AM General, fabricant du Hummer, attaque l'éditeur du jeu Call of Duty

Utiliser des noms et des marques dans des franchises et gagner de l'argent est parfois délicat en termes de droits d'image. L'éditeur du jeu vidéo Call of Duty pourraient en faire les frais puisqu'après avoir utilisé le Hummer et sa déclinaison militaire Humvee durant des années dans ses jeux, Activision est maintenant poursuivi par AM General qui veut des retours financiers.

La guerre est désormais ouverte entre AM General et Activision, l'éditeur de jeux vidéo, notamment  connu pour la franchise Call of Duty. Une saga qui a fait la fortune d'Activision puisqu'elle aurait rapporté, selon les spécialistes américains, plus de 10 milliards de dollars de recettes depuis 2003. Nous sommes donc loin du jeu vidéo anecdotique et d'un monde confidentiel, puisque ce chiffre d'affaires témoigne d'une vraie industrie colossale.

Sauf que pour AM General, Activision a profité de la popularité d'un véhicule en particulier pour développer son jeu : le HMMWV (pour High Mobility Multipurpose Wheeled Vehicles), que certains connaissent plutôt sous le nom de Humvee, ou encore... Hummer ! Le fameux véhicule militaire de l'armée américaine qui a été remplacé il y a quelques années par le "Oshkosh M-ATV".

Cela n'a pas empêché Activision de se servir du Humvee et de gagner de l'argent, sans l'accord du constructeur AM General qui assigne désormais l'éditeur en justice outre-Atlantique pour obtenir des dommages et intérêts. Si Activision est désigné coupable, les sommes reversées à AM General pourraient être réellement conséquentes, d'autant plus que le Humvee est loin d'être un élément anodin dans la franchise.

Poursuivez votre lecture :