Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Actualité: Ducati joue la marque des anges avec des diablotins et un Diavel

Dans Moto / Loisirs

Actualité: Ducati joue la marque des anges avec des diablotins et un Diavel

Comment dire... Il est des stratégies marketing qui sont frappées du sceau du courage. Ceci si l'on part du postulat que l'équipe qui a décidé d'associer son produit avec ce qui suit n'a eu de cesse de débattre, de se projeter, de soupeser, d'analyser. Alors voilà, pour vous le dire cash, Ducati se rengorge d'assurer la visibilité de son Diavel dans un film où il joue les vedettes auprès d'un duo d'acteur sulfureux.


L'un a ainsi fuit en Russie où il vient d'avoir un accident de la route, une semaine après avoir été condamné en France à 4.000 euros d'amende assortie d'une suspension du permis pour conduite en état d'ivresse. Alors que l'autre est à approcher avec des pincettes sous peine d'un bourre-pif réglementaire. Quant au film, il vient de sortir sous le titre « La Marque des Anges » le sous-titre étant « Miserere ». Tout un symbole. Le premier n'est pas un ange de la route et l'autre pas tout à fait de l'idée que l'on se fait d'un saint. La misère quoi.


Mieux, Ducati nous dit que «  le flic d'Interpol est aussi un motard qui n'hésite pas à faire des kilomètres au guidon du « démoniaque » ». Ah bon ? C'est donc à ce point un exploit de ne pas tergiverser pour aligner les bornes sur ce brêlon ? A méditer lorsque l'on sait qu'une version pour les grands voyages est disponible au catalogue. Ducati n'a plus qu'à allumer un cierge et prier pour son salut. Evidemment, tout ceci n'est que mauvaise foi mon père.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire