Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Audrey Rossat : 3ème du championnat d'Europe d'enduro

Dans Moto / Sport

Audrey Rossat : 3ème du championnat d'Europe d'enduro

Audrey Rossat, fraîchement titrée championne de France d'enduro, a participé à la finale du championnat d'Europe malgré une petite forme.


Déjà son début de saison avait mal débuté, plus de moto la veille de la première épreuve.


En Italie, Audrey a serré les dents, pour finir à la troisième place du championnat Européen.


Comme d'habitude, Audrey nous raconte son long week-end.


Audrey Rossat :


Me voilà fraîchement rentrée de la finale du championnat d'Europe, je vous laisse apprécier mon résumé de course.


Je suis partie avec mon fidèle mécano pour la finale de l'Europe lundi dernier, un jour plus tôt que d'habitude car celle-ci se déroulait sur 3 jours.


2 Jours d'enduro à l'ancienne avec 2 spéciales: une ligne de 8mn30 environs dans la montagne et une cross test de 5mn30 dans un champ avec des appuis poussiéreux. C'est la spéciale en ligne qui sera bien évidemment la plus déterminante une erreur et la sanction est directe.


Des sentiers, des cotes caillouteuses, des grosses descentes bien glissantes et une remontée de ruisseau, le tout bien usant!


Dès le lundi sur la route je ne me sentais pas très bien, j'avais toutes les caractéristiques d'un gros rhume, les 13H de route et la marche en spéciale n'ont peut être pas arrangé les choses mais la veille de la course j'étais vraiment pas bien, le mal de ventre et l'impossibilité de digérer quoique ce soit m'ont poussé à passer à la vitesse supérieure.


De plusieurs visites à la pharmacie, je suis allée à l'hôpital pour être sure qu'il n'y avait rien de grave...


Bilan: un virus...36 de température, je comprenais mieux ma fatigue.


Quelques médicaments pour calmer mes douleurs mais au vu de l'épreuve qui s'est avérée très physique, rien ne fera effet.


Le vendredi dès les premiers kilomètres, je sens bien que je ne tiens pas la moto je suis sans force. Je sauve les meubles en terminant 5ème.Je jette tout de même un coup d'œil sur mes temps qui finalement ne sont pas très loin des meilleurs, si je suis un peu plus en forme le lendemain, je pense que je peux être dans le coup.


Le samedi, même configuration je ne vais pas mieux, je ne mange pas grand chose et peine à m'hydrater, ça ne passe pas...


Je serre les dents une fois de plus, j'arrive à me reprendre et au détriment de la vitesse j'analyse le terrain et prends de bonnes trajectoires.


Dès le second tour je pointe mon nez à la troisième place et j'y resterais en accroissant l'écart avec mes autres concurrentes au fur et à mesure des spéciales.


Dimanche le cross final


Je vais mieux ! Après une nuit néanmoins agitée ou j'étais déjà sur la grille de départ, je peux enfin voir l'onde d'une amélioration!


Tour de chauffe, juste le temps de prendre conscience du circuit et de voir les sauts. 1mn30 au tour avec quelques sauts, des doubles en montée et un long double en descente juste après le départ.


Audrey Rossat : 3ème du championnat d'Europe d'enduro


Je suis la 3ème à choisir ma place sur la grille, je me place à coté de Ludivine et de Heike l'unique étrangère encore rescapée de ce championnat. La grille tombe, mon bolide sors en tête, il tient le 300 gas de Ludivine, la ligne droite est longue, derrière on a une petite marge, on attaque toutes les deux le virage en épingle, devant nous le double en descente, je vois Ludivine freiner, elle ne saute pas et là sans me poser de question, j'attaque d'entrée et me pose loin derrière la réception, au virage je suis en tête de la course.


Je fais deux tours devant avant de me faire passer par Ludivine et pratiquement en même temps par Blandine. Au 3eme tour Ludivine déjante et je repasse 2ème.


Blandine en spécialiste du cross fait une course intelligente et remporte le cross final. La brave Heike ferme la marche en terminant 3ème.


Fin de championnat, je termine satisfaite à la 3ème place du championnat d'Europe !


Mes deux championnats sont terminés. A l'heure actuelle hormis le championnat de France je ne sais pas encore la suite de mon programme une chose est sure, j'ai pris beaucoup de plaisir à rouler cette année au contact de Petrick Heike, une talentueuse pilote de plus de 35 ans qui mérite le plus grand respect et Blandine Dufrene qui s'est avérée être une pilote de taille cette saison. Toutes les deux m'ont donné dans mes championnats du fil à retordre! Belle bagarre et à l'année prochaine!


Audrey


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire