Des manifestations contre les 80 km/h prévues partout en France

40 millions d'automobilistes et la Fédération Française des Motards en Colère appellent les conducteurs à se mobiliser pour faire entendre leur opposition à la baisse de la limitation de vitesse sur les départementales.

Les opposants à la baisse de la limitation de vitesse sur les départementales comptent bien se faire entendre pour faire reculer le gouvernement. Alors que la mesure, qui doit entrer en vigueur le 1er juillet prochain, fait débat chez les députés de la majorité et que les sénateurs n'ont pas ménagé le délégué interministériel à la sécurité routière lors d'une audition au Palais du Luxembourg, de nombreux appels à la manifestation ont été lancés aux quatre coins du pays.

40 millions d'automobilistes et la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) ont décidé d'unir leur force pour mobiliser un maximum de conducteurs. Plusieurs opérations sont ainsi prévues pour les trois prochaines semaines, et les deux parties espèrent qu'il y en aura encore d’autres par la suite pour mettre la pression sur le gouvernement.

Ce samedi 27 janvier, une opération escargot est par exemple prévue entre Castelnaudary et Narbonne, tandis que des manifestations à pied se feront en Corse, à Ajaccio et Bastia. Le samedi 3 février, une opération aura lieu à Paris, avec cortège associant motards et automobilistes, au départ du Château de Vincennes. Ce même jour, il y aura des opérations escargot à Montluçon, Bourges ou encore Blois. Une semaine plus tard, rendez-vous est pris à Caen pour une manifestation.

Tous les événements sont répertoriés sur le site de 40 millions d'automobilistes.