Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Audi va s'attaquer à la Tesla Model S

Audi va s'attaquer à la Tesla Model S

Le constructeur vient de donner le feu vert au projet d'une grande berline électrique, qui pourrait se nommer A9. À sa sortie, cette Audi rivalisera avec les Tesla Model S et Porsche Mission E.

La Tesla Model S a du souci à se faire. Encore seule sur le marché des grandes berlines haut de gamme électriques, elle sera rejointe par plusieurs concurrentes d'ici la fin de la décennie. Après Porsche et Mercedes, c'est ainsi Audi qui compte s'attaquer à la célèbre américaine.

Selon le magazine britannique Autocar, Rupert Stadler, le patron des anneaux, vient de donner le feu vert au projet. L'auto, qui pourrait se nommer A9 e-tron, devrait emprunter de nombreux éléments techniques au Q6, le SUV électrique qu'Audi lancera en 2018 et qui a été annoncé en 2015 par le concept-car e-tron Quattro. Ce dernier était doté de trois moteurs, un à l'avant et deux à l'arrière, pour une puissance cumulée de 435 ch.

Recharge sans contact par induction

L'autonomie de l'A9 avoisinerait les 500 km. En plus d'une version au système de recharge classique via une prise, Audi devrait proposer un modèle qui fait le plein d'électricité sans contact avec la technologie induction. L'auto devrait être à la pointe en matière de conduite autonome, ce qui lui permettra d'ailleurs de rejoindre seule des stations de recharge.

Avec l'A9, Audi proposera quatre grandes berlines ! En effet, le nouveau projet ne remet pas en cause le renouvellement des A6, A7 et A8, qui seront toutes revues lors de la période 2017-2018. D'ici cinq ans, la gamme Audi comptera au moins trois véhicules électriques. En plus de l'A9 et du Q6, les anneaux planchent sur une compacte zéro émission. La firme a un objectif ambitieux : les modèles branchés doivent représenter 25 à 30 % de ses ventes d'ici 2025.

Mots clés :

Audi

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

A9 avec un e-ROT dans l'E-Tron il faut le préciser :oui:

Sa sent mauvais on peut le dire pour la Model S mais Elon va sortir le Musk :coucou:

Par

En réponse à zemik

A9 avec un e-ROT dans l'E-Tron il faut le préciser :oui:

Sa sent mauvais on peut le dire pour la Model S mais Elon va sortir le Musk :coucou:

De toutes façons entre Porsche, Audi, surement BM et Merco, Tesla va très vite se faire rattraper, d'autant que la marque n'a pas du tout les reins aussi solide, ni autant d’expérience dans le domaine auto, et puis après tout la première voiture dessinée par Porsche était une électrique 4Rm !

Par

Système par induction? A poser chez soit? Les pllaques a induction étant les équipements produisants le plus d'ondes électromagnétique autorisé, j'imagine même pas ce que ça va être pour ce dispositif.

Par

La Recharge par induction implique des pertes et une puissance limitée. C'est encore et encore de la com mais rien de concret et puis le réseau de recharge rapide WW en europe c'est zéro, Bref Tesla à un train d'avance.

Par

La marque Audi à un historique derrière elle , contrairement à Tesla , ça fait toute la différence . :bien:

Par

500 km d'autonomie, comme toujours je demande à voir! c'est comme les conso réelles des thermiques: toujours minorées!: et puis peut petre aussi a rajouter 500-600 kg de batteries!

çà sent mauvais pour Tesla tout çà, pas foutu de gagner un rond en étant en situationde monopôle sur son créneau je le rappelle, alors çà ne va pas s'arranger dans un secteur qui va devenir concurrentiel!

Par

Pour agrémenter vos discutions voilà un article

de "Markus Lienkamp" "Technische Universität München":

"STATUS ELECTROMOBILITY 2016 OR HOW TESLA WILL NOT WIN"

lien ==> https://www.researchgate.net/publication/305680006

remarque

"Markus Lienkamp" travaille sur des projets universitaires autour de la voiture électrique, il n'est pas totalement impartial car bien sûr certains projets sont financés partiellement par les constructeurs allemands !!!

Par

En réponse à dreamy31

La Recharge par induction implique des pertes et une puissance limitée. C'est encore et encore de la com mais rien de concret et puis le réseau de recharge rapide WW en europe c'est zéro, Bref Tesla à un train d'avance.

Il doit avoir 2 wagons maxi , le train d'avance de Tesla....

D'autant plus que les investisseurs risquent de plus trop suivre le constructeur Californien , avec l'arrivée des rouleaux compresseurs allemands qui ont en plus le mérite de développer l'électrique au travers de leurs engagements en endurance hybride.

Bref ptetre qu'on la verra jamais cette Tesla model3

Par

je suis sur et certain que les ingénieurs allemand ont de quoi détroner tesla , en offrant une voiture au même tarif mais fiable et sécurisante . en fait ils sortent le véhicules qu'ils veulent , demain tu leur commande un ovni ils sont ok pour le construire , je ne dit pas sa en rigolant d'eux bien au contraire , les meilleurs ingénieurs sont soit allemand , russe , ou japonais , et cela ne changera jamais .( les ricain achètent les ingénieurs qu'ils veulent donc l'histoire est tendue )

mais audi va sortir une audi a5 full électrique full option fiable au prix d'une tesla ce n'est qu'une question de temps , eux quand ils sortent une voiture elle est déjà au point !

Par

Lorsque l'on voit les déperditions et le peu d'efficience d'une recharge par induction je ne vois pas trop comment ils comptent s'y prendre...

:bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire