Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Alfa Romeo : la marque qui plaît aux particuliers

Dans Economie / Politique / Marché

Alfa Romeo : la marque qui plaît aux particuliers

Une vente à un loueur ou un véhicule de direction sont des ventes dites "toxiques" pou les constructeurs, ou stratégiques. Des immatriculations qui n'offrent pas les mêmes rentabilités et qui ne sont pas aussi saines que celles aux particuliers. Et à ce petit jeu, c'est Alfa Romeo qui fait fort ces derniers mois puisque les Giulia et Stelvio plaisent aux particuliers. 

La part de marché des particuliers dans les ventes de voitures neuves a chuté ces derniers mois pour passer sous la barre des 50 %. Elle est même tombée à 46 % en avril, un chiffre qui montre une vraie tendance : les immatriculations sont de plus en plus "stratégiques", c’est-à-dire que les constructeurs vendent les véhicules à des tiers qui ne font pas des ventes "saines" pour la marque, comme les VD (véhicules de direction) ou encore les ventes aux loueurs, qu'ils soient de courte ou longue durée.

 

Les constructeurs font donc tout pour que leur part des ventes à particuliers soit la plus grande possible, mais certains ont de meilleures performances que d'autres. C'est notamment le cas d'Alfa Romeo qui enregistre une nouvelle fois une belle progression de ses immatriculations auprès des particuliers. L'italien a connu une forte hausse de ces ventes (+ 54 %) en mai, et ce qui est étonnant est que le moteur de cette croissance est en fait le renouveau premium de la marque : les Giulia et Stelvio.

 

Habituellement, les marques premium vendent surtout aux professionnels (flottes, loueurs), sauf qu'Alfa Romeo séduit avant tout les particuliers avec sa nouvelle gamme. Sur la Giulia, en mai, un peu plus de la moitié des ventes se sont faites aux particuliers. Une belle performance qui démontre le pouvoir intact d'attraction des Alfa Romeo auprès du public, et un bon signe pour Alfa Romeo qui n'a plus trop le droit à l'erreur après plusieurs années d'errements. Le placement premium d'Alfa Romeo et l'arrivée du Stelvio sont donc des faits porteurs pour le "biscione" italien.

Mots clés :

Commentaires (47)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pour avoir suivi un Stelvio, c'est pour moi le plus beau SUV, clairement, les autres peuvent aller se coucher.

Par

alfa a sorti 2 super caisses... aprés avoir vivoté; normal que les ventes repartent...

d'abord chez les particuliers...

si les "retours" sont bons...

les loueurs pros suivront..

sinon dacia est la marque qui vend à 9O% aux particuliers..

ne vendre qu'aux particuliers c'est pas bon non plus!!!

il faut un équilibre...

ceux qui vendent qu'aux loueurs sont obligés de "brader"...

Par

Vu la fiabilité des anciennes Alfa il est normal que les pro ne s'y intéressaient pas. Quand ils auront fait leur preuves ça sera bon

Par

C'est toujours le cas pour des véhicules en phase de lancement, les choses se stabilisant par la suite - il aurait été quand même important de le préciser. Et pour la Giulia, les chiffres de ventes en dessous des objectifs montrent une faiblesse sur les ventes sociétés qui représentent 80% du marché !

Par

Un beau pied de nez à tous les haters ...

Par

Alfa c'est tout le budget dans le look et rien pour le reste

Par

En réponse à oxmose

Pour avoir suivi un Stelvio, c'est pour moi le plus beau SUV, clairement, les autres peuvent aller se coucher.

la giulia est pas mal non plus!!

une super A5 bien plus agressive...

Par

Alerte article (putaclic) à 100+ commentaires en vue...

Par

En réponse à Zoulman

Alfa c'est tout le budget dans le look et rien pour le reste

ya le look et les moteurs... c'est déjà pas mal..

certaines marques n'ont ni le design!

ni les moteurs.. et encore moins la fiabilité..

Par

En réponse à hugh6

Vu la fiabilité des anciennes Alfa il est normal que les pro ne s'y intéressaient pas. Quand ils auront fait leur preuves ça sera bon

certains pros adorent certaines marques pas fiables..

ce qui compte le prix ...

aprés au bout de 3 ans maxi 5 ans retour à l'envoyeur...

au moment ou les merdes arrivent...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire