Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Actualité: rire ou conduire il ne faut pas choisir

Dans Moto / Loisirs

Actualité: rire ou conduire il ne faut pas choisir

Si, sous nos latitudes, on affirme, goguenard, que la femme au volant provoque la mort au tournant, ailleurs, le sujet ne prête pas à rire. Il est même des plus sérieux puisque dans ces contrées, on jette un voile pudique sur la thématique. Et gare à celles qui voudraient le lever. Elles s'exposeraient à dix coups de fouet. C'est ce qui est arrivé à une certaine Shaima Jastania en 2011. Du coup, on s'interroge et les effrontées ne se sont pas découragées en montant le mouvement « Women2Drive ». Allant jusqu'à conduire des voitures, et donc à s'exposer au gourou des autorités.


Cela se passe en Arabie Saoudite. Et ce qui nous amène à en parler, c'est l'existence d'une vidéo qui bat tus les records sur le site YouTube. Elle est le fait d'un humoriste d'origine saoudienne mais Américain tout de même du nom de Hisham Fageeh. Tournant en dérision la chanson de Bob Marley « No woman no cry », il a sorti son « No woman no drive ». En assurant que conduire ne nuit pas aux organes génitaux de la femme et à leur progéniture. C'est pourtant exactement l'argument avancé par les autorités saoudiennes pour décourager le genre féminin à se mettre derrière un volant.


Pour ce qui est de la moto, on rappellera qu'elles n'ont pas plus l'opportunité de se mettre derrière un guidon. Tout au plus accepte-t-on de les voir comme passagère, mais en position de l'amazone...



Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire