Prime à la casse : de 1 000 à 10 800 €, toutes les offres des constructeurs

, mis à jour

Mise à jour avec Audi - En 2018, l'État proposera une nouvelle prime à la casse pour accélérer le renouvellement du parc automobile français. Mais des constructeurs ont décidé de prendre de l'avance. Ceux-ci ayant dévoilé à tour de rôle leurs offres, on a décidé de faire une synthèse sur une page pour y voir plus clair. Et ça vaut le coup, avec des aides parfois très généreuses. Précision importante : elles sont proposées en plus des incitations du gouvernement.

AUDI

Quelles offres ? 2 500 € sur l'A1 et le Q2, 4 000 € sur l'A3 et le TT, 5 000 € sur le Q3 et l'A3 Sportback e-tron.

Quelles conditions ? Reprise d'un véhicule diesel qui correspond aux normes Euro 1 à Euro 4 et qui est "au nom de l’acheteur ou de l’ascendant / descendant / personne avec lien marital", depuis au moins six mois. L'offre est valable pour une immatriculation avant le 28 décembre 2017.

BMW

Quelles offres ? 2 000 € pour l'achat d'une i3, d'un modèle hybride rechargeable, ou d'un modèle de la gamme, essence ou diesel Euro 6 qui rejette moins de 130 g/km de CO2.

Quelles conditions ? Reprise d'un véhicule essence ou diesel de n'importe quelle marque qui correspond aux normes Euro 1 à Euro 4 (véhicule dont la mise en service est antérieure au 1er janvier 2011). Le modèle repris doit appartenir au client depuis au moins six mois. L'offre est réservée aux particuliers, pour une immatriculation avant le 31 décembre 2017.

Fiat

Quelles offres ? 1 000 € sur les Tipo 5 portes et break.

Quelles conditions ? Reprise d'un véhicule particulier ou véhicule utilitaire essence avec date de première mise en circulation avant le 1er janvier 1997 ou diesel avant le 1er janvier 2001 et destiné à la destruction, pour livraison jusqu'au 31 décembre 2017.

Mercedes

Quelles offres ? 2 000 € pour l'achat d'un modèle de la gamme (aucune restriction particulière).

Quelles conditions ? Reprise d'un véhicule diesel qui correspond aux normes Euro 1 à Euro 4. Le modèle repris doit appartenir au client depuis au moins six mois à compter du 2 août 2017. L'offre est valable jusqu'au 28 décembre 2017.

Mini

Quelles offres ? 1 000 € pour l'achat d'un modèle de la gamme, essence ou diesel Euro 6 qui rejette moins de 130 g/km.

Quelles conditions ? Reprise d'un véhicule essence ou diesel de n'importe quelle marque qui correspond aux normes Euro 1 à Euro 4. Le modèle repris doit appartenir au client depuis au moins six mois. L'offre est réservée aux particuliers, pour une immatriculation avant le 31 décembre 2017.

Seat

Quelles offres ? 2 500 € sur la Mii, 3 300 € sur l'Ibiza, 5 600 € sur les Leon 5 portes et ST (break), 7 150 € sur la Toledo, 10 800 € sur l'Alhambra.

Quelles conditions ? Reprise d'un véhicule diesel qui correspond aux normes Euro 1 à Euro 4 qui est destiné à la casse (la destruction doit avoir lieu dans le mois qui suit la livraison du nouveau véhicule). Le modèle repris doit appartenir au client depuis au moins six mois. L'offre est valable pour une commande avant le 28 décembre 2017.

Skoda

Quelles offres ? 3 000 € sur la Fabia, 4 000 € sur la Rapid Spaceback, 4 000 € sur l'Octavia, 5 000 € sur la Superb.

Quelles conditions ? Reprise d'un véhicule diesel qui correspond aux normes Euro 1 à Euro 4, qui a plus de dix ans et qui est destiné à la casse. Le modèle repris doit appartenir au client depuis au moins six mois. L'offre est valable pour une commande avant le 28 décembre 2017.

Smart

Quelles offres ? 1 000 € sur l'ensemble de la gamme.

Quelles conditions ? Reprise d'un véhicule diesel qui correspond aux normes Euro 1 à Euro 4. Le modèle repris doit appartenir au client depuis au moins six mois à compter du 2 août 2017. L'offre est valable jusqu'au 28 décembre 2017.

Volkswagen

Quelles offres ? 2 000 € sur la Up, 4 380 € sur la e-Up, 2 500 € sur l'ancienne Polo, 3 000 € sur la nouvelle Polo, 4 000 € sur la Golf (berline et break), 5 785 € sur la Golf GTE, 6 380 € sur la e-Golf, 4 000 € sur la Golf Sportsvan, 5 000 € sur le Touran, 4 000 € sur la Coccinelle (berline et cabriolet), 6 500 € sur la Passat (berline et break), 8 285 € sur la Passat GTE (berline et break), 6 500 € sur l'Arteon, 8 000 € sur le Sharan, 4 000 € sur le Caddy (normal et maxi), 7 000 € sur la Caravelle, 10 000 € sur le Multivan.

Quelles conditions ? Reprise d'un véhicule diesel qui correspond aux normes Euro 1 à Euro 4 et destiné à la casse. Le modèle repris doit appartenir au client depuis au moins six mois. L'offre est valable jusqu'au 28 décembre 2017.

Ce que propose l'État en 2017

Ces aides se cumulent à celles proposées par les constructeurs.

- Pour tous les Français, il y a une prime à la conversion de 2 500 € pour une voiture hybride rechargeable et 4 000 € pour une voiture électrique, en plus du bonus écologique (respectivement 1 000 et 6 000 €). Pour en profiter, il faut faire reprendre un véhicule diesel dont la première mise en circulation date d'avant le 1er janvier 2006.

- Pour les ménages non imposables, une prime à la conversion est proposée pour l'achat d'un véhicule essence, neuf ou occasion, qui rejette moins de 110 g/km de CO2. L'aide est de 500 € pour un modèle qui correspond à la norme Euro 5 et 1000 € pour un modèle qui correspond à la norme Euro 6. Pour en profiter, il faut faire reprendre un véhicule diesel dont la première mise en circulation date d'avant le 1er janvier 2006.