Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

AUTO Heroes vous fait rencontrer les héros plus ou moins modernes de l'automobile, en kiosque dès aujourd'hui

Publié dans Loisirs > Littérature

par

Certains d'entre vous connaissent déjà MOTO Heroes. Magazine moto au papier haut de gamme, reportages pointus sur de belles motos, l'histoire de la moto, portraits de héros qui ont marqué cette histoire ou de passionnés qui contribuent à la continuer, bref un petit bijou au trimestriel sur la moto édité par Hero&Co / Fabrice Roux. Et comme le disent les jeunes, c'est super design et lifestyle juste ce qu'il faut. Traduction : c'est classe mais pas barbant.

 

L'équipe à l'origine de ce trimestriel se lance aussi dans la voiture passion. Le nom, vous l'avez déjà deviné c'est tout simplement AUTO Heroes. 

AUTO Heroes vous fait rencontrer les héros plus ou moins modernes de l'automobile, en kiosque dès aujourd'hui

Je connaissais bien la version moto que j'ai déjà acheté pour me divertir lors de longs trajets mais je n'étais pas un client régulier car motard plus occasionnel que passioné. Par contre quand j'ai eu vent (tardivement) de la naissance de la version auto je n'ai pas hésité une seconde, direction le marchand de journaux. 

Des histoires qui font plaisir à lire

Les thématiques abordées ne surprendront pas plus que le nom du magazine. Rubriques proches, reportages aussi longs et bien écrits, dossiers passion, photos superbes et mise en page soignée pour nous raconter de belles histoires et nous faire rencontrer de véritables héros de la voiture. La surprise tient dans les gens dénichés, les anecdotes racontées, les photos dévorées.

 

On y croise par exemple le chemin de trois potes passionnés de belles mécaniques, leur atelier Machine Revival, leurs sublimes 911 refroidies par air restaurées avec une qualité de travail délirant et des photos qui vont vous faire rapidement visiter les petites annonces Porsche 911 d'occasion. Enfin moi je fais ça à chaque fois, pas vous ?

 

Le magazine ne faiblit pas sur le contenu et sans vous gâcher la surprise sachez qu'il y a un reportage sur un garage spécialisé dans les Bugatti de père en fils depuis trois générations, les mains dans le cambouis. Un road-trip de six années dans cinquante-quatre pays pour 120.000 kilomètres à dévorer. Un spécialiste de la mythique Mercedes 300 SL, et bien d'autres héros. S'ajoutent à ce contenu bien dense un peu d'actualité sous un angle étonnant, un dossier complet sur la montre Tag Heuer Monaco classique de l'univers automobile, de la photo d'art, etc. De toute manière je vous ai mis des extraits parlants dans le portfolio, quelques débuts de dossier et surtout le sommaire complet. 

 

Cela fait plaisir de voir la naissance d'un beau titre papier pour nous les passionnés. AUTO Heroes est déjà en kiosque depuis le début du mois, mais comme c'est un trimestriel, vous le trouverez encore facilement chez votre marchand de journaux préféré ou sur internet (ici ou par exemple).

 

Bonne chance à eux.

 

@MasterLudo

 

AUTO Heroes vous fait rencontrer les héros plus ou moins modernes de l'automobile, en kiosque dès aujourd'hui

Caradisiac a aimé

  • Le prix raisonnable (5.90€) pour la qualité du support et 196 pages
  • La passion auto n'est pas morte dans les kiosques en France, on salue cette belle naissance

Caradisiac n'a pas aimé

  •  Un seul magazine tous les trois mois, attention à l'addiction, les doses sont rares

Portfolio (6 photos)

Inscription à la newsletter

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Allez....je me dévoue.... voyez combien la presse papier intéresse encore les gens. Encore un nouveau titre en kiosque....au fou !

Par

On a longtemps cru que les articles, leur audience et leur nombre de commentaire étaient reliés. Il n'en est rien et à point assez impressionnant. Du coup pour ce que les commentaires peuvent affirmer ou infirmer, c'est un peu au doigt mouillé là :biggrin:

Par

Dommage qu'un mot sur deux de la couverture soit anglais.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire