Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Actualité moto - Préfecture: Le "front uni" contre la moto dans le Bas Rhin a été brisé

Dans Moto / Sport

Actualité moto - Préfecture: Le "front uni" contre la moto dans le Bas Rhin a été brisé

Rappelez-vous, c'était en janvier dernier. M. le Préfet du Bas-Rhin avait dans l'idée d'interdire, le week-end, la circulation des motos dans les cols vosgiens. A l'exception, des cols de Sainte-Marie-aux-Mines, du Bonhomme et de Bussang. Mieux, d'aucuns dans les froids couloirs de l'administration se réjouissaient de la constitution d'un « front uni » puisque Charles Buttner, le président du conseil général du Haut-Rhin était fan de l'idée.


Face à l'axe du mal, la coalition motarde s'est organisée sous le blason de la FFM, la FFMC et le CODEVER. Elle a fait barrage et aujourd'hui, il est heureux de constater que ce projet stigmatisant a été abandonné. Le bon sens a triomphé, même s'il a fallu le pousser un peu...


Communiqué de la FFM:


En janvier dernier, le Président du Conseil Général du Haut-Rhin et le Préfet du Haut-Rhin envisageaient d'interdire la circulation des motos le week-end dans la majorité des cols vosgiens.


La Fédération Française de Motocyclisme (FFM), la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) et le Collectif de Défense des Loisirs Verts (CODEVER) avaient vivement réagi face à cette menace en rappelant, notamment, que la liberté d'aller et de venir est un droit


fondamental de valeur constitutionnelle.


Le Préfet du Haut-Rhin de l'époque était alors revenu en arrière, en annonçant que cette mesure ne constituait qu'une réflexion et qu'aucune décision ne serait prise sans concertation


avec toutes les parties prenantes.


Le Président du Conseil Général du Haut-Rhin, Charles Buttner, vient d'écrire au Président de la Fédération Française de Motocyclisme, Jacques Bolle, pour lui confirmer que cette interdiction


de circuler n'est pas à l'ordre du jour.


La FFM, la FFMC et le CODEVER se félicitent du retour du bon sens en Alsace et rappellent qu'ils n'hésiteront pas à monter au créneau chaque fois qu'il le faut pour défendre la pratique du motocyclisme dans toutes ses dimensions.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire