Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2016 ?

Les trois constructeurs premium allemands ont connu d'excellents exercices 2015, tant en termes de résultats commerciaux que de profits. Mais pour parvenir à ces résultats, les firmes se battent au couteau (ou presque) pour dominer les ventes dans chacun des grands segments de marché. Des citadines aux limousines, en passant par les SUV, Caradisiac a cherché à savoir qui dominait - réellement - les débats. Et le patron 2016 est...

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2016 ?

 

Chez les citadines

    Ventes mondiales 2015
1 Mini 222 000
2 Smart 121 000
3 Audi A1 + A1 Sportback 111 000

 

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2016 ?


Victoire Mini. Dans la jungle de béton où s’épanouissent les citadines, c’est Mini - donc BMW - qui domine les débats. Près de 222 000 unités de la puce ont été écoulées en 2015, et encore ce chiffre n’inclut-il que les carrosseries 3 et 5 portes. En ajoutant les Cabriolet, Clubman (break), Coupé et autres Roadster, on frôle les 250 000 exemplaires. Soit plus du double de Smart (Mercedes, donc) qui, pour la première année pleine de commercialisation du modèle de nouvelle génération, gagne une place au classement par rapport à l’an dernier. Malgré son renouvellement, l’Audi A1 commence à accuser le poids des ans et voit ses ventes légèrement régresser (-4,3 % par rapport à l’an dernier).

 

Chez les compactes

    Ventes mondiales 2015
1 Mercedes Classe A + Classe B 425 000
2 Audi A3 (toutes carrosseries) + TT 403 000
3 BMW Série 1 + Série 2 339 000
Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2016 ?


Victoire Mercedes. En lançant sa Classe A sous la forme jusqu’ici inédite d’une classique berline compacte bicorps, rapidement accompagnée du coupé 4 portes CLA, Mercedes affichait de grandes ambitions dans cette catégorie qui constitue le cœur du marché européen. Le pari est largement gagné, même si Audi n’est pas loin derrière avec une gamme A3 qui ratisse large, de la berline 4 portes au cabriolet. Chez BMW, on aura assisté en 2015 à une légère érosion des ventes de la Série 1 (-4,1 %), que contrebalance toutefois la forte montée en cadence de la gamme Série 2, qui se décline aussi bien en coupé qu’en monospace.

 

Chez les familiales

    Ventes mondiales 2015
1 Mercedes Classe C 470 000
2 BMW Série 3 444 000
3 Audi A4 314 000
Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2016 ?

Victoire Mercedes. Décidément en forme, Mercedes, dont la Classe C a connu en 2015 sa première année pleine de commercialisation, s’impose dans cette catégorie que dominait auparavant la BMW Série 3. Toutefois, si l’on comptabilisait aussi les ventes de la Série 4 (Coupé et Grand Coupé), on arriverait précisément au chiffre de 596 728 voitures vendues l’an dernier. BMW va bien, merci pour lui. Audi ferme ici la marche, mais c’est assez logique dans la mesure où l’A4 a été remplacée en cours d'année. Il faut s’attendre à une nette remontée des ventes du modèle en 2016.

 

Chez les routières

    Ventes mondiales 2015
1 BMW Série 5
347 000
2 Mercedes Classe E 306 000
3 Audi A6 297 000
Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2016 ?

Victoire BMW. Bien que sa fin de carrière approche - sa remplaçante sera dévoilée cet automne au salon de Paris - la Série 5 reste la patronne incontestée chez les routières. La Classe E, dont le renouvellement est en cours (Caradisiac a essayé le nouveau modèle récemment), reste une valeur sûre de la catégorie, ce qui lui a permis dans ses derniers mois de rester - de peu - devant l’Audi A6. Si l’on ajoute les ventes de l’A7, les routières Audi dépassent toutefois les 325 000 unités.

 

Chez les limousines

    Ventes mondiales 2015
1 Mercedes Classe S 106 000
2 BMW Série 7 36 000
3 Audi A8 31 000
Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2016 ?

Victoire Mercedes. Dans la catégorie des limousines, c’est simple : il y a Mercedes loin devant, et la concurrence qui rame derrière. Il se vend ainsi trois Classe S pour une Série 7 ou une A8. Le rapport de force pourrait toutefois changer cette année avec la commercialisation d’une Série 7 très évoluée d’un point de vue technologique, laquelle devrait resserrer l’écart avec la berline à l’étoile. L’Audi A8, quelles que soient ses qualités, devrait par contre connaître une année difficile.

 

Chez les SUV

    Ventes mondiales 2015
1 Mercedes (GLA, GLC, GLE, GLS) 543 000
2 Audi (Q3, Q5, Q7) 538 000
3 BMW (X1, X3, X4, X5, X6) 527 000

 

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2016 ?

Victoire Mercedes. Décidément en forme, Mercedes prend aussi le leadership chez les SUV, avec une offre calquée sur celle de BMW. Audi devrait toutefois prendre la première place de la catégorie l’an prochain, grâce à la commercialisation du Q2 récemment présenté au salon de Genève. On note aussi que son Q5 reste le plus vendu des SUV (267 000 unités écoulées l’an dernier, contre 247 000 en 2014, performance d’autant plus méritoire que le véhicule est assez ancien). BMW, malgré son statut de pionnier du segment avec son X5 (le premier SUV doté d’un comportement routier de berline), ferme la marche cette année. Il paie ici la sévère chute des ventes du X1 (-23,3 %), modèle tout juste renouvelé, à laquelle s’ajoute l’érosion des résultats du X3 (-8,7 %).

 

Et le patron 2016 est…

Audi-BMW-Mercedes: qui est le patron 2016 ?

...MERCEDES, avec 4 victoires sur 6 possibles, et notamment dans la très convoitée catégorie des SUV, extrêmement porteuse actuellement. Mais c'est logique au vu des résultats records récemment annoncés par la firme, qui annonce un peu plus de 2 millions de voitures vendues l'an dernier et une marge opérationnelle de 9,5 %, contre 8 % en 2014. BMW, vainqueur du match l'an dernier, remporte les deux victoires de classe restantes, grâce à la Mini et la Série 5 (pourtant vieillissante), mais a dû céder un peu de terrain chez les compactes et les SUV. L'arrivée du nouveau X1 devrait arranger les choses pour le constructeur bavarois, qui signe de toute façon un formidable exercice 2015, comme l'illustre sa marge opérationnelle de 9,2 % (9,6 % l'an dernier). Audi ne remporte aucune victoire de catégorie, et ses berlines (A4, A6, A8) récoltent toutes trois des médailles de bronze. Mais la marque brille grâce à ses SUV (d'autant que le Q2 arrive) et demeure une formidable cash machine pour le groupe Volkswagen, avec une marge opérationnelle de 8,3 %, qui fait rêver plus d'un concurrent. Il est des défaites qui ont toute l'apparence de victoires.

 

Portfolio (1 photos)

Inscription à la newsletter
Audi

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (92)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bravo Mercedes :jap: mais les trois nous font de beaux et bons produits

Par

C'est qui le patron :coolfuck:

MB :love:

Normal, les produits sont exceptionnels des motorisations aux chassis en passant par le design de toute beautée :lover:

pour les jaloux ---------> stage de maigrissement :coucou:

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

"MERCEDES, avec 4 victoires sur 6 possibles"

En vérité non .... :jap: Vous oubliez au minimum le secteur de l'hybride , du grand tourisme , du grand luxe ou respectivement BMW i et le reste de la gamme hybride se vend bien mieux que ses concurrentes , idem pour la série 6 face au SL et le grand luxe ou Rolls Royce règne en maître incontesté

Si je ne me trompe pas , ça ferait donc plutôt 4 sur 9 pour Mercedes

et 5 sur 9 pour BMW .... :roi:

Par

En réponse à Pagani-Zonda

"MERCEDES, avec 4 victoires sur 6 possibles"

En vérité non .... :jap: Vous oubliez au minimum le secteur de l'hybride , du grand tourisme , du grand luxe ou respectivement BMW i et le reste de la gamme hybride se vend bien mieux que ses concurrentes , idem pour la série 6 face au SL et le grand luxe ou Rolls Royce règne en maître incontesté

Si je ne me trompe pas , ça ferait donc plutôt 4 sur 9 pour Mercedes

et 5 sur 9 pour BMW .... :roi:

Tu maigris a vue d'oeil :areuh:

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

Et maintenant, j'invite tous les tifosis Alfa Romeo de bien regarder les chiffres avec attention, pour chacune des catégories .....

Le chemin va être long, très long avant d'entamer la dynamique des 3 premiums allemands.

Histoire de situer la marche de départ, les ventes Alfa Romeo 2015 dans le monde : 58 000 voitures !!!!! ça tremble dans les comités de direction des 3 constructeurs.

Par

En réponse à geodemonia

Et maintenant, j'invite tous les tifosis Alfa Romeo de bien regarder les chiffres avec attention, pour chacune des catégories .....

Le chemin va être long, très long avant d'entamer la dynamique des 3 premiums allemands.

Histoire de situer la marche de départ, les ventes Alfa Romeo 2015 dans le monde : 58 000 voitures !!!!! ça tremble dans les comités de direction des 3 constructeurs.

personne n'a dit le contraire, mais il faut bien commencer:biggrin::biggrin:

Par

Pour Audi, on ne la classe qu'à titre indicatif, entre parenthèses car c'est un peu du sous premium, ça reste de la Skoda roumaine avec un peu plus de mousse et des tarifs gonflés.

Par

En réponse à Z'ano

Pour Audi, on ne la classe qu'à titre indicatif, entre parenthèses car c'est un peu du sous premium, ça reste de la Skoda roumaine avec un peu plus de mousse et des tarifs gonflés.

je suis d'accord avec toi mais si je dis ça on va me traiter de troll :bah:

Par

...

Sinon...c'est bien l'hélice munichoise qui a le plus vendu de tutures en 2015...

http://www.caradisiac.com/commentaires/Marche-premium-2015-BMW-toujours-devant-Mercedes-en-embuscade-106243.htm

Du coup, il sert à quoi cet article ? Bah à rien...

Par

Mais c' est qu' est ce que je dis depuis tjrs, avec MERCOS on a affaire à un vrai premium allemand ..!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire