Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Après le Scénic et la Mégane, la Renault Clio bénéficiera aussi de l'Hybrid Assist

Dans Futurs modèles / Technologie

On sait déjà que la nouvelle Mégane en profitera mais la dernière mouture du Scénic bénéficiera aussi d'une motorisation hybride diesel/électrique. Et après le monospace et la compacte, ça sera au tour de la polyvalente Clio d'en profiter.

Après le Scénic et la Mégane, la Renault Clio bénéficiera aussi de l'Hybrid Assist

Présenté pour la première fois au Salon de Genève le mois dernier, le Renault Scénic de quatrième génération n'étrennera pas qu'une esthétique entièrement revue à sa commercialisation au deuxième semestre 2016, mais aussi des motorisations hybrides, dont un hybride diesel/électrique qui rejoindra la gamme d'ici la fin de l'année. N'attendez cependant pas un système « full hybrid » mais plutôt un « mild hybrid » pour reprendre un second anglicisme, c'est à dire que la partie électrique n'épaule pas celle mécanique 100 % du temps.

Dans le cas de Renault, le système Hybrid Assist est constitué d'un 1,5 l dCi de 110 ch sur lequel sont greffés un alterno-démarreur dans le rôle du moteur électrique (de quelques kilowatts contre par exemple 53 kW pour la dernière Toyota Prius 4) et une batterie de 48 V (contre un peu plus de 200 pour la japonaise) en plus de la classique 12V. À la conduite, la grosse différence par rapport à un hybride complet est que le moteur électrique ne fonctionne jamais seul et n'est utilisé finalement qu'en phase de démarrage, d'accélération et de reprise, en réinjectant l'énergie récupérée au freinage et à la décélération. Si ça vous dit quelque chose, c'est normal puisque c'est extrêmement proche du fonctionnement des très efficaces e-HDi et e-THP de PSA sortis en 2010 et développés par Valeo.

On trouvera donc l'Hybrid Assist sur les nouveaux Scénic et Mégane, mais aussi dans un second temps la Clio de prochaine génération, comme Bruno Ancelin l'a annoncé lors d'une interview accordée à nos confrères d'outre Manche d'Auto Express en marge du salon automobile suisse. Répondant à la question de savoir si l'électrification serait étendue à la polyvalente au losange, meilleure vente du marché français mois après mois, le directeur Produit et Programmes du groupe Renault a répondu par l'affirmative, précisant de plus que ce ne sera pas le seul dispositif pour réduire la consommation, le journal anglais parlant d'éléments aérodynamiques hérités du concept EOLAB de 2014. Pas de précision si le système serait toujours associé à un dCi ou appliqué au TCe, ce qui serait préférable pour une polyvalente dont le terrain de prédilection reste les zones urbaines et péri-urbaines.

Pas de full hybrid et encore moins d'hybride rechargeable dans le futur plus ou moins proche de Renault en tout cas, du moins sur les plus petits modèles, comme Bruno Ancelin l'a ajouté : « l'hybride rechargeable n'a aucun intérêt sur une voiture à la taille réduite, le prix serait bien trop élevé ». Des raisons de coût mais aussi de poids : « la réduction des masses est plus difficile sur un hybride rechargeable, le prix des batteries étant le plus gros frein. Mais suivant les prochaines réglementations sur le diesel, nous en aurons peut-être besoin sur les modèles de taille supérieure ».

Commentaires (31)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mon Dieu, qui peut les ..arrêter ..??!!

Par

C'est bien pour Renault, mais qui peut leurs dire que Peugeot le fais déjà depuis un bout d'temps ? à quand l'hybride rechargeable ?

Par

si c'est pour faire comme Peugeot, où les 508 hybrides consomment autant que les diesels...

Par

" Pas de full hybrid et encore moins d'hybride rechargeable dans le futur plus ou moins proche de Renault "

On cause de la marque des "sam'suffit" ici....des caisses de roumain rebadgées pour majorité des ventes.

Vous vous attendiez à quoi ? :bah:

Par

Ajouter de la complexité et des risques de pannes à des Renault..... à garder pendant le temps de la garantie.

Par

En réponse à vioc et pochtron 3

Commentaire supprimé.

sauf que faire ça maintenant, alors que Peugeot revient sur son choix de l'hybrid diesel pas forcément ultra brillant par rapport à un diesel classique qui lui même est en train de perdre beaucoup de part du marché face à l'essence, c'est un peu dommage pour Renault quoi, ils risquent d'y perdre plus que d'y gagner

Par

En réponse à moulache

Mon Dieu, qui peut les ..arrêter ..??!!

Personne, même pas les freins

Par

A part ça....puisqu'on cause d'aéro, je lis ça : " le journal anglais parlant d'éléments aérodynamiques "

Toujours pas la moindre idée du Cx de la Meg' nouvelle, ni du futur Scenic avec sa garde au sol de 17 cm.... qui comme chacun sait doit être une merveille pour l'abaisser....

Par

C'est la techno de Honda, tout le monde s'est rendu compte que ce n'est pas ce que les clients attendent d'une hybride et Renault le sort en Diesel...

Par

@easy Le mild hybrid est signifiant, le reste c' est de ..l' enfumette, merci on a déjà donné, en face ..!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire