Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Actualité – Sécurité Routière : La FFMC veut que toute la lumière soit faite

Dans Moto / Pratique

Actualité – Sécurité Routière : La FFMC veut que toute la lumière soit faite

La FFMC se lance dans le chaudron de l'élection présidentielle. Des manifestations d'envergure auront lieu les 24 et 25 mars prochains dans l'hexagone, si bien qu'il faut préparer le terrain pour s'assurer d'une bonne audience. Rien ne vaut pour cela, de replacer les fondamentaux du débat sur la sécurité routière et mettre en lumière une fâcheuse tendance qu'ont les villes et les grands axes urbains à éteindre les leurs. Un éclairage particulier qui jette comme une ombre sur notre sécurité.


D'abord, donc, les fondamentaux : la FFMC rappelle que «les accidents de motos sont d'abord des accidents de voiture puisque plus de la moitié d'entre eux est causée par l'inattention d'un automobiliste.» Et pour que l'attention ne s'éteigne pas la nuit, il faudra que l'on y voit presque comme en plein jour. Haro, donc, sur cette tendance aux fondements écolos éclairés à plonger les voies rapides et les agglomérations dans la pénombre. C'est d'autant plus pertinent qu'un équipement rétro-réfléchissant dans le noir le plus absolu ne représente pas la panacée.


Las but not least, la même FFMC réclame aussi la disparition des séparateurs de voie en relief. Un vrai piège pour les motards. Et puis il faudrait, aussi, former des architectes et des urbanistes aux problématiques des deux-roues. Un vaste chantier s'il en est.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire