Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Audi : l'électrique en 2020 et la voiture autonome au programme

Dans Futurs modèles / Technologie

C’est la suite d’un « dieselgate » qui bouleverse tout le groupe automobile VAG. Un trigramme que veut Volkswagen Audi Group. Si bien que lorsque la marque de Wolfsburg annonce que le mazout est out et que l’on se branche sur un avenir électrique, il faut s’attendre à ce que le blason aux anneaux soit à la suite. Et c’est justement ce que vient d’annoncer Audi.

Audi : l'électrique en 2020 et la voiture autonome au programme

Une communication relayée par l’agence Reuters que le président du directoire du constructeur allemand a prise à témoin. Rupert Stadler est celui-là et il se lance à son tour dans une vaste offensive pour un futur propre afin de dissiper la fumée qui entoure un constructeur Volkswagen étouffant sous la pression de ses logiciels truqués pour faire passer ses moteurs diesels comme vertueux. Qu’on se le dise, les précurseurs du mot quattro, les faiseurs de RS vont s’acheter une conduite. Mais pas se ranger des voitures.

Celles-là seront différentes et pour assumer son changement de cap, il faut couper avec ce qui resterait comme des réminiscences d’un prochain passé à biffer. Par exemple, l’Audi A3 : "on s'est posé la question de savoir ce qui arriverait si on supprimait la version 2-portes de l'A3. Je pense qu'on ne perdrait pas de clients ou tout juste. On préfère investir l'argent ainsi libéré dans de nouveaux modèles" a sobrement annoncé Rupert Stadler. De même, il y aura des suppressions et des réductions des budgets pour des projets externes. Sans plus de précision.

Une épée de Damoclès mais pour la conquête d’un Graal. Audi entend ainsi lancer trois modèles de voitures électriques d'ici 2020 et ce type de véhicule représentera 25 à 30 % de ces ventes à l'horizon de 2025. Mais ce n’est pas fini. En plus d'allouer davantage de ressources pour les voitures électriques, les services numériques et la conduite autonome monteront aussi en puissance. Grâce à une filiale, appelée SDS, le constructeur va se lancer dans le développement d’une voiture autonome. "On parle d'une voiture robotisée qui n'aura même pas besoin de volant ou de pédales, ce sera l'idéal pour le trafic urbain", a précisé le patron. Audi, au passage, annonce être ouvert à des partenariats technologiques pour faire aboutir son projet. Les anneaux espèrent ainsi entrer dans un cercle vertueux.

Audi

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"On parle d'une voiture robotisée qui n'aura même pas besoin de volant ou de pédales, ce sera l'idéal pour le trafic urbain"

WTF ?!

Par

la Audi autonome c'est pas plus mal ca evitera que les jackys de l'A6 et de l'A11 collent au cul avec leur tedehi 120.

en plus vu la placidité des Audi face a une Bmw ou une Jag, ou même une Alfa, on n'y perdra pas au change.

quant a l'electrique....ils seront dans l'air du temps, tant mieux.

je vais me faire insulter je sens:biggrin::biggrin::biggrin:

Par

En réponse à LittlePaulie

"On parle d'une voiture robotisée qui n'aura même pas besoin de volant ou de pédales, ce sera l'idéal pour le trafic urbain"

WTF ?!

Volant et pédales en options.:biggrin:

Par

tant qu'il n'y aura pas rupture technologique dans le domaine des batteries,la bagnole electrique restera une niche, sans compter qu'il faut les produire les gigajoules... avec les centrales à charbon ? avec le nucléaire? avec l'hydraulique?( on a trés peu d'hydraulique en france, on est pas en norvège...)

Par

En réponse à GrosMytho

tant qu'il n'y aura pas rupture technologique dans le domaine des batteries,la bagnole electrique restera une niche, sans compter qu'il faut les produire les gigajoules... avec les centrales à charbon ? avec le nucléaire? avec l'hydraulique?( on a trés peu d'hydraulique en france, on est pas en norvège...)

Le Dreamer au scoot' va encore venir te causer du grand soir pour demain....

Par

Pourra t-elle aller à la Koncession tte seule ..?? Ce serait un ..réel progrès ..!!

Par

En réponse à GrosMytho

tant qu'il n'y aura pas rupture technologique dans le domaine des batteries,la bagnole electrique restera une niche, sans compter qu'il faut les produire les gigajoules... avec les centrales à charbon ? avec le nucléaire? avec l'hydraulique?( on a trés peu d'hydraulique en france, on est pas en norvège...)

En même temps si tout le monde s'y met il va finir par y en avoir une de rupture technologique.

On a bien été sur la Lune alors qu'est ce qui empêche de développer des super batteries pour tuture et avions et bateaux? "plus" rien...

Par

En réponse à mdb92

En même temps si tout le monde s'y met il va finir par y en avoir une de rupture technologique.

On a bien été sur la Lune alors qu'est ce qui empêche de développer des super batteries pour tuture et avions et bateaux? "plus" rien...

Comparaison parfaitement idiote....

Par

En réponse à mdb92

En même temps si tout le monde s'y met il va finir par y en avoir une de rupture technologique.

On a bien été sur la Lune alors qu'est ce qui empêche de développer des super batteries pour tuture et avions et bateaux? "plus" rien...

la voiture électrique bien sur à la place du réservoir prévoir des batteries qui se raccorde entre elle par tranche de 10kw en avoir d'avance le nombre importe peu pour avoir une grande autonomie et c'est réglé

Par

Sa serai bien que Audi ou Volkswagen sortent des véhicules électriques de plus grande autonomie mais surtout qu'il y ai une batterie pour les équipements électriques du véhicule et une autre autre pour garder une bonne autonomie.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire