Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Aides à la conduite et voiture autonome : le jackpot pour Bosch et les autres

Dans Economie / Politique / Marché

Aides à la conduite et voiture autonome : le jackpot pour Bosch et les autres

Capteurs, caméras et autres logiciels pour automatiser et assister la conduite vont amener un nouveau marché pour les équipementiers qui se frottent déjà les mains. Chez Bosch, on estime le chiffre d'affaires lié à ces nouvelles technologies à plus de 2 milliards d'euros.

Pour le moment, la conduite autonome n'en est qu'aux prémices, avec un niveau 2 (assistances à la conduite, seulement) qui se démocratisent sur l'ensemble des modèles du marché. Un juteux business pour les équipementiers, comme Bosch. Si le géant allemand va perdre de l'argent à cause de la chute brutale des ventes de véhicules diesels en Europe (certaines usines comme celle de Rodez, qui fabrique les injecteurs pour moteurs diesels), il en gagnera ailleurs.

Le patron de la conduite autonome chez Bosch, Stephan Hönle, a confié à nos confrères de l'Automobilwoch que les assistances à la conduite et le passage à la voiture autonome allaient générer de gros revenus pour l'entreprise : environ deux milliards d'euros de chiffre d'affaires, juste pour ce secteur.

Il y aura donc largement de quoi se consoler de la clientèle européenne qui boude le diesel et qui se tourne vers l'essence et l'hybride. Et cette hausse de l'activité dans les nouvelles technologies ne s'arrêtera pas à la simple relation avec les constructeurs dans le cadre des équipements installés en usine sur les véhicules neufs : les réparations des véhicules endommagés coûteront, sans surprise, de plus en plus cher à l'avenir. Là encore, les boucliers encastrés seront d'autant plus des sources de revenu pour les équipementiers qui fourniront des capteurs, caméras et radars à prix d'or pour remplacement.

Bosch espère voir des véhicules autonomes de niveau 3 se démocratiser sur les routes dès 2020. Pour le moment, ce stade n'a été atteint que par certaines marques sur des modèles très haut de gamme, comme Audi avec la dernière A8. 

Mots clés :

Commentaires (20)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Voitures autonomes , c'est des futurs accidents grave qui seront provoqué par les voyous ou autre esprits dérangé , il suffit de trafiquer les panneaux de stop avec un marqueur ou un autocollant , et les cameras ne pourront pas traiter les informations ? :confused:

Par

En réponse à kidde

Voitures autonomes , c'est des futurs accidents grave qui seront provoqué par les voyous ou autre esprits dérangé , il suffit de trafiquer les panneaux de stop avec un marqueur ou un autocollant , et les cameras ne pourront pas traiter les informations ? :confused:

Une voiture autonome de niveau 5 se fera guider par satellites. (Gallileo et GPS en mode doublon)

La précision de Gallileo sera de 10cm...Suffisamment précis pour qu'une VA puisse s'affranchir des panneaux de circulation.

Le GPS devrait également améliorer sa résolution début des années 2020.

Quoi qu'il en soit, la VA de niveau 5 n'aura pas besoin de lire sur les panneaux.

Par

par contre le type sur la photo ferait bien de faire gaffe quand il décroisera ses jambes...

:ml:

Par

ahahah

C'est quoi l'interet ? genre je vais payer 5.000 euros pour avoir la conduite autonome...

Vite vite sur le rond poind des champs que l'on rigole.

Et sinon on parle de Geoloc pour le niveau 5... heu mais deja que je recois pas la 4G de maniere geniale.. et là ils disent qu'on va avoir la 5G en mode GPS.. precis a 10cm... ahahaha la blague.

Par

En réponse à pat d pau

ahahah

C'est quoi l'interet ? genre je vais payer 5.000 euros pour avoir la conduite autonome...

Vite vite sur le rond poind des champs que l'on rigole.

Et sinon on parle de Geoloc pour le niveau 5... heu mais deja que je recois pas la 4G de maniere geniale.. et là ils disent qu'on va avoir la 5G en mode GPS.. precis a 10cm... ahahaha la blague.

Des cette année, les nouveaux smartphones seront équipés d'une nouvelle puce GPS qui leur permettra d'affiner la précision du guidage par satellites de 5 mètres a seulement 30cm.

http://www.europe1.fr/emissions/l-innovation-du-jour/gps-vers-une-marge-derreur-de-30-centimetres-lannee-prochaine-3447404

Concernant Gallileo, lorsqu'il sera totalement opérationnel, le guidage s'effectuera au cm près. (J'avais lu 10cm mais finalement il sera encore plus précis que ca a terme...)

Autant exprimer le fait que le guidage par satellites proposera a terme une conduite plus précise que celle d'un humain.

(Fini les écarts de conduite) :oui:

"Les domaines d'application de Galileo seront multiples : amélioration des capacités et de la sécurité des appareils de télécommunication mobile, aviation, transport maritime et routier ; logistique plus efficace pour le transport de marchandises ; gestion des villes intelligentes ou encore agriculture. Les avancées récentes en matière de voiture autonome et le développement des « applis » basées sur la géolocalisation donnent déjà à voir toutes les possibilités qu'offriront les GNSS à l'avenir.

A condition de disposer de signaux d'une précision inédite, au centimètre près, comme ceux mis au point par l'équipe européenne de Laurent Lestarquit, qui rassemble des chercheurs de l'Agence spatiale européenne ou du Centre national d'études spatiales (CNES)."

https://www.lesechos.fr/thema/030348075075-la-navigation-par-satellite-haute-precision-pour-galileo-2089476.php#WToek7dhojBEJxMT.99

Par

Si les automatismes Bosch sont aussi bien gérés que led logiciels truqueurs des moteurs Vag...

:ange:

Encore une boite qui mérite la dissolution pure et simple.

Par

En réponse à mekinsy

Des cette année, les nouveaux smartphones seront équipés d'une nouvelle puce GPS qui leur permettra d'affiner la précision du guidage par satellites de 5 mètres a seulement 30cm.

http://www.europe1.fr/emissions/l-innovation-du-jour/gps-vers-une-marge-derreur-de-30-centimetres-lannee-prochaine-3447404

Concernant Gallileo, lorsqu'il sera totalement opérationnel, le guidage s'effectuera au cm près. (J'avais lu 10cm mais finalement il sera encore plus précis que ca a terme...)

Autant exprimer le fait que le guidage par satellites proposera a terme une conduite plus précise que celle d'un humain.

(Fini les écarts de conduite) :oui:

"Les domaines d'application de Galileo seront multiples : amélioration des capacités et de la sécurité des appareils de télécommunication mobile, aviation, transport maritime et routier ; logistique plus efficace pour le transport de marchandises ; gestion des villes intelligentes ou encore agriculture. Les avancées récentes en matière de voiture autonome et le développement des « applis » basées sur la géolocalisation donnent déjà à voir toutes les possibilités qu'offriront les GNSS à l'avenir.

A condition de disposer de signaux d'une précision inédite, au centimètre près, comme ceux mis au point par l'équipe européenne de Laurent Lestarquit, qui rassemble des chercheurs de l'Agence spatiale européenne ou du Centre national d'études spatiales (CNES)."

https://www.lesechos.fr/thema/030348075075-la-navigation-par-satellite-haute-precision-pour-galileo-2089476.php#WToek7dhojBEJxMT.99

Galileo on l attend depuis 10 ans, donc j ai des doutes sur son aparition ?

Par

En réponse à mekinsy

Une voiture autonome de niveau 5 se fera guider par satellites. (Gallileo et GPS en mode doublon)

La précision de Gallileo sera de 10cm...Suffisamment précis pour qu'une VA puisse s'affranchir des panneaux de circulation.

Le GPS devrait également améliorer sa résolution début des années 2020.

Quoi qu'il en soit, la VA de niveau 5 n'aura pas besoin de lire sur les panneaux.

Que de bétises...

Pour se passer de panneaux il faudrait.

- Une base de donnée géolocalisé des panneaux ... ça n’existe pas. Et ce n'est pas près d'exister.

- Une garantie que la base de donnée reflète la réalité à chaque instant ... en gros qu'il y ai bien un panneau jouant son rôle la ou la base de donnée le note. Et qu'il est bien respecté par les autres usagers. Ça n'existe pas non plus.

- Pour la géolocalisation par satellite ... les véhicule doivent s'en passer parce que ce n'est pas failsafe. En pratique c'est extrêmement facile a brouiller sur de grande étendu avec du matériel très grand public. Donc ça impose que le véhicule dispose de la cartographie haute résolution de son trajet et puisse identifié la scène a chaque instant pour se géolocalisé de lui même. Ça c'est pas c'est pas demain la veille.

Donc oui des corbillards de niveaux 5 c'est pour demain ... des vrai voitures autonome sur n'importe quel trajet ... avec quelqu'un derrière qui en garantie le fonctionnement ... ça risque d’être beaucoup plus compliqué que des incantations de fan de star trek.

Aujourd'hui les constructeur s’inquiètent de la facilité avec laquelle on peut pirater leur voiture ...

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Si les automatismes Bosch sont aussi bien gérés que led logiciels truqueurs des moteurs Vag...

:ange:

Encore une boite qui mérite la dissolution pure et simple.

....tu devrais démonter en intégralité ta 308 à surpiqûres gars..... j'suis sûr que tu y trouveras pas mal de pièces Bosch.

Rouler en si mauvaise compagnie....j'sais vraiment pas comment tu fais !

Par

En réponse à JFKiki74

Galileo on l attend depuis 10 ans, donc j ai des doutes sur son aparition ?

22 satellites d'ores et déjà en orbites et opérationnels. :wink:

Il ne reste plus qu'un lancement pour que le système soit complet. (24 satellites)

Lancement qui aura lieu cette année. :smile:

Et concernant sa mise en service officielle, c'est prévue pour 2020. :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire