Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Assurance : une étude sur le vol des deux-roues

Dans Moto / Pratique

Assurance : une étude sur le vol des deux-roues

C'est une étude très sérieuse qui a été menée par 2-roues Lab' avec la collaboration de L'Officiel du cycle, de la moto et du quad. En effet, cette enquête a pu déterminer la fréquence des vols que subit un motard dans sa vie. Il s'est avéré que sur les 1 671 conducteurs 2-roues, 17,8 % ont subi au moins un vol.


Il est mis en avant que ce sont les motos japonaises qui sont les plus volées en France. Un fait logique car c'est aussi celles qui sont le plus vendues dans notre pays avec dans le trio de tête Honda (25,8%), Yamaha (23,8%) et Suzuki (11,9%). Parmi ces marques, on retrouve bien évidemment celui qui tient le triste record des vols : le Yamaha T-Max 500. Voici les 10 modèles de deux-roues les plus volés en France :



On peut observer que les hypersports ne sont plus les trois favorites des voleurs comme il y a une 10aine d'année mais les roadsters et dans un deuxième temps les Trial et Supermotard.


Du côté des propriétaires, même si 91,3% d'entre eux sont assurés contre le vol, l'étude montre qu'ils ne modifient pas leurs comportements pour protéger leurs machines. Ils utilisent à 78,9 %des antivols. Pour beaucoup de motards, leur moto n'est pas uniquement un objet mais à aussi une forte valeur sentimentale, ce qui renforce cette volonté de protéger ce bien. Et pour certains, en cas de vol, le remboursement n'est jamais à la hauteur du vrai montant du bien. Les 8,7% restant qui n'ont pas souscrit une assurance contre le vol, renforcent leurs manières pour protéger la moto.


89,3 % des sondés disent qu'à leur domicile, le deux-roues est placé dans un garage fermé, 8% dans des parkings privés privatifs et seulement 3 % dorment sur la voie publique.


Mais hélas, être équipés de système antivol ne suffit pas à éviter le pire. 75% des 395 machines volées étaient équipées de l'antivol mécanique. Et dans 40% des cas, il existait un deuxième système comme le gravage, Neiman ou clef codée. Dans 39,5% des vols, le 2-roues n'est pas retrouvé et lorsqu'il l'est, il est endommagé dans 85,3 % des cas.


Pour ce qui est de la localisation des vols, c'est sans surprise si je vous dis que c'est Paris qui remporte la palme avec 14,2% et 23,7 sur la région Île de France. On retrouve ensuite les départements du Rhône avec 6,8 % des vols, des Bouches-du-Rhône (3,5 %) et du Var (3 %).


89,6 % des vols ont eu lieu en zone urbaine. Pour 49,1 % le 2-roues était garé dans la rue. 27,6 % sont des vols en garage ou parking collectifs et 1,3% représente du bike-jacking.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire