogie…  que fait ce maire pour améliorer les transports dits en commun ? l autolib ? c'est mignon de suprimer et vouloir "dégoûter "les usagers des véhicules, mais quelle alternative est proposée à ceux qui doivent s'y rendre et n'ont pas les moyens d'habiter dans le Paris intramuros rendu inabordable pour le commun des mortels ? des loisirs et autres restaurants ? des concessions accordées en toute transparence ? pour qui ? ceux qui habitent dans les arrondissements environnants ?

Par Anonyme

Une mesure plein de bon sens qui va réduire la pollution et rendre l'air respirable! Pour l'interdiction de tous les véhicules dan le centre urbain de Paris, je compte sur la mairie pour faire de Paris une ville enfin propre et je sais de quoi je parle!

Par Anonyme

"Capacités d'adaptation des usagers". En gros, démerdez-vous comme vous voulez, ça ne nous regarde pas ! Je prédis un boom des immatriculations de deux-roues sur la RP dans les années à venir. Merci, M. Delanoe, de venir à la rescousse du marché moto !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire