Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Automobile américaine - Donald Trump s'approprie déjà des décisions prises il y a des mois

Dans Economie / Politique / Politique

L'industrie automobile américaine est vitale pour l'économie du pays et fait même partie de sa philosophie. Il n'est donc pas étonnant qu'elle tienne autant de place dans les déclarations politiques, quitte à prendre quelques libertés avec la réalité.

Automobile américaine - Donald Trump s'approprie déjà des décisions prises il y a des mois
Automobile américaine - Donald Trump s'approprie déjà des décisions prises il y a des mois

Tout a commencé le 3 janvier au matin par une charge du désormais président des États-Unis sur Twitter contre General Motors menaçant le groupe automobile américain de 35 % de taxes sur les Chevrolet Cruze construites au Mexique et vendues aux USA. Seulement quelques heures plus tard, Ford a annoncé son intention d'investir 700 millions de dollars dans son usine de Flat Rock, Michigan, créant au passage 700 nouveaux emplois, pour y assembler sa gamme prochaine de véhicules électrifiés. Parmi ces modèles, on trouvera notamment des versions hybrides de la Mustang, du pick-up F150, de l'utilitaire Transit Custom et deux types voitures de polices, ainsi qu'un petit SUV 100 % électriques, pour un total de 13 modèles. Parallèlement, la marque à l'ovale a aussi déclaré qu'elle renonçait à son projet d'usine à 1,6 milliard de dollars au Mexique.

 

Évidemment, Donald Trump s'est empressé de s'attribuer les lauriers d'une telle annonce et de fustiger dans la foulée les médias ne faisant pas de même.

 

Automobile américaine - Donald Trump s'approprie déjà des décisions prises il y a des mois

 

Automobile américaine - Donald Trump s'approprie déjà des décisions prises il y a des mois
Automobile américaine - Donald Trump s'approprie déjà des décisions prises il y a des mois

Il ne faut pour autant pas avoir des connaissances particulièrement poussées en matière d'automobile en particulier et d'économie en général pour se douter que le plan annoncé par Ford est d'une telle ampleur qu'il ne se décide pas en seulement quelques heures. S'il y a d'autres présidents à féliciter pour cette décision, ça serait en fait plutôt George Bush Jr et Barack Obama, le premier pour avoir instauré le programme de prêt accordé aux constructeurs automobiles pour travailler sur les batteries, l'électrification et l'économie de carburant, et le second pour l'avoir prolongé, autorisant Ford à emprunter 5,9 milliards de dollars en 2009, lui permettant de moderniser 13 de ses usines américaines et de développer la carrosserie aluminium du F-150 et ses moteurs Ecoboost. Aujourd'hui le constructeur a remboursé près de la moitié du prêt et la recherche ainsi financée l'a largement aidé à proposer le plan produit dévoilé le 3 janvier.

 

On peut de plus ajouter que le président des États-Unis ne dispose pas des droits nécessaires pour augmenter à son bon vouloir les taxes à la frontière, puisque cela devrait d'abord passer par le Congrès et que cela irait de toute façon à l'encontre des règles de l'OMC et de l'accord de libre-échange nord-américain (Alena).

 

Cependant, sous l'administration Trump, les constructeurs américains ont toutes les raisons de garder le sourire. Déjà parce que 2016 a été une année record pour ses ventes avec 17,55 millions de véhicules écoulés, mais surtout par la composition du nouveau gouvernement. Ainsi on sait déjà que le nouveau secrétaire au Travail, Andrew Puzder, est opposé à la hausse du salaire minimum, et que secrétaire au Commerce Wilbur Ross, est le propriétaire du groupe International Automotive Components (IAC) qui compte huit usines au... Mexique.

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Renault aurait pu délocaliser son siège en Roumanie aussi pour embaucher des Roumains, designer, ingénieur etc ...

Par

En réponse à axoxyxous

Renault aurait pu délocaliser son siège en Roumanie aussi pour embaucher des Roumains, designer, ingénieur etc ...

....et tu crois qu'ils ne l'ont pas fait pour large part ....

http://www.daciagroup.com/fr/presse/communique-de-presse/2015/renault-roumanie-recrute-des-ingenieurs-et-offre-2-bourses-de

Extrait : Dana Oprişan, directrice exécutive des ressources humaines chez Renault Roumanie : "Nous cherchons surtout des ingénieurs" mars 2015.

Faire du pas cher pour les fauchés et les désimpliqués, ça en passe aussi par là....

Par

"quitte à prendre quelques libertés avec la réalité"

Comme si le DoDo n'était pas un habitué de la post-vérité.

Et fameuse parmi les fameuses, à la fin :

"on sait déjà que le nouveau secrétaire au Travail, Andrew Puzder, est opposé à la hausse du salaire minimum"

Les intérêts du petit peuple toussa toussa : walou ! :tourne:

Par

A part ça, merci pour l'homme-à-la-voix-de-velours pour cet article remettant quelque peu l'église au centre de la place.

Le Donald ferait bien de se souvenir de ce type de courbe démographique :

https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=POPULATION+MEXIQUE

Entre une Amérique du Nord qui stagne ( ou voit sa population progresser uniquement par la progression des populations pas vraiment de la couleur du bateleur ), et celles des pays plus au sud qui progresse à pas de géant, couper les ponts avec eux ne sera pas la meilleure méthode pour leur vendre quelque chose un jour.

Ajoute à ça un taux d'équipement qui ne demande qu'à progresser là bas, alors que celui de son pays ne concerne que le renouvellement.

Bref, le nationalisme et ses œillères.... refrain connu.

Par

La dénonciation des accords commerciaux oui il ne ne peut le décidé de façon abrupte mais le congrés us a par le passé déjà pratiqué et il me semble que ce sont ses représentant qui ont adoubé le Donald...

D' un autre coté il ( Trump ) conchie assez les siens qu'on ne serait dire si il ne va pas se retrouver comme un gland à juste s' empoigner avec la presse sur des sujets totalement ahurissant pendant 4 ans ou réellement aller au carnage avec fanfare et pompom girls.

Il doit abroger là, la loi Dodd-Franck sur la régulation bancaire.. Goldmans Sachs- Morgan Stanley- Merryl Lynch, Rockefeller & Warburg sont aux manettes..

Bon signer la baisse des impôts de 35 % à 15 % n' apportera rien puisque les entreprises américaine n' en paient déjà pas grâce au Delaware cher à l' ancien vice président d'Obama.. l'enc.lé de Joe Biden..

Donc on vient d' avoir à l' instant un discours sur ce qui est le plus intérréssant..

le protectionnisme.. & la dénonciation des accords commerciaux et le make america.. america first... ( j' ose croire ou je suis naïf qu' il va rapatrier les troupes us positionnés partout dans le monde aux usa également ?? ):

Donc 1910 et 1930 après les paniques bancaire de 1907 et 1929 ils ont repliés les gaules.. le Smoot-Hawley Tariff Act que cela c' est appelé pour ceux qui l' ignore.. le chômage est passé de 10 à 25 % dans l' année.. puis n' a jamais cesser de monter.. le pib c' est éffondré.. l' enfer avait donné rendez vous.. ( Mac Arthur ( le héros.. !! ) fit tirer la soldatesque sur les pauvres qui n' avaient plus que la rue pour logement.. ) enfin bref que du bonheur..

Pour sortir de se bourbier il n' y avait qu' un seul choix possible: la guerre, la destruction, le reset. C' est ce qui c' est produit.. cela furent les conclusions des paniques bancaires de 1907 & de 1929.

2008 on a pas soldé !

Qui m' a dit déjà qu' il n' entendait pas le doux son du canon à part Erasmus ( Erasmus.. théologien philosophe ) ? il y en a quelques uns ici.. çà va leurs faire tout drôle.. va vous falloir soutenir les rebelles républicains us sinon vos maisons font faire une moins valus d'enfer..

Par

trump c'est le baton!!!! taxer les voitures mexicaines!!

mais les médias pro clinton... oublie que c'est aussi la carotte!!!

trump va baisser les impots des constructeurs qui produisent au USA!

c'est le double effet kiss cool!!

et visiblement çà fonctionne....

sinon aider les pays en voie de dévelloppement... refrain connu des mondialistes!!

c'est tuer l'emploi en france...

pour info si tu veux vendre en chine des voitures...tu dois les construire là bah!!

bref eux pratiquent le protectionisme!!

comme les ricains ;les russes le brésil etc...

ya que l'europe qui se laisse tondre...

Par

En réponse à roc et gravillon

....et tu crois qu'ils ne l'ont pas fait pour large part ....

http://www.daciagroup.com/fr/presse/communique-de-presse/2015/renault-roumanie-recrute-des-ingenieurs-et-offre-2-bourses-de

Extrait : Dana Oprişan, directrice exécutive des ressources humaines chez Renault Roumanie : "Nous cherchons surtout des ingénieurs" mars 2015.

Faire du pas cher pour les fauchés et les désimpliqués, ça en passe aussi par là....

hé oui...

d'ailleur c'est pas mal du tout dacia...

bien plus fiable que renault!!

quand carlos a lancé dacia..il a dit un produit simple et robuste...

pour la france renault une voiture plus complexe;plus chére;et évidemment..............

moins fiable...

vu que c'est les meme motorisations que chez dacia...

avec les gadgets électroniques et bien sur le surpoid...l'isolation plus poussée etc...

Par

En réponse à douxreveur

trump c'est le baton!!!! taxer les voitures mexicaines!!

mais les médias pro clinton... oublie que c'est aussi la carotte!!!

trump va baisser les impots des constructeurs qui produisent au USA!

c'est le double effet kiss cool!!

et visiblement çà fonctionne....

sinon aider les pays en voie de dévelloppement... refrain connu des mondialistes!!

c'est tuer l'emploi en france...

pour info si tu veux vendre en chine des voitures...tu dois les construire là bah!!

bref eux pratiquent le protectionisme!!

comme les ricains ;les russes le brésil etc...

ya que l'europe qui se laisse tondre...

je crains que tu n' ai réellement rien compris..

il en faut..

Par

Il a pas du lire les prévisions de LMC Automotive,le roi du clapier.D'ici 2020 la production de voitures va augmenter au Mexique et baisser aux USA.Pour toutes les marques du marché américain,y compris les 3 américaines.Ford va même doubler sa production au Mexique.

Par

bah! tout le monde s'excite sur Trump, qu'il ouvre la bouche ou non.

laissons le agir et faison le point dans un an. on verra bien ce qui se se sera passé d'ici là.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire