Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Actualité moto - Kawasaki: Une ZX-10R brésilienne travestie en Formule 1

Dans Moto / Loisirs

Actualité moto - Kawasaki: Une ZX-10R brésilienne travestie en Formule 1

La Kawasaki ZX-10R tient le haut du pavé de l'actualité cette semaine. Des Etats-Unis nous sont parvenues les dernières évolutions promises sur le Ninja, avec, certes, un coloris immaculé, ou presque, qui sera réservé aux clients résidant chez l'Oncle Sam, mais avec, aussi, un amortisseur de direction électronique Öhlins. Cette fois, l'occasion de parler du missile d'Akashi nous vient du Brésil, contrée spécialisée dans le genre de ne pas ressembler à ce que l'on est. Enfin, je me comprends...


Au Brésil donc, on sort non pas un Ninja blanc mais un Ninja noir. Mais pas n'importe quel noir. Celui qui est parcouru par un liseré d'or, et qui suggère un trigramme qui rappelle vaguement quelque chose... Cherchez bien. Mais oui, c'est la robe des regrettées Lotus de Colin Chapman qui, dans les années 70 et un 80 se sont taillées une part de gloire en Formule 1. Et pour cause puisqu'elle sort d'une concession appartenant à un certain Emerson Fittipaldi, qui a conquis, en 1972, son premier titre mondial avec une Lotus 72 habillée de la même façon que cet opus.


Cinquante ZX10-R, exactement, ont été ainsi confectionnées. Emerson en gardera deux pour lui et vendra le restant pour des collectionneurs qui seront d'autant plus ravis de bourse délier que les machines porteront la signature du maître.



Portfolio (6 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire