L'évolution de la fiscalité, aussi bien incitative que punitive, le 1er janvier prochain influe déjà sur le comportement des acheteurs. D'un côté, il y a ceux qui vont attendre, pour profiter de la nouvelle prime à la casse. De l'autre, il y a ceux qui vont se dépêcher avant la hausse des malus. Et il y a ceux qui vont se précipiter car de nombreux constructeurs proposent depuis quelques semaines leurs propres primes à la casse, avec de belles offres. On vous propose un résumé dans une page dédiée, mais on en parle dans notre journal des promos.

Pour le reste, il faut l'avouer : pas de grande nouveauté ce mois-ci dans notre inventaire des ristournes. Parmi les constructeurs généreux, il y a Citroën, Ford, Hyundai ou encore Suzuki. En revanche, DS et Renault sont assez pingres.

 

La bonne affaire du mois : Audi A3 e-tron

Une Audi à la une, incroyable mais vrai. Alors oui, même avec les aides, l'auto reste une premium. Mais pour certains, le rêve peut devenir accessible. En effet, si vous avez un diesel d'avant 2006, la remise est importante. Audi propose de son côté une prime à la casse de 5 000 €. À cela, on ajoute les aides gouvernementales : 1 000 € de bonus et 2 500 € de prime à la conversion. Ce qui donne 8 500 € de ristourne, et fait baisser le prix de la voiture de 42 230 à 33 730 €, soit - 20 %. Il n'est d'ailleurs pas interdit de réclamer un peu plus au concessionnaire.

Pour plus de clarté, les remises seront exprimées, si possible, en valeur brute, mais aussi en pourcentage. Parce qu’une remise de 3 000 € n’a pas la même portée sur un véhicule coûtant 15 000 € ou 45 000 € à la base.

Lorsque c'est faisable, nous avons également mentionné le pourcentage de remise hors reprise et avec reprise.

Mais nous avons écarté du calcul l’éventuel bonus écologique (payé par l'État), également utilisé par les experts du marketing pour afficher des prix plus bas. Ainsi nous obtenons au final quel est l’effort réellement consenti par le seul constructeur pour soutenir les ventes de ses modèles. Alors quel est le plus radin ? Le plus généreux ? Pour chacun d’entre eux, Caradisiac donne son avis.

Nous avons également précisé pour chaque promotion, lorsque c'était possible, la date jusqu’à laquelle elle est programmée.

 

Enfin, et pour éviter certaines incompréhensions, il est également utile de préciser que même en dehors des campagnes promotionnelles officielles des constructeurs, il est tout à fait possible de négocier un rabais en face-à-face avec le commercial. Il a toujours une marge de manœuvre, parfois non négligeable. Et les offres soumises à reprise peuvent aussi parfois se transformer en remises brutes, ne l'oubliez pas…