Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Autoroutes : le trafic augmente, les chiffres d'affaires aussi

Autoroutes : le trafic augmente, les chiffres d'affaires aussi

Déjà très bien portantes, les sociétés concessionnaires continuent de voir leurs recettes augmenter. Elles profitent de tarifs régulièrement revalorisés. Mais cela ne fait pas fuir la clientèle…

Les automobilistes ne boudent pas l'autoroute, au contraire. De quoi en étonner certains, dans la mesure où les hausses annuelles des tarifs pourraient inciter les conducteurs à contourner des portions à péage pour soulager leur porte-monnaie. D'ailleurs, en février, 77 % des lecteurs de Caradisiac déclaraient qu'ils prenaient moins l'autoroute à cause de l'augmentation continue des prix.

Mais la réalité est très différente puisque les trois grandes sociétés concessionnaires ont publié des chiffres qui vont dans le même sens : le trafic a progressé en 2016. Dans le nord du pays, la Sanef annonce + 1,9 %. Du côté d'APRR, qui couvre une bonne partie de l'Est, l'augmentation est de 3,7 % avec 22 236 millions de kilomètres parcourus. Enfin, Vinci annonce dans l'ensemble + 3,2 %. Les trois se rejoignent pour dire que la hausse du trafic des poids lourds est supérieure à celle des voitures.

Pour le géant du secteur, qui regroupe plusieurs réseaux dont ASF et Cofiroute, le nombre de kilomètres parcourus a pour la première fois dépassé les 50 000 millions. Vinci donne des résultats bien détaillés par secteurs. Et la portion qui a été la plus en forme en 2016 est l'A28 entre Le Mans et Tours, avec une progression de 6,2 %.

Conséquence logique : déjà accusées de s'en mettre plein les poches, les sociétés voient leur chiffre d’affaires progresser à nouveau. Sanef grimpe de 3,5 % à 1 658 millions d'euros. Avec 2 257 millions d'euros, celui d'APRR a augmenté de plus de 5 % ! Vinci est logiquement celui qui encaisse le plus, avec 5 111 millions d'euros, soit 4,7 % de mieux. 

Le boom du télépéage

Un chiffre est marquant dans les résultats de Vinci. Un règlement sur deux est effectué par télépéage. Cela ne signifie pas qu'un client sur deux utilise un badge, car la part est boostée par les professionnels qui passent de très nombreuses fois au péage. Mais cela montre tout de même le succès du système, qui permet de ne pas sortir d'argent à la barrière… voire de plus en plus souvent de ne pas s'arrêter. Chez Sanef, le télépéage a représenté 45,4 % des transactions.

 

Mots clés :

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'aimerais tellement voir un jour une once d'intelligence et de solidarité chez les français,un jour,une semaine,un mois sans autoroute,boycotte général de ces infrastructures payés par nos impôts et archi amortis.

Pour assurer un entretien minimum,la mise en place d'une vignette à la mode suisse serait une piste honnête pour le contribuable....50 euros l'année et valable sur tout le réseau,accidents en moins sur les nationales,gain de temps pour tous et de sécurité incontestable....bref beaucoup de bénéfices pour les usagers,malheureusement les benefs sont encore une fois pour les mêmes.........disait vrai de gaulle sur les français et l'herbivore bâté.

Par

Sur de petits parcours, j'évite l’usage de l'autoroute, et je scrute l'horizon.

Mais, je préfère parcourir 400 Kms sur une autoroute que 200 kms sur des départementale ou des nationales parsemées de radars fixes, de contrôles aux jumelles...qui enrichissent l'État.

Vaut il mieux dépenser 60€ d'autoroute, ou abandonner 90€ au percepteur?

Par

Ils sont pas cons, ils mettent des radars fixe et....mobiles sur les nationales, du coup, marre d'être piégés, on se rabat sur les autoroutes. Si après ça, c'est pas pour les tunes, on en reparlera de ce racket organisé.

Par

On se fait bien en....

surtout dans mon départements où il y a pas forcément d'alternative.

Chambery Lyon 11.40€ les moins de 100 km ça fait chère

Par

En réponse à GORETCOCHON

Ils sont pas cons, ils mettent des radars fixe et....mobiles sur les nationales, du coup, marre d'être piégés, on se rabat sur les autoroutes. Si après ça, c'est pas pour les tunes, on en reparlera de ce racket organisé.

Ouais, je vais peut-être lancer un autre débat, je ne prends jamais l'autoroute, je roule aux limites de vitesse, pas en dessous, juste aux limite. ça m'arrive comme tout le monde de dépasser sans faire gaffe ou en doublant certes.

Mais vu le nombre de radar au km même si j'en avais un tout les 5km ce qui est bcp, ben, j'ai une bonne plage pour percuter et réadapter ma vitesse dans les 5km parcourus, la plage de flash est de 100m à 500m je crois.

Donc même si on ne fais pas gaffe tout le temps à la vitesse mais qu'on la respecte en général, on a très peu de chances de se faire goaler. Si on roule tout le temps au dessus, c'est 100% de chance d'avoir un PV..... Vous me suivez.

Par

ha ben, si le trafic augmente, c'est que les sociétés d'autoroute peuvent donc se permettre d'augmenter encore leurs tarifs. et on comprend donc mieux ces augmentations.

dans ce pays, ça gueule, ça se lamente, mais c'est finalement juste pour la forme...

perso, je prends le réseau gratuit et ne changerai pas d'avis.

en revanche, je me dis qu'on a donc de la marge pour augmenter également de beaucoup les impôts dans ce pays. ça tombe bien, car le programme de Macron va coûter bonbon.

Par

En réponse à igsoft

Ouais, je vais peut-être lancer un autre débat, je ne prends jamais l'autoroute, je roule aux limites de vitesse, pas en dessous, juste aux limite. ça m'arrive comme tout le monde de dépasser sans faire gaffe ou en doublant certes.

Mais vu le nombre de radar au km même si j'en avais un tout les 5km ce qui est bcp, ben, j'ai une bonne plage pour percuter et réadapter ma vitesse dans les 5km parcourus, la plage de flash est de 100m à 500m je crois.

Donc même si on ne fais pas gaffe tout le temps à la vitesse mais qu'on la respecte en général, on a très peu de chances de se faire goaler. Si on roule tout le temps au dessus, c'est 100% de chance d'avoir un PV..... Vous me suivez.

+1

depuis que les radars existent, je n'ai jamais eu de souci, même en dépassant un peu les limitations.

maintenant, on repère assez facilement les endroits où peuvent être les radars.

seul souci avec les radars mobiles, mais ça semble tout de même être une espèce très rare, quoiqu'en disent les autorités...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire