Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Adrien Chareyre: "Nous ne sommes pas moins performants que le restant du plateau, nous le sommes moins que les TM..." (interview)

Dans Moto / Sport

Adrien Chareyre: "Nous ne sommes pas moins performants que le restant du plateau, nous le sommes moins que les TM..." (interview)

Tu échoues au pied du podium, pourtant tu avais fait la pôle le samedi, que s'est-il passé ?


  • Adrien Chareyre : « Il est vrai que la pole a été plutôt une surprise générale du fait d'une lourde chute en début de séance. Je suis tombé lourdement à plus de 120 ce qui a plutôt « fatigué » mon Aprilia. Après l'avoir redressée et changé les pneus je suis parti pour un tour unique où j'ai fais la pole…

En première manche j'étais second à mi-course mais impossible de tenir le rythme du fait d'un problème de pneu avant avec grosse perte de grip. J'ai préféré assurer que prendre des risques ce qui m'a fait perdre une place. Pour éviter ce problème lors de la seconde manche nous avons modifié les réglages…


En seconde manche pas grand chose à dire si ce n'est que mon frère était vraiment ultra rapide et impossible à accrocher…


En dernière manche c'était l'enfer. Dès les premiers tours j'ai eu droit à des coupures moteur lorsqu'il était en pleine charge, me forçant à couper les gaz pour que le bicylindre reparte jusqu'à ce qu'il calle en l'air, m'obligeant à redémarrer. Forcement ce n'est pas très pratique pour aller vite !!!


Après avoir débranché et rebranché les cosses en roulant, je me suis rendu compte que le moteur tournait presque normalement si je ne dépassais pas les mi-régimes. Ce que j'ai fait. Ca m'a donc permis de remonter jusqu'à la 10ème place et de prendre quelques points au passage… »


Adrien Chareyre: "Nous ne sommes pas moins performants que le restant du plateau, nous le sommes moins que les TM..." (interview)


Quel était le problème ?


  • Adrien Chareyre : « On ne sait pas encore, la moto est repartie chez Aprilia et nous n'avons pas encore de retour mais sûrement un problème électronique ou de pompe à essence. »

Cette avarie ne t'a pas permis de reprendre des points sur Lazzarini


  • Adrien Chareyre : « Oui c'est tout le problème. Nous faisons égalité de points en Bulgarie et en Croatie alors que pour les dernières courses j'étais plus rapide que lui… »

Nous arrivons pratiquement à la fin du championnat, la quête du titre va être plutôt difficile…


  • Adrien Chareyre : « Clairement même s'il reste encore beaucoup de points à distribuer sur les deux dernières manches. Mon objectif est de gagner le plus possible de manches et d'être le plus performant possible… mais le titre va être très difficile d'autant plus que mon frère a très bien géré les différentes courses depuis le début de l'année. Je ne vois pas trop comment il ne serait pas champion du monde cette année ! »

Les TM sont très performantes


  • Adrien Chareyre : « Oui ils ont vraiment bien travaillé l'hiver dernier et deviennent de plus en plus difficiles à chercher avec une vitesse de pointe sur le bitume de plus en plus importante, arrivant à égalité avec les Aprilia, sans pour autant avoir l'inconvénient sur la partie terre. »

Quel est ton souhait pour l'année 2013, rester chez Aprilia ?


  • Adrien Chareyre : « Oui j'aimerais bien. Juillet est le début des transactions pour l'année à venir, pour ainsi dire rien n'est encore décidé ! »

L'Aprilia semble avoir de sérieux problèmes de fiabilité avec des avaries importantes sur différentes courses mais ton désir est de rester dans le team, pourquoi ?


  • Adrien Chareyre : « Nous ne sommes pas moins performants que le restant du plateau, nous le sommes moins que les TM. Le problème actuel est que l'Aprilia devrait être la plus rapide ce qui n'est plus le cas avec des TM qui vont aussi vite que nous sur le bitume ce qui nous fait perdre un sérieux avantage, d'autant plus que ma machine est plus délicate à piloter sur la terre… L'avantage pour moi est que nous avons l'usine derrière nous ce qui veut dire que s'ils se donnent les moyens ils ont les capacités de faire mieux et de reprendre l'avantage. »

Adrien Chareyre: "Nous ne sommes pas moins performants que le restant du plateau, nous le sommes moins que les TM..." (interview)


Est-ce que tu regrettes ton choix du moteur Big-Bang ?


  • Adrien Chareyre : « Non car l'avantage sur la terre est vraiment présent et sur le bitume nous arrivons maintenant à avoir les performances identiques à ma moto de l'année dernière. Elle est donc plus complète… Nous n'avons pas fait un pas en arrière avec ce moteur, c'est plutôt TM qui en a fait un en avant. »

Quel est ton sentiment sur cette saison 2012 ?


  • Adrien Chareyre : « Mitigé dans le sens où j'ai eu souvent des problèmes mécaniques qui ne m'ont pas aidé surtout sur un championnat de 6 courses. Nous avons fait preuve de manque de chance avec la météo. Pluie lors du premier GP et en Bulgarie ce qui rend très difficile le pilotage de cette moto. »

Adrien Chareyre: "Nous ne sommes pas moins performants que le restant du plateau, nous le sommes moins que les TM..." (interview)


Mon sentiment à moi est que tu n'as pas la moto que tu mérites


  • Adrien Chareyre : « Nous avons eu de vrais problèmes c'est un fait mais aussi peu de chance car ils se sont produits en course à la différence des TM qui eux en ont eu aux essais… C'est aussi ce qui a fait la différence durant la saison, mais notre machine est une bonne machine qui marche vraiment très fort, mais qui est cependant très complexe du fait de la quantité d'électronique embarqué, ce qui n'enlève rien à ses qualités ! »

(Photos: Jaume Lladós)


Portfolio (2 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire