Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Automobile : les nouveaux acteurs majeurs sont les startups

Dans Futurs modèles / Technologie

Chaque jour nous le montre un peu plus, le monde automobile est dans une période de transition qui va lui faire totalement changer d’époque. Si, autrefois, le cocher devait se résigner à lâcher les rênes pour se mettre derrière le volant, c’est maintenant l’engin autonome qui va pousser le chauffeur vers la sortie. Avec, pour conséquence, la révision de tout un écosystème, double d’un bouleversement social. On ne prédit le basculement d’ici à trois ans seulement. Une rapidité rendue possible par un accélérateur devenu acteur majeur : la startup.

Automobile : les nouveaux acteurs majeurs sont les startups

Une situation développée par une étude faite par l’enseigne Frost & Sullivan qui a mené une étude de cartographie des startups qui se focalisaient sur la chaîne de valeur de l’industrie automobile. Bilan ? La confirmation du chamboulement de l’industrie automobile.

Se penchant sur les cinq dernières années écoulées, il est démontré que le système traditionnel de ce secteur a été confronté à des développements technologiques majeurs et à l’évolution des modèles commerciaux. Au point qu’il se voit contraint aujourd’hui à se repenser totalement sous peine d’obsolescence programmée. La perception et l’usage de la voiture changent, sa motorisation s’électrifie, et on lui demande toujours plus de technologies, de connexion et, bientôt, d’autonomie.

Or, l’industrie automobile a besoin de temps pour se mouvoir. Entre le budget colossal consacré aux tests, la qualification et la certification d’un nouveau produit, il faut au mieux entre quatre et six ans avant de voir l’innovation devenir réalité au quotidien. Et c’est là qu’interviennent les startups.

Des coûts moindres, une réactivité réelle, les constructeurs automobiles trouvent en elles de quoi suivre le rythme. Les faits sont là : la mobilité a été un foyer d’investissements, avec plus de 25 acquisitions réalisées par des équipementiers en 2016. Ford, par exemple, reconnaît environ sept investissements et acquisitions l’année dernière. Les constructeurs investissent ou se mettent en partenariat avec des startups intéressantes. Des investissements qui peuvent se compter en milliards de dollars.

Sur le terrain, ces startups sont passées de 50 à plus de 300 en Israël ces deux dernières années. Les États-Unis, avec sa Silicon Valley, constituent un terrain favorable pour les startups de l’espace automobile connecté. En outre, l’étude recense plus de 50 startups développées ces douze derniers mois en Afrique.

Au début de l’étude, seules 500 startups étaient prises en compte par Frost & Sullivan… et plus de 1 700 à la fin…

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

L'automobile prend un tournant qui ne me plaît pas du tout! C'est mon avis et il n'engage que moi!

Par

C'est la mort de l'automobile.

Posséder un véhicule autonome ne sera jamais intéressant financièrement. Une auto classique de 20 ans d'âge sans airbag ni ABS ni rien peut tout à fait rouler dans le trafic moderne, par contre une auto autonome de 10 ans d'âge en sera incapable: L'électronique embarquée sera trop obsolète pour pouvoir faire tourner les nouveaux algorithmes et protocoles de communication apparus entre-temps, et ça ne vaudra pas le coup de faire une mise à jour matérielle.

Par

Il serait intéressant également de se pencher sur certains grands groupes qui investissent dans certaines start-ups afin de garder une position dominante/hégémonique, voire même de tuer l'œuf dans la coquille...mais pour cela, un journalisme d'investigation pointu s'impose...dans un environnement presse libre de toute autocensure ne marchant pas main dans la main avec les annonceurs en question...donc pas en France...

http://club.caradisiac.com/whealer/4-4-16-75412/photo/freedom-concept-1990-5386120.html

Par

je n'ai pas envie que ma bagnole devienne un outil aussi pointu qu'un pc..quand mon pc plante, je le réinitialise çà ne me coûte rien, demain si ton auto plante tu vas aller voir le concessionnaire ( qui n'y connait que dalle en informatique et electronique, il sous traite) , l'addition va être trés salée en plus de l'entretien courant

Par

pas lu l'étude. Néanmoins, quand on voit l'état des infrastructures actuelles pour ce genre de service, 3 ans c'est complètement irréaliste! Je ne parle meme pas des problème de mise à jour des logiciels de bord (les forums Renault, PSA, Volkswagen, etc sont pleins de commentaires négatifs à ce sujet, avec sur les fameux tableaux de bords électroniques des black out fréquents!)...

Par

En réponse à GrosMytho

je n'ai pas envie que ma bagnole devienne un outil aussi pointu qu'un pc..quand mon pc plante, je le réinitialise çà ne me coûte rien, demain si ton auto plante tu vas aller voir le concessionnaire ( qui n'y connait que dalle en informatique et electronique, il sous traite) , l'addition va être trés salée en plus de l'entretien courant

Surtout si ton auto plante, tu te retrouves au mieux au bord de la route, au pire dans le platane ou le camion qui venait en face...

Par

Moi je ne suis pas du tout convaincu par ce changement radical

Toutes les enquetes ne sont pas véritablement favorable à la voiture autonome. Et même si on oubli cet aspect, les gadjet technologique dans les voitures sont en stagnation, un peu comme les smartphones.

Je pense qu'un plafond de verre n'est pas lin d’être atteint en matière de technologies embarquées. Maintenant les nouveauté c'est plus de l'interface que des fonctionnalité en plus. On le voit avec le 3008 et son iCokpit et ses touche piano.

Ne croyez surtout pas que des star-up vont révolutionner l'automobile. Il y a trop fric en jeu, les multinationales ne laisserons que des miettes comme depuis toujours.

Par

En réponse à Duke4Ever

Surtout si ton auto plante, tu te retrouves au mieux au bord de la route, au pire dans le platane ou le camion qui venait en face...

t'inquietes le mécanno te rebootera ta caisse à distance..

au passage il te délestera de quelques euros.

sinon la voiture autonome c'est un byzness..

pour supprimer les emplois de chauffeurs..

les premieres caisses autonomes seront les vtc uber.

et aussi les camions pétroliers..lol!

vous pourrez toujours conduire votre vielle essence ou diesel..

mais pas en ville!!

car d'ici 1O ans il faudra une caisse électrique pour aller en ville.

la voiture autonome sera électrique!

la zoé deviendra la young timer à la mode.

elle remplacera la 205 gti chez les collectioonneurs!

Par

En réponse à le tamanoir

C'est la mort de l'automobile.

Posséder un véhicule autonome ne sera jamais intéressant financièrement. Une auto classique de 20 ans d'âge sans airbag ni ABS ni rien peut tout à fait rouler dans le trafic moderne, par contre une auto autonome de 10 ans d'âge en sera incapable: L'électronique embarquée sera trop obsolète pour pouvoir faire tourner les nouveaux algorithmes et protocoles de communication apparus entre-temps, et ça ne vaudra pas le coup de faire une mise à jour matérielle.

mais qui a dit qu'une voiture autonome devait être intéressante financièrement parlant?

la voiture autonome, c'est pour répondre au besoin de tous ceux pour lesquels la conduite d'une automobile est un problème, que ça soit ponctuel ou non, point barre. et j'ajouterai également ceux qui, pour des raisons XY, ne peuvent pas avoir leur permis (ou ne l'ont plus) et/ou ne peuvent pas conduire (genre un aveugle, dont le besoin de pouvoir se déplacer existe malgré tout).

après, même si on peut redouter qu'il y ait une forte incitation à l'avenir à rouler dans une caisse autonome, ça n'empêchera pas les irréductibles de continuer de conduire par eux-même, certes peut-être avec des coûts d'assurance de plus en plus sévères.

mais bon, de toute façon, la voiture (camion, bus, etc...) autonome, c'est l'avenir, qu'on le veuille ou non, faudra faire avec. et croire qu'on peut l'empêcher est un fantasme qui restera un fantasme (pour ceux qui n'aiment pas le concept de voiture autonome).

Par

En réponse à GrosMytho

je n'ai pas envie que ma bagnole devienne un outil aussi pointu qu'un pc..quand mon pc plante, je le réinitialise çà ne me coûte rien, demain si ton auto plante tu vas aller voir le concessionnaire ( qui n'y connait que dalle en informatique et electronique, il sous traite) , l'addition va être trés salée en plus de l'entretien courant

ben tu gardes ta caisse, tu l'entretiens correctement, et basta. quel est le problème?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire