Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Actualité: la veuve de Kevin Ash demande des explications à BMW

Dans Moto / Pratique

Actualité: la veuve de Kevin Ash demande des explications à BMW

C'est un sujet à la fois douloureux et sensible. Douloureux car un journaliste essayeur réputé y a laissé la vie. Sensible car la moto sur laquelle il se trouvait est dans le collimateur pour expliquer le drame. Enfin, en partie, car c'est justement des explications que la veuve du disparu réclame aujourd'hui à BMW.


C'était il y a un an. Kevin Ash, dont la compétence n'a jamais été remise en cause est en essai de la dernière née des R1200GS d'alors avec des confrères, en Afrique du Sud. Puis c'est le drame, dans la poussière. L'homme et la moto se désolidarisent. Le premier cité ne s'en relèvera jamais.


Actualité: la veuve de Kevin Ash demande des explications à BMW


Le média Visordown a eu le courage de le rappeler et de se faire l'écho de la démarche de la veuve, Caroline Ash, qui veut savoir ce qui s'est passé. Car elle est toujours dans le floue d'une enquête qui suit son cours. Clairement, elle demande à BMW des explications à la somme des éléments qu'elle a recueillis. Et qui font état de soucis de stabilité et de contrôle rencontrés par d'autres essayeurs durant cette période.


Depuis, un amortisseur de direction est apparu sur le trail allemand. Un aveu ? La marque à l'hélice dénie et précise que l'accessoire est aussi l'apanage du dernier RT et que la démarche relève donc de la logique de fabrication industrielle. Reste que le doute subsiste du fait du silence de BMW et qu'il est corrosif. Il reste à espérer que toutes les parties sont de bonne foi. Dans ce cas, la lumière devrait être faite sur la R1200GS et les causes du drame.


Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

J'espère également que BMW est de bonne foi car je roule sur une des premières GS 2013 et ma moto n'est donc pas pourvue de ce fameux amortisseur de direction... Et nous sommes plusieurs dizaines dans ce cas .

Par Anonyme

 Y a t il eu une expertise de la moto. Sur les nouveau 1200 RTLC il y a possibilité de rupture de la suspension arrière. 

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire