Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Arabie Saoudite : les femmes vont enfin pouvoir conduire

Arabie Saoudite : les femmes vont enfin pouvoir conduire

C'est la révolution en Arabie Saoudite. L'un des pays les plus conservateurs et les plus stricts vis à vis des femmes a enfin fait un pas dans le bon sens. Le roi a publié un décret qui laisse désormais la possibilité aux femmes de conduire.

C'est tout un symbole qui a même fait réagir le président des Etats-Unis. Le roi Salman d'Arabie Saoudite a en effet signé un décret qui autorisera, dès le mois de juin 2018, après le ramadan, toutes les femmes du royaume à conduire. Une liberté évidente pour les femmes dans le monde entier mais une barrière pour les Saoudiennes, longtemps confrontées (et elles le sont toujours dans d'autres domaines) aux contraintes de la tradition et de la religion.

Les femmes pourront donc officiellement conduire sur les routes d'Arabie Saoudite sans se faire arrêter et pourront passer leur permis de conduire. Donald Trump a même commenté la chose en affirmant que ce geste "était un effort positif" vers un pays plus ouvert, même si les traditions resteront toujours très ancrées.

Il ne reste maintenant plus qu'une étape : la validation par le prince, le fils du roi, une jeune trentenaire qui oeuvre pour une ouverture de l'Arabie Saoudite vers le monde et la fin du "tout pétrole". Rappelons que l'Arabie Saoudite est empêtrée dans un conflit avec le voisin Qatari, soupçonné d'entretenir des liens avec les réseaux terroristes islamistes. La position du prince devrait donc être assez représentative dans les mois à venir sur le futur de l'Arabie Saoudite.

 

Commentaires (23)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Avec plus d'un siècle de retard...

Mais elles auront le droit de sortir conduire seule leur auto? Car là-bas elles n'ont pas le droit de sortir seules... donc si elle peuvent conduire, accompagnée.. le système n'aura pas évolué véritablement..

Par

En réponse à matrix71

Commentaire supprimé.

Purée mousline au tournant :peur:

Par

Trump aime a tradition dictatorial de l'arabie sadoutie mais deteste la tradition dictatoriale de la corée du nord...

ahahah tu m'etonnes.. quand un dictateur fait un cheque de 400milliards a un amercain, celui-ci dit que c'est de la democratie..

Quel beau pays de facho que l'arabie saoudite..

Par

C'est pas trop tôt...

Par

En réponse à pat d pau

Trump aime a tradition dictatorial de l'arabie sadoutie mais deteste la tradition dictatoriale de la corée du nord...

ahahah tu m'etonnes.. quand un dictateur fait un cheque de 400milliards a un amercain, celui-ci dit que c'est de la democratie..

Quel beau pays de facho que l'arabie saoudite..

Qu'est ce que Trump a avoir à faire là-dedans ?

Et puis tu crois vraiment que c'est lui qui dirige les USA ?

Et qui soutient la Corée du Nord ?

Par

Si il n'y avait que ça qui pose pb là bas...

Par

Blague à part. C'est quand même une avancée non négligeable pour l'égalité hommes/femmes. Mais bon il reste un paquet de vieilles traditions rétrograde comme la mise sous tutelle. En gros une femme doit avoir l'accord d'un homme (mari,père...) pour trouver un travail, un logement,etc... C'est quand même un pays de barbares qui asservissent la moitié des ses habitants.

Par

En réponse à halffinger

Blague à part. C'est quand même une avancée non négligeable pour l'égalité hommes/femmes. Mais bon il reste un paquet de vieilles traditions rétrograde comme la mise sous tutelle. En gros une femme doit avoir l'accord d'un homme (mari,père...) pour trouver un travail, un logement,etc... C'est quand même un pays de barbares qui asservissent la moitié des ses habitants.

On avait la même chose en France il y a tout juste 52ans:

1965

Le mari n'est plus le « chef de famille ». La femme peut exercer une profession et ouvrir un compte bancaire sans l'autorisation du mari. :voyons:

Et celui la pas mal aussi non ?

1938

La réforme du Code civil de 1804 supprime l'incapacité civile de la femme mariée. :blague:

Et que penses tu de ca, il y a 110ans:

 1907

Les femmes mariées peuvent percevoir leur salaire. :beuh:

https://www.scienceshumaines.com/chronologie-les-droits-des-femmes-en-france_fr_14412.html

On a très vite tendance a oublier que les françaises sont passées par la aussi...N'est ce pas ? :bah:

N'oublions pas le parcours qu'elles ont fait et font encore aujourd'hui. :wink:

Ca n'a pas été simple pour les françaises non plus d'acquérir les droits qu'elles ont actuellement:

"Les obstacles idéologiques qui pourraient éloigner les jeunes femmes de l'action féministe sont rarement examinés par les militantes. La repolitisation de la société française qui atteint son apogée en 1934-1937 a pourtant joué un rôle, puisque les partis et leurs organisations de jeunesse en pleine expansion s'ouvrent alors aux futures électrices, souvent dans le cadre de structures non mixtes (commissions féminines, groupes de jeunes filles). Le militantisme antifasciste et/ou pacifiste attire également, non seulement des jeunes femmes, mais aussi de nombreuses féministes qui privilégient désormais ce combat. Enfin, le féminisme - identifié au suffragisme - semble avoir déjà gagné la partie : la résistance sénatoriale est perçue comme un archaïsme qui ne saurait durer. L'émancipation politique des Françaises semble toute proche."

https://cedref.revues.org/291

Les hommes n'ont rien donné aux femmes en France, ce sont elles qui ont obtenus a force de combat et de détermination d'accéder a un statut équivalent aux hommes. (Et quoi que encore aujourd'hui, on sait qu'il y a des disparités salariales entre les hommes et les femmes en France. Environ 20% a job équivalent.)

Le combat n'est pas terminé pour les demoiselles/femmes françaises afin d'être considérées comme totalement égales aux hommes et d'être traitées exactement de la même manière... :redface:

Par

En réponse à halffinger

Blague à part. C'est quand même une avancée non négligeable pour l'égalité hommes/femmes. Mais bon il reste un paquet de vieilles traditions rétrograde comme la mise sous tutelle. En gros une femme doit avoir l'accord d'un homme (mari,père...) pour trouver un travail, un logement,etc... C'est quand même un pays de barbares qui asservissent la moitié des ses habitants.

Mais non voyons ce sont nos alliés!

Par

OK, il faut encore culpabiliser, faire son mea culpa, avouer que nous aussi étions des barbares et qu'eux ont juste un peu de retard ? Je regrette il y a encore un monde de différence même s'il diminue timidement grâce aux revendications légitimes de ces femmes qui rêvent de liberté. Pas de leçons à recevoir d'un Etat qui indirectement soutient le terrorisme.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire