Février est placé sous le signe des nouveautés. Plusieurs véhicules font leur apparition dans notre inventaire des promotions : le Ford EcoSport restylé, le Mitsubishi Eclipse Cross, la Nissan Leaf 2 et le Volkswagen Tiguan Allspace. Ajoutons à cela les belles remises sur les Ford Fiesta, Renault Koleos ou encore Seat Arona, et on a la preuve que l'on peut aussi réaliser de bonnes affaires avec des modèles tout juste arrivés dans les concessions !

Évidemment, on le dit souvent, les meilleures offres touchent des véhicules en fin de vie, bradés pour écouler les stocks : jusqu'à 6.000 € sur le Citroën Berlingo, 6 800 € sur le Honda CR-V, 7 000 € sur la Peugeot 508 voire plus de 16 000 € sur le Volkswagen Touareg.

On salue aussi les constructeurs qui proposent des primes à la casse en plus de celles de l'État, comme Citroën, Ford, Hyundai ou Renault.

La bonne affaire du mois : Citroën C1

La promotion de départ ne change pas en février, avec une ristourne de 1 200 € et une aide à la reprise de 900 €, à partir de la finition Feel. Mais si vous avez un vieux véhicule à faire reprendre, ce peut être le jackpot. Si c'est un modèle d'avant 2006, Citroën ajoute 1 160 € de prime "Eco Inspired", ce qui donne un rabais de 3 260 €, soit jusqu'à - 26,6 %.

Et ce n'est pas tout, puisqu'on peut cumuler la prime à la casse de l'État, avec 1 000 € de coup de pouce pour la mise au rebut d'un diesel d'avant 2001 ou d'un essence d'avant 1997. Soit donc jusqu'à 4 260 € et - 34,8 % ! Cela donne une C1 3 portes 68 ch Feel à 7 990 €, avec en série la climatisation, la radio, les vitres électriques et la banquette fractionnable.

 

Pour plus de clarté, les remises seront exprimées, si possible, en valeur brute, mais aussi en pourcentage. Parce qu’une remise de 3 000 € n’a pas la même portée sur un véhicule coûtant 15 000 € ou 45 000 € à la base. Lorsque c'est faisable, nous avons également mentionné le pourcentage de remise hors reprise et avec reprise.

Mais nous avons écarté du calcul l’éventuel bonus écologique (payé par l'État), également utilisé par les experts du marketing pour afficher des prix plus bas. Ainsi nous obtenons au final quel est l’effort réellement consenti par le seul constructeur pour soutenir les ventes de ses modèles. Alors quel est le plus radin ? Le plus généreux ? Pour chacun d’entre eux, Caradisiac donne son avis.

Nous avons également précisé pour chaque promotion, lorsque c'était possible, la date jusqu’à laquelle elle est programmée.

 

Enfin, et pour éviter certaines incompréhensions, il est également utile de préciser que même en dehors des campagnes promotionnelles officielles des constructeurs, il est tout à fait possible de négocier un rabais en face-à-face avec le commercial. Il a toujours une marge de manœuvre, parfois non négligeable. Et les offres soumises à reprise peuvent aussi parfois se transformer en remises brutes, ne l'oubliez pas…