Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Actualité moto - Economie: Déjà 1 000 scooters écoulés pour BMW qui a réussi son année

Dans Moto / Pratique

Actualité moto - Economie: Déjà 1 000 scooters écoulés pour BMW qui a réussi son année

Regardez et écoutez autour de vous. Il n'y a aucun doute. Nous sommes en crise. Et le marché de la moto est l'une des premières victimes de cette morosité. Seul, ne bénéficiant d'aucune aide, stigmatisé et venant d'apprendre qu'il serait encore un peu plus plombé avec la hausse de la TVA, il se débat et ses acteurs avec lui. Finies les belles machines ostentatoires, on va rouler malin et polyvalent sur des cylindrées revues à la baisse et coller ainsi aux marchés émergents.


Vraiment ? En même temps, observons BMW. Des machines pas données, une gamme qui ne fait rien au rabais. Et des succès qui s'enchaînent d'une année sur l'autre. La preuve ? Début novembre, BMW Motorrad affiche une progression de +10,8% sur un marché motos et scooters supérieur à 500cm3 stable à +0,8%, avec une part de marché de 12,6% contre 11,5% en 2011. A ce jour, 10 207 deux-roues BMW Motorrad ont d'ores et déjà été immatriculés. Pour rappel, en 2011, 9 649 motos étaient immatriculées au 2 novembre pour atteindre 10 103 unités en fin d'année.


Par ailleurs, les Bavarois gagnent leur pari et raflent la mise. A peine ont-ils sorti un scooter, une première à Munich, avec un moteur qui n'a rien d'Allemand, que les clients se ruent dans les concessions. Après seulement 10 semaines de commercialisation, BMW Motorrad a livré la semaine dernière dans la succursale BMW Motorrad Etoile son 1 000ème scooter. Un C 600 Sport.


Avec l'arrivée des F 700 GS et F 800 GS et de la nouvelle R1200 GS, le blason à l'hélice se frotte déjà les mains, avant même d'entamer l'exercice 2013.


Portfolio (1 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire