Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Audrey Rossat raconte sa "Grappe de Cyrano"

Dans Moto / Sport

Audrey Rossat raconte sa "Grappe de Cyrano"

La 21ème édition de la Grappe de Cyrano a eu lieu la week-end dernier, la course n'a pas donné à Aurey Rossat le résultat espéré.


Pendant qu'on se gelait à Thomer la Sogne, les concurrents de la Grappe se gelaient aussi. Y a pas de raison !!!


Voici le conte-rendu de la course de notre pilote féminine. Audrey :


Cette première classique de l'année, s'est annoncée sous le signe de la pluie!


Je n'ai pas quitté la veste d'enduro, ce qui est très rare chez moi, mais à force de tomber malade j'ai compris.


J'avais vraiment hâte de rouler ce week-end afin de pouvoir apprécier mes chronos. Le bilan est assez positif, j'ai vraiment amélioré mon pilotage et quelques bons chronos sont tombés. Malheureusement des chutes dans les 2 premières spéciales du samedi m'ont empêché de faire un bon résultat général je ne serais à l'issue de la journée que 209ème scratch et 2ème féminine.

Audrey Rossat raconte sa "Grappe de Cyrano"


Il m'a fallu un peu de temps pour reprendre mes marques dans le parcours de liaison, c'était en effet la première fois que je roulais vraiment longtemps depuis les 6 jours. D'ailleurs c'est avec ma coéquipière du CHILI que j'ai roulé tout le week-end, ce qui m'a changé, vu que j'ai l'habitude de rouler seule, et j'ai trouvé ça super sympa, avec Stéphanie ont s'est super bien amusée et du coup on a mis un rythme d'enfer!


Le dimanche départ à 10h30, ce qui fut de bonne augure pour récupérer un peu! J'étais déterminée à remonter dans le classement d'au moins 20 places, voilà le challenge de ma journée... C'était une mission accompli mais il y a parfois un élément que l'on ne peut vraiment pas prévoir: LA POISSE! Un intrus non identifié s'est introduit dans le trop plein de cuve de mon carburateur et m'a fait perdre toute l'essence sur le parcours de liaison je suis rentrée dans la spéciale sans m'en apercevoir et pour faire bref de toutes mes aventures qui en on découlé, j'ai fait le plus mauvais chrono de ma vie: 28 minutes!


Audrey Rossat raconte sa "Grappe de Cyrano"


Mon classement pour cette classique sera 4ème féminine et 378 scratch, tant pis... Je suis évidemment déçue car sans cette aventure je remontais de minimum 20 places. Le point positif reste ma nette progression et la satisfaction d'avoir bien bossé à l'entraînement cet hiver.


Audrey et sa copine Stephanie

Je pars vendredi pour la Val de Lorraine, remontée à bloc !


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire