Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Alfa Romeo annonce son retour en Formule 1

Dans Sport Auto / Formule 1

Alfa Romeo annonce son retour en Formule 1

Alfa Romeo vient de signer un partenariat de plusieurs années avec Sauber. L'italien sera de nouveau visible en 2018 sur les grilles de départ après 30 ans d'absence.

Le cœur des Alfistes fait boom. Le constructeur a annoncé son grand retour dans la catégorie reine des sports mécaniques. Pour cela, il s'est associé à Sauber, devenant sponsor titre de l'écurie suisse, qui se nommera officiellement l'année prochaine "Alfa Romeo Sauber F1 Team". Les deux parties indiquent avoir signé "un accord de partenariat stratégique, commercial et technologique pour plusieurs années".

Sauber avait déjà un lien avec la galaxie Fiat, puisque sa monoplace utilise un bloc Ferrari. Ce sera évidemment toujours le cas l'année prochaine. Parmi les pilotes, il devrait y avoir le Monégasque Charles Leclerc, issu de la filière Ferrari.

Pour Alfa Romeo, c'est une manière de bien montrer qu'il est en pleine renaissance et nourrit de grandes ambitions sur le marché du premium avec un positionnement sportif. La démarche est crédible dans la mesure où le constructeur a dans sa gamme des Giulia et Stelvio Quadrifoglio survitaminés, sans oublier la 4C, toujours au catalogue. Le partenariat permettra l'échange de savoir-faire et de technologies. En espérant que cela fasse progresser Sauber, qui a terminé 10e et dernier du classement constructeurs cette année, avec seulement cinq points engrangés.

Le Biscione fait son retour en F1 après 30 ans d'absence. Le nom d'Alfa a disparu en 1988, avec la fin de production de moteurs. En tant qu'écurie, la marque s'était retirée en 1985. L'histoire retient aussi que le premier champion du monde de F1 fut Giuseppe Farina au volant d'une Alfa, en 1950.

Mots clés :

Commentaires (194)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Excellente nouvelle!:bien:

Par

" En espérant que cela fasse progresser Sauber, qui a terminé 10e et dernier du classement constructeurs cette année "

Ah ben oui, aller cloquer le mot Alfa sur les culasses du bloc Ferrari, sûr que ça va leur faire gagner des dixièmes par poignées.... :areuh:

Par

Pour ceux qui regardent encore la F1...

Par

Ça fait plaisir de Voir Qu Alfa Romeo revient sur le devant de la scène :bien:

Par

L'intérêt pour Sauver sera de bénéficier du moteur Ferrari 2018.

A part ça j'espère que cet engagement bénéficiera à l'image d Alfa pas comme Honda, même si eux on au moins le mérite d'être motoriste et pas seulement sponsor titre.

Par

Je suis très partagé. D'un coté, ça peut être l'occasion de faire oublier la sortie misérable d'Alfa de la F1 en 1987. Mais d'un autre, déjà c'est Sauber, pas la meilleure équipe du plateau et bien peu de chances de gagner, et ensuite, c'est quand même une marque qui mériterait mieux qu'un Ferrari rebadgé dans une discipline ou cette autre marque du groupe Fiat figure déjà. Une LMP1, un moteur d'Indycar (alors qu'Alfa revient sur le marché US)...

Par

A mon avis c'est une erreur.

Coller Alfa Romeo sur une voiture condamnée au fond de classement,

et qui part logique de groupe devra au mieux finir derrière Ferrari

je vois pas ou est le gain pour l'image.

A leur place j'aurais visé une autre compétition.

Par

La F1 est pas prête de sortir de sa torpeur ringarde. Encore un peu et c'était Lancia qui y etait.

Par

ils sont malin car Mercedes arêtes le f1 pour passer au formule e donc ils sont plus de chance de gagner :bien::bien::bien::bien::bien::bien::bien::bien::bien::bien::bien::bien::bien:

Par

En réponse à Tho ma

L'intérêt pour Sauver sera de bénéficier du moteur Ferrari 2018.

A part ça j'espère que cet engagement bénéficiera à l'image d Alfa pas comme Honda, même si eux on au moins le mérite d'être motoriste et pas seulement sponsor titre.

C'est pas comme si Alfa Romeo fournissait des V8 à tour de bras durant des années à de multiple écuries...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire